L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

PEOPLE


Franceinfo - le lundi 23 avril 2018

 

 

Royaume-Uni : Kate Middleton admise à la maternité pour la naissance de son troisième enfant

 

 

La duchesse de Cambridge a été reçue à l'hôpital Saint Mary afin de donner naissance au cinquième héritier du trône britannique, après le prince Charles, le prince William et ses futurs frère et sœur, George et Charlotte

 

 

 

14871242.jpg

 

 

La duchesse de Cambridge, Kate Middleton, à Londres, le 1er avril 2018. (TOLGA AKMEN / AFP)

 

 

La duchesse de Cambridge, Kate Middleton, enceinte pour la troisième fois, a été admise à la maternité, lundi 23 avril au matin, annonce le palais de Kensington. "Son altesse royale la duchesse de Cambridge a été admise au St Mary hospital de Londres, dans le quartier de Paddington, plus tôt ce matin", détaille le bureau du prince William dans un communiqué, lundi. L'enfant à naître, qui rejoindra George et Charlotte, prendra la cinquième place dans l'ordre de succession au trône britannique.

 


15/05/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le vendredi 6 avril 2018

 

 

Le chanteur Jacques Higelin est mort à l'âge de 77 ans

 

 

Ce pionnier du rock français était notamment connu pour les chansons "Tombé du ciel", "Champagne" et "Paris"

 

 

 

14753642.jpg

 

Jacques Higelin, le 24 octobre 2015 à la Philharmonie de Paris. (MIGUEL MEDINA / AFP)

 

 

La France perd l'un de ses grands noms de la chanson et du rock. L'auteur-compositeur-interprète et comédien Jacques Higelin est mort à l'âge de 77 ans, vendredi 6 avril dans la matinée. Il était notamment connu pour les chansons Tombé du ciel, Champagne et Paris. Il est le père du chanteur Arthur H, du comédien Kên Higelin et de la chanteuse Izïa Higelin.

 

 

Artiste attachant aux airs d'éternel adolescent, cet "enchanteur" a rassemblé un public de fidèles autour de ses chansons et de ses concerts incarnés, durant lesquels il improvisait sans relâche, passait du piano à l'accordéon ou à la guitare et apostrophait les spectateurs.

 

 

Homme de coups de gueule et de coups de cœur

 

En 1965, il enregistre ses premières chansons dans le cadre d'une compilation de morceaux de Boris Vian produite par Jacques Canetti. En 1979 paraît le double album Champagne pour tout le monde et Caviar pour les autres. En 2005, Jacques Higelin rend hommage à Charles Trenet, mort quatre ans auparavant, avec un spectacle et un disque. En 2015, il célèbre ses 50 ans de carrière avec un spectacle à la Philharmonie de Paris, où il chante notamment aux côtés d'Izïa et Arthur H.

 

 

Homme de coups de gueule et de coups de cœur, toujours révolté, Higelin évoque dans certaines de ses chansons les problèmes de société, les sans-papiers ou les difficultés économiques, et s'est engagé à plusieurs reprises aux côtés des sans-domicile-fixe.

 


03/05/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le lundi 23 avril 2018

 

 

Kate Middleton a donné naissance à un petit garçon de 3,8 kg

 

 

L'annonce a été faite lundi en début d'après-midi par le palais de Kensington. Le bébé prend la cinquième place dans l'ordre de succession au trône britannique

 

 

 

14871242.jpg

 

La duchesse de Cambridge, Kate Middleton, à Londres, le 1er avril 2018. (TOLGA AKMEN / AFP)

 

 

"It's a boy !" Kate Middleton a donné naissance, lundi 23 avril, à un petit garçon. L'enfant est né à 11 heures (heure britannique), annonce le palais de Kensington, qui précise qu'il se porte bien, tout comme sa maman. Le bébé, qui pèse 3,8 kg, rejoint George (4 ans) et Charlotte (3 ans) et prend la cinquième place dans l'ordre de succession au trône britannique. La duchesse de Cambridge, enceinte pour la troisième fois, avait été admise à la maternité de St Mary's hospital un peu plus tôt dans la matinée. Reste maintenant à connaître le prénom du bébé. Il sera annoncé "en temps voulu".

La Première ministre britannique, Theresa May, a adressé ses félicitations au duc et à la duchesse de Cambridge après la naissance du troisième bébé royal.

 

 

Il est le sixième arrière-petit-enfant de la reine Elizabeth II, qui vient de fêter ses 92 ans, et du prince Philip, âgé de 96 ans.

 


23/04/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le mercredi 14 mars 2018

 

 

"Stephen Hawking réfléchissait en permanence à l'univers" : l'un de ses anciens étudiants nous raconte son expérience avec l'astrophysicien

 

 

Christophe Galfard, ancien élève du célèbre astrophysicien britannique mort à l'âge de 76 ans, a expliqué, mercredi sur franceinfo, que Stephen Hawking était "quelqu'un d'absolument extraordinaire, très drôle, très bon vivant".

 

 

 

14584490.jpg

 

L'astrophysicien britannique mort à l'âge de 76 ans, Stephen Hawking, le 3 avril 2013. (MAXPPP)

 

 

 

Stephen Hawking est mort. L'astrophysicien britannique s'est éteint mercredi 14 mars à l'âge de 76 ans, ont annoncé ses enfants dans un communiqué. "Nous sommes profondément attristés par la mort aujourd'hui de notre père adoré", ont déclaré ses enfants Lucy, Robert et Tim dans ce texte publié par l'agence britannique Press Association. "C'était un grand scientifique et un homme extraordinaire, dont l'œuvre et l'héritage vivront encore de nombreux années", ont-ils écrit.

