L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le mardi 29 janvier 2019

 

 

Etats-Unis : une vague de froid polaire va faire chuter les températures jusqu'à -50 °C

 

 

 

 

Ces conditions météorologiques ont provoqué des perturbations dans le trafic aérien et dans les administrations. Elles touchent pour le moment le Midwest, mais le froid va ensuite s'installer sur la côte est

 

 

 

16927159.jpg

 

Des chutes de neige à Detroit (Michigan, Etats-Unis), le 29 janvier 2019. (JEFF KOWALSKY / AFP)

 

 

 

 

Attention, vague de froid historique aux Etats-Unis ! Mardi 29 janvier, une grande partie du centre-nord des Etats-Unis subit un coup de froid avec des chutes de neige et des températures polaires de -50 °C. Ces conditions météorologiques ont provoqué des perturbations dans le trafic aérien et dans les administrations. Le vent glacial venu du nord-ouest devrait atteindre la côte est du pays plus tard dans la semaine.

 

 

L'alerte au grand froid a été donnée dès lundi dans plusieurs Etats du Midwest, du Dakota du Nord à l'Ohio, qui pourraient connaître les températures les plus basses depuis vingt ans, selon la chaîne météo Weather Channel. A l'aéroport de Minneapolis-Saint Paul (Minnesota), le mercure a atteint 0 degré Fahrenheit (-32 °C).

 

 

 

Un millier de vols annulés à Chicago

Le président Donald Trump, qui remet en cause les effets des activités humaines sur le réchauffement climatique, a mis en garde la population sur Twitter dès lundi soir. "Dans la belle région du Midwest, les températures ressenties atteignent -60 degrés (-51°C), les plus froides jamais enregistrées, a-t-il écrit, ajoutant ironiquement : Que diable se passe-t-il avec le réchauffement climatique mondial ? S'il te plaît, reviens vite, on a besoin de toi !"

 

 

La vague de froid sera accompagnée de fortes rafales de vent. La température va chuter à -50°C dans le Dakota du Nord entre mardi et jeudi. Pour les personnes qui s'aventurent à l'extérieur, cela pourrait "provoquer des engelures sur la peau découverte en quelques minutes", selon une chaîne météo. Plus d'un millier de vols ont déjà été annulés lundi dans les deux aéroports de Chicago, troisième ville des Etats-Unis et l'une des principales plateformes aéroportuaires du pays.

 



31/01/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres