L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

PEOPLE


Franceinfo - le dimanche 1er juillet 2018

 

 

Le chanteur François Corbier, un des animateurs de "Récré A2" et du "Club Dorothée", est mort à l'âge de 73 ans

 

 

Il s'est éteint à Evreux (Eure), des suites d'un cancer. François Corbier était particulièrement connu pour avoir fait partie des animateurs de "Récré A2" et du "Club Dorothée", sur Antenne 2 puis TF1, dans les années 1980 et 1990

 

 

 

15378519.jpg

 

François Corbier, auteur, compositeur et interprète, le 27 mai 2006 à Paris. (JEANNEAU/SIPA)

 

 

 

Le chanteur et animateur François Corbier est mort à l'âge de 73 ans, dans la nuit du samedi 30 juin au dimanche 1er juillet, comme l'a confirmé son agent Martial Benhamou. Un message posté sur son compte Facebook officiel confirme que le chanteur s'est éteint dans la nuit, à 1h25, à Evreux, dans l'Eure, où il résidait.

 

 

Son agent artistique, Martial Benhamou, a confirmé à franceinfo que François Corbier "était gravement malade".

Alain Roux, de son vrai nom, est recruté en 1982 par la directrice de l'unité jeunesse d'Antenne 2, Jacqueline Joubert. Après avoir participé à l'émission "Récré A2", il suit Dorothée sur TF1 en 1987 et devient  l'un des coanimateurs du "Club Dorothée". Aux côtés de Dorothée, Ariane, Jacky et Patrick, il est également comédien dans la sitcom Pas de pitié pour les croissants.

 

 

Après l'arrêt de l'émission, il rencontre, de son propre aveu, une période difficile. Il déclarait en 2016, au micro d'Europe 1 : "Je deviens ce que les médias ont fait de moi, c'est-à-dire rien !"

 

 

Installé dans l'Eure depuis une vingtaine d'années, le chansonnier avait sorti un album, Vieux Lion, en 2015.

 

 

 

35574677_204374380218016_3368853320553725952_n.jpg

 


05/07/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le mardi 12 juin 2018

 

 

La légende de l'accordéon Yvette Horner est morte à l'âge de 95 ans

 

 

Elle avait commencé sa carrière il y a plus de soixante-dix ans

 

 

 

15226167.jpg

 


L'accordéoniste Yvette Horner lors d'une performance sur la chaîne Canal+, le 17 février 1987. (GEORGES BENDRIHEM / AFP)

 

 

 

La célèbre accordéoniste Yvette Horner est morte lundi 11 juin à l'âge de 95 ans, à Courbevoie (Hauts-de-Seine), a annoncé son agent, Jean-Pierre Brun. "Elle n'était pas malade. Elle est morte des suites d'une vie bien remplie", a-t-il commenté.

 

 

Yvette Horner avait remporté, en 1948, la Coupe du monde de l'accordéon, devenant la première femme lauréate. Mais c'est en suivant la caravane du Tour de France à onze reprises, jouant depuis le toit d'une voiture, qu'elle avait construit sa popularité.

 

 

Un dernier concert en 2011

 

Elle avait commencé sa carrière en 1947 et donné son dernier concert en 2011. A la même époque, elle avait sorti un dernier disque, Yvette hors norme, qui contenait notamment des duos avec Lio, Michel Legrand et Richard Galliano. Elle avait aussi collaboré avec le chanteur Julien Doré en 2011. Elle avait été une égérie du styliste Jean-Paul Gaultier, qui avait notamment conçu pour elle des costumes de scène.

 

 

Selon son agent, la reine de l'accordéon avait "enregistré au cours de sa carrière plus de 300 albums" et vendu plusieurs dizaines de millions de disques.

 

 

La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, lui a rendu hommage sur Twitter.

 


28/06/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le lundi 11 juin 2018

 

 

 

Bertrand Cantat annule ses deux dernières dates de concert en France

 

 

La tournée du chanteur avait été à plusieurs reprises critiquée par des associations dénonçant les violences faites aux femmes

 

 

 

15200247.jpg

 

Bertrand Cantat lors d'un concert à Nantes (Loire-Atlantique) le 4 juin 2018. (MAXPPP)

 

 

 

Bertrand Cantat n'ira pas au bout de sa tournée pour la promotion de son album "Amor Fati". Le chanteur annule, pour raisons personnelles, ses deux dernières dates de concert, prévues à Pau et à Bordeaux les 20 et 21 décembre, a appris franceinfo lundi 11 juin, auprès de l'entourage de Bertrand Cantat.