 

 

Stephen Hawking avait défié les prédictions selon lesquelles il n'avait que quelques années à vivre après avoir développé, en 1964, une maladie neurodégénérative, la maladie de Charcot, qui l'avait cloué dans un fauteuil roulant. Il ne s'exprimait plus qu'à travers un ordinateur. "Son courage et sa ténacité, son génie et son humour, ont inspiré des gens à travers le monde", ont souligné ses enfants. "Il avait déclaré un jour : 'Cet univers ne serait pas grand-chose s'il n'abritait pas les gens qu'on aime'. Il nous manquera toujours".

 

 

Le scientifique le plus célèbre du monde

 

Né à Oxford le 8 janvier 1942, il a consacré sa vie à percer les secrets de l'univers et à populariser l'astrophysique, avec notamment son livre Une brève histoire du temps (1988), au point d'en devenir une star. "Je suis certain que mon handicap a un rapport avec ma célébrité. Les gens sont fascinés par le contraste entre mes capacités physiques très limitées et la nature extrêmement étendue de l'univers que j'étudie", disait le scientifique contemporain certainement le plus célèbre du monde.

 

 

Cette popularité lui a permis de jouer son propre rôle dans des séries comme Star Trek, The Big Bang Theory et Les Simpson. Il a aussi signé des livres pour enfants avec sa fille Lucy, "chanté" avec sa voix synthétique aux côtés de U2, Pink Floyd et même des Monty Python. 

 

 

Il y a un an, il était apparu lors d'une conférence à Hong Kong par hologramme. Devant des centaines de personnes, il avait soutenu que les réponses aux multiples crises environnementales "viendront de la science et de la technologie". Stephen Hawking avait également estimé que "le meilleur espoir pour la survie de l'espèce humaine pourrait bien être des colonies indépendantes dans l'espace".

 

 

 

Stephen Hawking est un "exemple pour l'humanité", a estimé, mercredi 14 mars sur franceinfo, le Dr. Christophe Galfard, ancien élève du célèbre astrophysicien britannique mort à l'âge de 76 ans. Ce dernier a refusé que "son handicap soit un frein quelconque à sa pensée, à sa vie, à sa joie" et il "nous a ouvert des horizons fabuleux dans la compréhension de l'univers".

 

 

Souffrant de la maladie de Charcot, Stephen Hawking était réputé pour ses travaux sur les trous noirs et la cosmologie quantique. Il était aussi connu pour son livre Une brève histoire du temps.

 

 

 

franceinfo : Que devez-vous à Stephen Hawking ?

 

 

Christophe Galfard : Presque tout ! Il a travaillé toute sa vie aux frontières de la connaissance à essayer de trouver de nouvelles percées. Il nous a ouvert des horizons fabuleux dans la compréhension de l'univers. Il a découvert que les lois d'Einstein n'étaient pas complètes, qu'il existait un au-delà et qu'il fallait essayer de le trouver.

 

 

 

Quel professeur était Stephen Hawking ?

 

Quelqu'un d'absolument extraordinaire, très drôle, très bon vivant. Tous les scientifiques ne sont pas comme ça, mais lui adorait faire autre chose que de réfléchir à l'univers, même si on le voyait bien dans ses yeux, il réfléchissait en permanence à l'univers. Dans les années 80, il a été le premier scientifique avec un de ses collèges à donner une formule mathématique pour la naissance de l'univers, donc il a réussi son pari. Il a réussi à englober dans son esprit à lui l'univers tout entier, de sa naissance à aujourd'hui, que ce soit la bonne origine ou non. Cela a transformé des questions jusque-là métaphysiques pour les faire entrer dans le champ de la physique. C'est un exemple pour l'ensemble de l'humanité. Au final, il a eu une vie extraordinaire malgré son handicap qu'il combattait comme il le pouvait et en même temps en refusant que son handicap soit un frein quelconque à sa pensée, à sa vie, à sa joie. Du coup c'était un professeur extrêmement exigeant qui demandait beaucoup de travail.

 

 

 

Stephen Hawking est-il l'Albert Einstein du XXIe siècle ?

 

Je les mettrais plutôt dans cette grande famille de scientifiques géniaux qui apparaissent quelque fois par siècle et qui nous ouvrent complètement l'esprit, même si leurs travaux ne sont pas identiques ni comparables.

 


23/04/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le lundi 19 février 2018

 

 

Simone Veil entrera au Panthéon le 1er juillet

 

 

Simone Veil et son mari Antoine Veil entreront au Panthéon le 1er juillet 2018, a appris franceinfo lundi soir

 

 

 

14416826.jpg

 

Simone Veil entrera au Panthéon le 1er juillet, a appris franceinfo auprès de l'Elysée. Simone Veil, ci-contre le 24 octobre 2007, est décédée le 30 juin 2017 à l'âge de 89 ans. (MAXPPP)

 

 

 

Simone Veil, morte à l'âge de 89 ans le 30 juin 2017, entrera au Panthéon le 1er juillet 2018, a appris franceinfo lundi 19 février auprès de l'Élysée. Emmanuel Macron avait annoncé le 5 juillet 2017, en conclusion de son éloge funèbre dans la cour des Invalides, que Simone Veil y reposerait "avec son époux", Antoine Veil, en "accord avec sa famille". Ce sera la première fois qu'un homme fera son entrée au Panthéon en tant qu'époux. 

 

 

Le Panthéon, où Simone Veil sera la cinquième femme à faire son entrée, est depuis plus de cent ans la nécropole laïque des "grands Hommes", dont la "patrie reconnaissante" veut honorer la mémoire.

 

 

Simone Veil, rescapée de la Shoah et symbole du combat pour l'émancipation féminine, reposera au Panthéon pour lui témoigner "l'immense remerciement du peuple français à l'un des ses enfants tant aimés", avait annoncé le président Emmanuel Macron.

 


09/03/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le samedi 17 février 2018

 

 

Laura Smet et David Hallyday saisissent la justice pour garder un droit de regard sur le disque posthume de leur père

 

 

Johnny Hallyday a travaillé une grande partie de l'année 2017 sur son 51e album studio, inachevé, pour lequel une dizaine de chansons ont été enregistrées

 

 

 

14404730.jpg

 


Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy, David Hallyday et Laura Smet, lors des funérailles de Johnny Hallyday, le 9 décembre 2017.  (REUTERS)

 

 

 

Laura Smet et David Hallyday ont intenté une action en référé pour obtenir un droit de regard sur l'album posthume de Johnny Hallyday, ainsi que le gel de son patrimoine dans l'attente du règlement du litige sur l'héritage du chanteur qui les oppose à Laeticia Hallyday, indiquent leurs avocats samedi 17 février.

 

 

Affirmant avoir essuyé un refus de la veuve de Johnny, Laura Smet a décidé de saisir la justice pour "prendre connaissance du projet d'album posthume afin de pouvoir exercer ses prérogatives d'héritier, pour pouvoir confirmer le respect de l'intégrité artistique de l'entier contenu de cet album dont la presse a annoncé qu'il aurait été récemment terminé", a détaillé un de leurs avocats Emmanuel Ravanas.

 

 

Avec son frère, Laura Smet a saisi en référé (en urgence) le président du tribunal de grande instance de Nanterre "afin de se voir autorisée à prendre des mesures conservatoires et notamment de se voir communiquer sous 48 heures le projet d'album." Les enfants de Johnny ont également demandé le gel des biens immobiliers du chanteur, soit plusieurs villas de luxe à Los Angeles, Saint-Barthélemy et Marnes-la-Coquette, près de Paris, et la mise sous séquestre de ses droits d'auteur. L'audience est fixée au jeudi 15 mars à 14h30.

 

 

Laeticia a "sèchement opposé une fin de non-recevoir"

 

Deux mois après la mort de Johnny Hallyday, les deux aînés du rocker, David et Laura, ont lancé une première action en justice en début de la semaine pour contester le testament américain de leur père au seul profit de sa veuve. La procédure devrait durer plusieurs mois. Le camp adverse leur oppose des donations dont ils auraient bénéficié du vivant du chanteur.

 

 

"Principalement préoccupée par la défense de l'œuvre de son père", Laura Smet affirme cette fois que Laeticia lui a "sèchement opposé une fin de non-recevoir à sa demande de communication amiable, s'inscrivant dans le cadre de relations familiales normales, de ce projet d'album finalisé dont elle ne sait que très peu de choses." "Johnny Hallyday avait fait écouter avec fierté, le 4 octobre dernier, les premiers enregistrements bruts de quelques titres de l'album à sa fille Laura", selon les avocats.

 

 

Johnny Hallyday, mort le 6 décembre d'un cancer du poumon, a travaillé une grande partie de l'année 2017 à ce 51e album studio, inachevé, pour lequel une dizaine de chansons ont été enregistrées. David, 51 ans, et Laura, 34 ans, dont la mère est Nathalie Baye, estiment que les modalités de succession de leur père les "déshéritent", ce qui n'est théoriquement pas possible en droit français.

 


08/03/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le mercredi 14 février 2018

 

 

Henrik de Danemark, l'époux français de la reine Margrethe II, est mort

 

 

Né Henri Marie Jean André de Laborde de Monpezat, il avait épousé l'héritière du trône en 1967, mais n'avait jamais obtenu le titre de roi

 

 

 

14376986.jpg

 

 

Le prince Henrik de Danemark avec son épouse la reine Margrethe II en 2017 à Aarhus (Danemark). (SCANPIX DENMARK / AFP)

 

 

 

Les Français avaient, sans forcément le savoir, un compatriote prince du Danemark. Henrik de Danemark, l'époux d'origine française de la reine Margrethe II, est mort mardi 13 février à l'âge de 83 ans. Le palais royal l'a annoncé mercredi. Il avait été hospitalisé fin janvier avant de rentrer dans la résidence royale du chateau de Fredensborg pour y"vivre ses derniers instants", avait prévenu la maison royale danoise mardi.

 

 

Henrik de Danemark avait pris sa retraite en janvier 2016. En septembre, le palais avait annoncé qu'il souffrait de "démence", dont la maladie d'Alzheimer est une forme fréquente. Le diagnostic précis n'avait pas été révélé. Il avait été hospitalisé fin janvier pour une tumeur au poumon gauche, qui s'était révélée bénigne, et une infection pulmonaire.