 

 

Le média belge La Dernière heure a rapporté les propos du chanteur dimanche soir lors de son concert à Bruxelles. Il a remercié ses fans pour "la dernière date de la tournée, la dernière tout court". Cantat avait déjà lui-même annulé sa participation à des festivals dans lesquels il était programmé cet été.

 

 

Sa tournée avait suscité une vive polémique de la part d'associations féministes et de lutte contre les violences faites aux femmes. C'était notamment le cas jeudi lors de son concert au Zénith.

 

 

Bertrand Cantat a été condamné à huit ans de prison en Lituanie pour la mort en 2003 de Marie Trintignant, sa compagne.

 


28/06/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le dimanche 27 mai 2018

 

 

Le journaliste Pierre Bellemare est mort à l'âge de 88 ans

 

 

Pierre Bellemare était particulièrement connu pour ses émissions sur Europe 1. A la télévision, il avait entre autres lancé le "Téléshopping" sur TF1 et était apparu dans de nombreuses émissions, notamment "Coucou, c'est nous !" de Christophe Dechavanne

 

 

 

15108552.jpg

 

L'animateur Pierre Bellemare à son domicile de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), le 9 novembre 2011. (PATRICK KOVARIK / AFP)

 

 

 

Une grande voix de la radio et de la télévision s'éteint. Le journaliste et écrivain Pierre Bellemare est mort, samedi 26 mai, à l'hôpital Foch à Suresnes (Hauts-de-Seine), a appris franceinfo auprès de sa famille, dimanche. Il était âgé de 88 ans. Pierre Bellemare était particulièrement connu pour ses émissions sur Europe 1. Il avait également lancé le "Téléshopping" sur TF1.

 

 

Il avait démarré sa carrière en 1954 à l'ORTF. Pierre Bellemare, reconnu pour ses talents de conteurs, a également officié dès les années 1990 dans "Coucou, c’est nous !", l'émission de Christophe Dechavanne sur TF1, dans "Les Grosses têtes" sur RTL, et même dans l'émission de Cyril Hanouna sur Europe 1, "Les Pieds dans le plats", détaille Le Figaro. Il était aussi l'auteur de nombreux ouvrages d'histoires vraies.

 

 

Pierre Bellemare a aussi fait des apparitions au cinéma, comme dans OSS 117 en 2009 et dans Les Tuche en 2011, où il incarnait un maire. Il a également joué son propre rôle dans la série Plus Belle la vie sur France 3, en 2015.

 


11/06/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le mardi 8 mai 2018

 

 

La chanteuse belge Maurane est morte à l'âge de 57 ans

 

 

Elle était connue en France depuis les années 1980 et sa participation à la comédie musicale Starmania coproduite par Michel Berger, et plus récemment pour avoir été jurée dans l'émission de télévision "La Nouvelle Star"

 

 

14975689.jpg

 

La chanteuse Maurane, à Paris, le 6 mars 2010. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

 

 

Elle était connue depuis les années 1980 et sa participation à la comédie musicale Starmania. La chanteuse belge Claudine Luypaerts, connue sous le nom de Maurane, a été retrouvée morte, lundi 7 mai au soir, à son domicile de Bruxelles.

 

 

Elle était âgée de 57 ans et venait, il y a quelques jours, d'annoncer sur les réseaux sociaux son retour sur le devant de la scène après deux ans d'absence. Le décès, annoncé par la chaîne publique RTBF, a été confirmé par le parquet de Bruxelles.

 

 

Une autopsie devra en déterminer la cause. Mais à ce stade de l'enquête, "la mort n'est pas considérée comme suspecte par l'intervention d'un tiers", a précisé un porte-parole du parquet.

 

 

Hommages d'artistes

 

Dans la nuit après l'annonce du décès, Christophe Willem et Lara Fabian ont été parmi les premiers à rendre hommage à Maurane sur les réseaux sociaux. "Quelle tristesse d'apprendre la disparition de Maurane. (...) Le choc est brutal, tant j'ai son visage et le son de sa voix gravés dans ma mémoire", a réagi le premier sur son compte Instagram.