 

 

Emmanuel Macron a salué ses efforts pour promouvoir "la longue et inaltérable amitié entre la France et le Danemark", et rendu hommage à un homme "épris de lettre et d'art de vivre", qui possédait un domaine viticole dans le Lot et avait publié plusieurs recueils de vers.

 

 

Il avait refusé d'être enterré avec son épouse

 

Né Henri Marie Jean André de Laborde de Monpezat à Talence, près de Bordeaux, cet aristocrate français avait épousé Margrethe, alors héritière du trône danois, en juin 1967, et celle-ci avait été coronnée en janvier 1972. Mais celui qui est devenu Henrik de Danemark n'avait jamais obtenu le titre de roi dans son pays d'adoption et en concevait un dépit dont il ne faisait pas mystère.

 

 

En 2002, il était même rentré se terrer en France quand le prince héritier avait été choisi à sa place pour présenter les vœux de la couronne aux Danois à la place de la reine souffrante. Celle-ci avait dû se rendre en France avec ses enfants pour lui présenter ses excuses.

 

 

Reste une question : où sera-t-il enterré ? Le prince avait publiquement fait savoir l'an dernier qu'il refusait d'être inhumé avec sa femme dans la nécropole royale de la cathédrale de Roskilde, comme le sont traditionnellement les couples royaux.

 


26/02/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le mardi 13 février 2018

 

 

Johnny Hallyday : l'article à lire pour comprendre la bataille autour de son testament

 

avatar
Camille Caldini France Télévisions

Mis à jour le
publié le

 

 

D'un côté, Laura Smet, soutenue par David Hallyday. De l'autre, Laeticia Hallyday. Le dernier testament du chanteur, rédigé au profit de sa veuve, a déclenché une guerre familiale qui pourrait arriver jusque devant les tribunaux

 

 

 

14371290.jpg

 

Laeticia Hallyday et ses filles, Jade et Joy, à côté de Laura Smet et David Hallyday, aux obsèques de Johnny Hallyday, à Paris, le 9 décembre 2017. (LUDOVIC MARIN / AFP)

 

 

 

La photo de famille est déchirée. Deux mois après la mort de Johnny Hallyday, ses enfants Laura Smet et David Hallyday contestent son testament, qui les déshériterait au seul profit de Laeticia, sa dernière épouse. Laura Smet, dans une lettre publiée lundi 12 février, a ouvert la porte à une querelle juridique qui fait voler en éclats l'union sacrée, formée autour du chanteur au cours des derniers mois de sa vie. Mais le contenu du testament n'a été en partie révélé que trois jours plus tard, accompagné de documents prouvant des donations reçues par Laura Smet. 

 

 

Johnny Hallyday n'a vraiment rien laissé à Laura et David ?

 

Le contenu précis du testament de Johnny Hallyday n'a pas encore été dévoilé, au moment où les avocats de Laura Smet affirment que le chanteur prévoyait de ne rien lui laisser : "Ni bien matériel, ni prérogative sur son œuvre artistique, ni souvenir – pas une guitare, pas une moto, et pas même la pochette signée de la chanson Laura qui lui est dédiée." Tout doit revenir à Laeticia, Jade et Joy, selon eux. 

 

 

C'est ce que confirme le document dévoilé jeudi 15 février par RTL et Le Point"Je ne prends expressément aucune disposition dans ce testament ou dans aucun autre document à l'intention de mes enfants David Smet et Laura Smet, auxquels j'ai déjà fait des donations par le passé", a écrit Johnny Hallyday, selon Le Point, dans un texte présenté comme un testament du chanteur. Selon RTL, la star a précisé que ses deux aînés avaient "déjà reçu leur dû par le passé".  Ni Le Point ni RTL ne reproduisent in extenso le document en question.

 

 

Selon Le Point toujours, Laura Smet a reçu 442 000 euros en décembre 2003 puis 450 000 euros en février 2007, pour l'aider à acheter deux appartements à Paris. En outre, Laura Smet a perçu quelque 5 000 euros mensuels depuis 2004 de la part de son père. David Hallyday, lui, a reçu, en mars 2002, la moitié d'une luxueuse villa du XVIe arrondissement de Paris, qui appartenait à ses parents, Johnny et Sylvie Vartan. Selon Le Point, cette résidence "serait aujourd'hui estimée à près de 20 millions d'euros". Laura Smet ne conteste pas l'aide reçue pour acheter un appartement, ni l'argent versé chaque mois, mais répond, vendredi 16 février, dans un communiqué : "La vérité des montages juridiques et la vérité des chiffres seront bientôt établies par la justice."

 

 

De quel testament parle-t-on ? 

 

Là, ça se complique : Johnny avait-il rédigé trois ou quatre testaments ? Y a-t-il d'autres actes notariés qui s'y ajoutent ? Selon les informations de LCI et BFMTV, Johnny Hallyday avait signé "quatre testaments successifs". Et c'est le dernier d'entre eux que contestent Laura et David, selon ces deux médias. Un précédent testament, daté de 2000, selon LCI, "désignait notamment sa femme et ses enfants comme héritiers à part égale. David, Laura mais aussi Joy et Jade"

 

 

Mais ce n'est pas ce qu'affirment RTL et Le Point, qui précisent que le testament auquel ils ont eu accès, qui était "inconnu" jusque-là, est la troisième version des dernières volontés du chanteur. Il a été rédigé en anglais en juillet 2014 à Los Angeles, devant notaire. Selon eux, un premier testament avait été rédigé en 2011 en Suisse puis un deuxième en avril 2014 dans la résidence française de Johnny, à Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine).

 

 

D'après les informations du Parisien, le document rédigé en avril 2014 est celui sur lequel s'appuient les avocats de Laura Smet pour saisir la justice, mais c'est celui de juillet, plus récent, qui fait foi. Cela ne change pas grand chose, les deux textes déshéritent Laura et David.

 

 

Que réclament les aînés de Johnny ?

 

Ce n'est pas très clair. "J'ai appris, il y a quelques jours, que tu aurais rédigé un testament nous déshéritant totalement David et moi", écrit Laura Smet dans une lettre adressée post mortem à son père, rendue publique le 12 février. "Il y a encore quelques semaines, tu me disais à table : 'Alors, quand est-ce que vous faites un enfant ?' Mais que vais-je pouvoir lui transmettre de toi, toi que j’admire tant ?", poursuit-elle. Plus loin, elle écrit encore : "J'aurais préféré que tout cela reste en famille, malheureusement, dans notre famille c'est comme ça. (...) J'ai choisi de me battre", affirme-t-elle.

 

 

CaptureL.JPG

 

 

Que répond Laeticia ?

 

Après la révélation du courrier de Laura Smet, la veuve de Johnny Hallyday, Laeticia, a fait part de son "écœurement", provoqué par "l'irruption médiatique autour de la succession de son époux". Elle dit refuser de "polémiquer par voie de presse", mais se dit toutefois "sereine" et déterminée à "faire respecter le travail et la mémoire de son mari", selon un communiqué transmis à l'AFP.

 

 

Mais c'est légal de déshériter ses enfants, en France? Et en Californie ?

 

La loi française ne permet pas de déshériter ses enfants, selon le principe de "la réserve héréditaire". C'est d'ailleurs ce qu'avancent les avocats de Laura et David, qui jugent les dispositions prises par Johnny Hallyday "extravagantes". Les règles de répartition de l'héritage sont strictes : "Si le défunt avait des enfants, la succession est partagée entre le conjoint survivant et les enfants."

 

 

"Si le droit français venait à s'appliquer, les quatre enfants de Johnny se partageraient chacun 18,75% du patrimoine de la star française", écrit Le Point, selon qui "les dons déjà accordés à David et Laura leur seraient amputés du total de l'héritage évalué entre 20 et 30 millions d'euros".

 

 

La loi californienne est en "totale contradiction avec le droit français puisque, selon le droit californien, le défunt peut léguer l'intégralité de son patrimoine à une seule personne", explique à franceinfo Me Pierre Hourcade, avocat aux barreaux de Paris, New York et Los Angeles. "Quiconque peut déshériter quiconque, y compris ses enfants", selon Beti Tsai Bergman, avocate de l'agglomération de Los Angeles spécialisée dans les successions, interrogée par l'AFP.

 

 

Selon un règlement européen entré en application en 2015, "la loi qui va régir la succession est celle du dernier domicile du défunt", et non sa nationalité, explique à franceinfo Nathalie Couzigou-Suhas, notaire à Paris. Pour Me Emmanuel Ravanas, l'un des conseils de Laura Smet, c'est la "résidence habituelle" qui compte, c'est à dire "le centre de ses intérêts vitaux""Or, où Johnny Hallyday a-t-il fait sa carrière ? Où a-t-il vendu l'immense majorité de ses disques ? D'où viennent ses revenus ?", demande l'avocat, contacté par franceinfo. "En France, pas aux Etats-Unis", répond-il lui-même.

 

 

Laura et David peuvent-ils obtenir gain de cause ?

 

Le tribunal de grande instance de Nanterre devra dire s'il est compétent ou non pour juger l'affaire. Cela nécessitera de déterminer quel était le dernier domicile de Johnny Hallyday : Los Angeles où il s'était installé dans les années 2000 ou Marnes-la-Coquette, près de Paris, où il est mort le 6 décembre 2017. "Ce n'est pas le fisc qui décide quelle est votre résidence principale. La notion de domicile ou de résidence correspond à une volonté d'établir son centre d'intérêt dans un pays", explique Nathalie Couzigou-Suhas, notaire à Paris, à franceinfo.

 

 

Cette question n'est pas évidente à trancher. Pour l'avocate Beti Tsai Bergman, c'est bien le droit californien qui s'applique car c'était son "dernier lieu de résidence". Mais selon Sibylle Grebe, avocate à Los Angeles, les propriétés de Johnny Hallyday en France pourraient tomber sous la loi hexagonale. Joëlle Bailard, avocate française exerçant à Los Angeles, observe aussi qu'"il semblerait que Johnny avait choisi la France pour y finir ses jours", il sera donc "difficile d'arguer qu'il n'avait pas l'intention d'en faire son pays de résidence permanente. Si courte cette dernière résidence permanente fut-elle". Le chanteur a ensuite été inhumé à Saint-Barth, dans les Antilles françaises.

 

 

La justice pourrait s'inspirer de deux précédents récents. La Cour de cassation a tranché des conflits le 27 septembre dernier concernant les héritages du compositeur de musiques de films Maurice Jarre et de Michel Colombier, arrangeur de Serge Gainsbourg ou Madonna. La plus haute juridiction a jugé que la loi française n'avait pas à s'imposer à la loi californienne, parce que Jarre et Colombier avaient construit leur vie en Californie depuis longtemps. Ensuite parce que les enfants qui réclamaient dans les deux cas leur part de l'héritage n'étaient pas "dans une situation de précarité économique ou de besoin".

 

 

"La justice française devrait probablement tenter une médiation, comme c'est souvent le cas dans ce genre d'affaire", explique encore à franceinfo Nathalie Couzigou-Suhas.

 

 

Cette famille semblait pourtant unie au moment des funérailles de Johnny, c'était bidon ?

 

Beaucoup de médias évoquent aujourd'hui "la fin de l'union sacrée", qui s'est formée autour d'un Johnny Hallyday, très malade, rentré en France pour se soigner courant 2017. Mais les accolades et les images de paix, aussi sincères soient-elles, masquaient les rivalités antérieures. "Cela fait très longtemps qu'on sait que, dans la galaxie Hallyday, il y a énormément de tensions larvées qui se sont tues ces dernières années au nom de l'union sacrée", explique à RTL Eric Le Bourhis, l'un des biographes de Johnny.

 

 

Interrogé par la radio, il rappelle que lorsque Johnny Hallyday a été hospitalisé aux Etats-Unis, il y a quelques années, "il y a eu beaucoup de fâcheries dans le clan Hallyday, notamment entre Laeticia et David". Des "fâcheries" qui sont réapparues dès l'enterrement de Johnny à Saint-Barthélemy. Sylvie Vartan, la mère de David, avait été la première à exprimer ses désaccords, se disant "triste" que le chanteur soit inhumé "si loin de nous tous qui l'aimions tant". Début février, c'est David Hallyday qui a pris ses distances avec Laeticia, au sujet de l'album posthume de Johnny, attendu cette année.

 

 

Dans sa lettre publiée lundi, Laura Smet affiche au grand jour un autre aspect des relations qu'elle entretient avec Laeticia. "Toutes ces fois où on a dû se cacher pour se voir et s'appeler !", écrit-elle.

 

 

A combien est estimé le patrimoine de Johnny ?

 

Plutôt cigale que fourmi, le chanteur dépensait entre 2,5 et 5 millions d'euros par an, selon son conseiller fiscal cité par Les Inrocks. En 2016, Capital classait "l'idole des jeunes" comme ;le deuxième chanteur le mieux payé de France, avec 16 millions d'euros de revenus estimés cette année-là.

 

 

Il est toutefois difficile d'estimer précisément les revenus et la fortune du chanteur, variables d'une année à l'autre. "Une bonne année, Johnny gagne plus de 10 millions d'euros, une mauvaise, il tourne plutôt entre 1 et 2 millions", décrivaient Les Inrocks avant sa mort. Ces revenus étaient engrangés grâce à ses ventes d'albums, à ses tournées, mais aussi au merchandising. A cela s'ajoutent des royalties, c'est-à-dire des droits d'interprétation, mais aussi des droits d'auteur et de composition pour les titres qu'il avait coécrits. Sans oublier les revenus de ses publicités pour Optic 2000 et la marque de café Legal.

 

 

Le chanteur possédait par ailleurs quatre résidences. Une villa à Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine), d'une valeur de 20 millions d'euros, selon Challenges, un chalet à Gstaad (Suisse), estimé à 9,5 millions d'euros, selon le Huffington Post. Les Hallyday possèdent aussi une villa à Saint-Barthélemy, dans les Antilles, et une autre à Los Angeles, d'une valeur inconnue.

 

 

J'ai eu la flemme de tout lire, vous me faites un résumé ?

 

La guerre est déclarée entre Laura Smet, son frère David Hallyday d'un côté et, de l'autre, Laeticia Hallyday, dernière épouse du rockeur. Les aînés de Johnny, qui ont reçu, du vivant du chanteur, plusieurs importantes donations, n'apparaissent pas sur son dernier testament et entament une action en justice, pour contester l'attribution de l'ensemble du patrimoine de Johnny Hallyday à Laeticia. Le droit californien l'y autorise, tandis que le droit français interdit de déshériter ses enfants. La justice française devra décider quel droit s'applique à la succession de Johnny Hallyday qui, ces dernières années, a partagé sa vie entre Los Angeles et la France.

 


23/02/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le lundi 12 février 2018

 

 

"Son père ne lui aurait rien laissé" : Laura Smet n'est pas sur le testament de Johnny Hallyday

 

 

Selon les avocats de Laura Smet, le testament confierait "l'ensemble de son patrimoine et l'ensemble de ses droits d'artiste" exclusivement à sa seule épouse Laeticia. Pour eux, une telle disposition est contraire au droit français

 

 

 

14362298.jpg

 

 

Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy, ainsi que Laura Smet et David Hallyday, lors de l'enterrement de Johnny Hallyday à l'église de la Madeleine, à Paris, le 9 décembre 2017. (YOAN VALAT / AFP)

 

 

 

Deux mois après la mort de Johnny Hallyday, sa famille va-t-elle se déchirer sur son héritage ? Laura Smet a en tout cas demandé à ses avocats "de mener toutes les actions de droit" pour contester les dispositions testamentaires de son père, ont indiqué ces derniers dans un communiqué lundi 12 février. Ils affirment que le testament confierait "l'ensemble de son patrimoine et l'ensemble de ses droits d'artiste" exclusivement à sa seule épouse Laeticia. Selon l'avocat de son fils, contacté par l'AFP, David Hallyday sera "codemandeur" dans cette procédure.

 

 

"Pas une guitare, pas une moto"

 

"Laura Smet a découvert avec stupéfaction et douleur le testament de son père Johnny Hallyday, écrivent ses avocats dans le communiqué. S'il en était ainsi, son père ne lui aurait rien laissé : ni bien matériel, ni prérogative sur son œuvre artistique, ni souvenir – pas une guitare, pas une moto, et pas même la pochette signée de la chanson Laura qui lui est dédiée." 

 

 

Hervé Temime, Emmanuel Ravanas et Pierre-Olivier Sur affirment que les dispositions testamentaires de Johnny Hallyday ont été prises en vertu de la "loi californienne" et "contreviennent manifestement aux exigences du droit français". Toujours selon les avocats, le testament prévoyait aussi que si Laeticia Hallyday était morte avant son mari, "l'ensemble des biens et des droits" de Johnny Hallyday auraient été transmis "à ses deux filles Jade et Joy par parts égales".

 


19/02/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le samedi 10 février 2018

 

 

Victoires de la musique 2018 : découvrez les principaux lauréats

 

 

Un hommage à Johnny Hallyday a ouvert les 33es Victoires de la musique, vendredi

 

 

Orelsan, Charlotte Gainsbourg, Juliette Armanet... Les 33es Victoires de la musique ont récompensé douze artistes ou groupes, vendredi 9 février, à La Seine musicale à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). Découvrez les principaux lauréats.

 

 

 

14350906.jpg

 

MC Solaar et Daphné Burki lors des 33es Victoires de la musique, à Boulogne-Billancourt, le 9 février 2018. (THOMAS SAMSON / AFP)

 

 

Artiste féminine de l'année : Charlotte Gainsbourg

 

Charlotte Gainsbourg a été sacrée artiste féminine de l'année, succédant à Jain. L'actrice-chanteuse, qui a sorti l'an passé son 5e album, Rest, remporte ainsi sa première Victoire de la musique, à l'âge de 46 ans. Elle a devancé ses concurrentes Catherine Ringer et Louane.

 

 

Artiste masculin de l'année : Orelsan

 

 

DVoW7JRWkAAxfEJ.jpg

 

 

Le rappeur Orelsan a été vendredi soir le grand gagnant des 33es Victoires de la musique avec un total de trois récompenses, dont celle d'artiste masculin de l'année. "Je voudrais remercier le public, sans qui je serais juste un type qui fait de la musique dans sa chambre", a commenté le rappeur de 35 ans, Aurélien Cotentin de son vrai nom, également sacré dans les catégories meilleure création audiovisuelle et album de musiques urbaines.

 

 

Révélation scène : Gaël Faye

 

Gaël Faye, Franco-Rwandais, a remporté le prix de la révélation scène de l'année devant Fishbach et Eddy De Pretto. Le chanteur et écrivain a été récompensé par le Prix Goncourt des lycéens en 2016 pour son roman Petit Pays.

 

 

DVoUC8JWAAIWFjF.jpeg

 


16/02/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le jeudi 8 février 2018

 

 

Trois récompenses pour Orelsan, Charlotte Gainsbourg sacrée artiste féminine de l'année... Revivez les Victoires de la musique 2018

 

 

La 33e édition se déroule vendredi soir à La Seine musicale, à Boulogne-Billancourt

 

 

 

Ce qu'il faut savoir

 

 

C'est sa troisième récompense. Orelsan remporte le prix de l'artiste masculin de l'année lors des 33es Victoires de la musique, vendredi 9 février, à La Seine musicale à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). La cérémonie, qui récompense les meilleurs artistes de l’année, est présentée par Daphné Bürki et est à suivre en direct sur France 2 et franceinfo.fr.

 

 

Artiste masculin. Le rappeur Orelsan est en lice pour succéder à Renaud. L’auteur de La fête est finie concourt également dans la catégorie album de musiques urbaines, et création audiovisuelle. Face à lui se dressent un autre rappeur, Soprano avec Everest, et le vétéran Bernard Lavilliers, en grande forme avec son album 5 minutes au paradis.

 

 

Artiste féminine.  Charlotte Gainsbourg, Catherine Ringer et Louane sont en lice pour succéder à Jain. La première, jamais récompensée malgré trois nominations en 2010, a sorti un album aux fines touches électro, Rest. L’aînée des trois, Catherine Ringer, déjà récompensée en 2012, défendra Chroniques et fantaisies. La benjamine Louane, déjà titrée avec la Victoire de l'album révélation en 2016, a confirmé avec son deuxième opus Louane son impressionnante popularité.

 

 

12 récompenses seront distribuées. Les prix sont attribués par l'Académie des votants, qui regroupe 600 membres représentatifs : artistes, producteurs, médias, agents… Le public est quant à lui appelé à voter pour la chanson originale de l'année. Il a le choix entre Dommage de Bigflo et Oli, Ton mec de Kyo, Si t’étais là de Louane et Roule de Soprano.

 

 

Victoire d’honneur et hommages. Au cours de cette cérémonie, qui est pour la première fois présidée par un artiste étranger en la personne de Sting, Etienne Daho recevra une Victoire d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. Des hommages seront également rendus à Johnny Hallyday et France Gall, disparus cet hiver.

 


16/02/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le dimanche 28 janvier 2018

 

 

Eurovision 2018 : "Mercy", la chanson du duo Madame Monsieur qui représentera la France

 

 

La chanson raconte l'histoire vraie d'une enfant née en mars 2017, sur un bateau humanitaire en Méditerranée

 

 

 

Madame-Monsieur-representerons-France-concours-lEurovision_0_1399_933.jpg

 

 

Le duo Madame Monsieur représenterons la France au concours de l'Eurovision

 

 

 

Ce qu'il faut savoir

 

 

Après Amir en 2016 et Alma en 2017, place à Madame Monsieur ! Avec son tube pop Mercy, le duo représentera les chances françaises à l'Eurovision 2018 au mois de mai, après avoir remporté "Destination Eurovision", samedi 27 janvier sur France 2. Mercy raconte l'histoire vraie d'une enfant née en mars 2017, sur un bateau humanitaire en Méditerranée. Grâce aux votes des téléspectateurs, le duo est arrivé juste devant Lisandro Cuxi et sa chanson "Eva".

 

 

>> "C'était un moment unique" : l'histoire émouvante de Mercy, la petite migrante qui a inspiré la chanson de la France à l'Eurovision 2018

 

 

La finale. Ils étaient 18 sur la ligne de départ. Après les deux demi-finales diffusées ces deux dernières semaines, ils n'étaient plus que huit à pouvoir prétendre à un billet pour Lisbonne (Portugal), où aura lieu la 63e édition de l'Eurovision, le samedi 12 mai. Une finale présentée par Garou.

 

 

Des invités sur scène. Maître Gims, Alain Souchon, Nolwenn Leroy ou encore Patrick Fiori se sont produits aux côtés des finalistes - dont trois avaient déjà une bonne expérience de la télévision, du fait de leur participation à l'émission "The Voice".

 

 

Le public invité à voter. Composé d'Isabelle Boulay, Alma et Christophe Willem, le jury n'avait qu'un rôle consultatif. C'est le public, dont le vote comptait pour moitié, et un jury composé de plusieurs jurés internationaux, dont les votes comptaient pour l'autre moitié, qui avaient les cartes en main pour désigner le vainqueur.

 


05/02/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le samedi 20 janvier 2018

 

 

Paul Bocuse, "le pape de la gastronomie", est mort à 91 ans

 

 

Il était l'un des chefs français les plus célèbres au monde

 

 

La gastronomie française perd un monument. Paul Bocuse est mort, samedi 20 janvier, à l'âge de 91 ans, annoncent ses proches à France 3. Surnommé le "pape de la gastronomie", il avait été désigné "cuisinier du siècle" par le guide Gault & Millau. Parmi les précurseurs de la nouvelle cuisine, il détenait trois étoiles au Guide Michelin depuis plus de cinquante ans, un record. Paul Bocuse souffrait depuis plusieurs années de la maladie de Parkinson.

 

 

 

Le chef s'est éteint à 91 ans dans sa célèbre auberge de Collonges-au-Mont-d'Or, près de Lyon, selon un chef cuisinier lyonnais proche de la famille, qui ne s'est pas encore exprimée. Son épouse Raymonde Bocuse et leur fille Françoise étaient présentes samedi à l'auberge, où Jérôme Bocuse, fils de Paul né d'une autre union, devait les rejoindre, a constaté une journaliste de l'AFP sur place. 

 

 

 

14190843.jpg

 

Le chef Paul Bocuse à Collonges-au-Mont-d'Or, près de Lyon, le 9 novembre 2012. (JEFF PACHOUD / AFP)

 

 

 

"La gastronomie est en deuil" 

 

Paul Bocuse dirigeait une galaxie de restaurants : neuf à Lyon et aux alentours, et plusieurs autres à l'étranger. Et avait lancé, en 1987, le concours gastronomique des Bocuse d'or. S'il ne devait rester qu'un des nombreux plats qu'il a créés, ce serait sans doute la soupe aux truffes noires VGE, créée en hommage à l'ancien président de la République.

 

 

Il était aussi une figure de la cuisine lyonnaise. Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, ancien maire de Lyon, lui a rendu hommage sur Twitter.

 

 

Paul Bocuse était "l'incarnation de la cuisine française", a salué le président de la République, Emamnuel Macron, dans un communiqué. "Son nom seul résumait la gastronomie française dans sa générosité, son respect des traditions mais aussi son inventivité", a-t-il poursuivi. "Les chefs pleurent dans leurs cuisines, à l'Elysée et partout en France. Mais ils poursuivront son travail", a ajouté le chef de l'Etat. 

 

 

 

Un "monstre sacré"

 

Le patron du guide Gault & Millau, Côme de Chérisey, a quant à lui évoqué un "grand homme mais surtout celui avec qui Henri Gault et Christian Millau ont lancé la Nouvelle cuisine. Il a été à l'origine de ce big bang dans la gastronomie française et mondiale"

 

 

Paul Bocuse est "un monstre sacré parmi les monstres sacrés", a réagi sur franceinfo Périco Légasse, journaliste gastronomique à Marianne. "Ce chef des produits", dans la profession, "c’est dix fois Johnny Hallyday en puissance de représentation du métier qu’il incarnait", a-t-il ajouté.

 


22/01/2018
0 Poster un commentaire