 


01/06/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le vendredi 27 avril 2018

 

 

Royal Baby : le troisième enfant du prince William et de Kate Middleton s'appelle Louis

 

 

Après quatre jours d'attente par les médias du monde entier, l'annonce a été faite par le palais de Kensington, vendredi 27 avril

 

 

 

La fin du suspense pour les bookmakers... et les adorateurs de la famille royale britannique. Le prince William et Kate Middleton ont choisi d'appeler leur troisième enfant Louis Arthur Charles. C'est ce qu'annonce le palais de Kensington, vendredi 27 avril.

 

 

 

14906201.jpg

 

Le prince Louis de Cambridge est présenté à la presse, le 23 avril 2018, à la sortie de la maternité.  (HENRY NICHOLLS / REUTERS)

 

 

Louis Arthur Charles est né lundi 23 avril, dans la matinée. Le bébé, qui pèse 3,8 kg, a rejoint George (4 ans) et Charlotte (3 ans). Il prend la cinquième place dans l'ordre de succession au trône britannique. Il pourra par ailleurs être désigné comme son Altesse Royale, le prince Louis de Cambridge, précisé le palais de Kensington.

 


25/05/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le lundi 23 avril 2018

 

 

Royaume-Uni : Kate Middleton admise à la maternité pour la naissance de son troisième enfant

 

 

La duchesse de Cambridge a été reçue à l'hôpital Saint Mary afin de donner naissance au cinquième héritier du trône britannique, après le prince Charles, le prince William et ses futurs frère et sœur, George et Charlotte

 

 

 

14871242.jpg

 

 

La duchesse de Cambridge, Kate Middleton, à Londres, le 1er avril 2018. (TOLGA AKMEN / AFP)

 

 

La duchesse de Cambridge, Kate Middleton, enceinte pour la troisième fois, a été admise à la maternité, lundi 23 avril au matin, annonce le palais de Kensington. "Son altesse royale la duchesse de Cambridge a été admise au St Mary hospital de Londres, dans le quartier de Paddington, plus tôt ce matin", détaille le bureau du prince William dans un communiqué, lundi. L'enfant à naître, qui rejoindra George et Charlotte, prendra la cinquième place dans l'ordre de succession au trône britannique.

 


15/05/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le vendredi 6 avril 2018

 

 

Le chanteur Jacques Higelin est mort à l'âge de 77 ans

 

 

Ce pionnier du rock français était notamment connu pour les chansons "Tombé du ciel", "Champagne" et "Paris"

 

 

 

14753642.jpg

 

Jacques Higelin, le 24 octobre 2015 à la Philharmonie de Paris. (MIGUEL MEDINA / AFP)

 

 

La France perd l'un de ses grands noms de la chanson et du rock. L'auteur-compositeur-interprète et comédien Jacques Higelin est mort à l'âge de 77 ans, vendredi 6 avril dans la matinée. Il était notamment connu pour les chansons Tombé du ciel, Champagne et Paris. Il est le père du chanteur Arthur H, du comédien Kên Higelin et de la chanteuse Izïa Higelin.

 

 

Artiste attachant aux airs d'éternel adolescent, cet "enchanteur" a rassemblé un public de fidèles autour de ses chansons et de ses concerts incarnés, durant lesquels il improvisait sans relâche, passait du piano à l'accordéon ou à la guitare et apostrophait les spectateurs.

 

 

Homme de coups de gueule et de coups de cœur

 

En 1965, il enregistre ses premières chansons dans le cadre d'une compilation de morceaux de Boris Vian produite par Jacques Canetti. En 1979 paraît le double album Champagne pour tout le monde et Caviar pour les autres. En 2005, Jacques Higelin rend hommage à Charles Trenet, mort quatre ans auparavant, avec un spectacle et un disque. En 2015, il célèbre ses 50 ans de carrière avec un spectacle à la Philharmonie de Paris, où il chante notamment aux côtés d'Izïa et Arthur H.

 

 

Homme de coups de gueule et de coups de cœur, toujours révolté, Higelin évoque dans certaines de ses chansons les problèmes de société, les sans-papiers ou les difficultés économiques, et s'est engagé à plusieurs reprises aux côtés des sans-domicile-fixe.

 


03/05/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le lundi 23 avril 2018

 

 

Kate Middleton a donné naissance à un petit garçon de 3,8 kg

 

 

L'annonce a été faite lundi en début d'après-midi par le palais de Kensington. Le bébé prend la cinquième place dans l'ordre de succession au trône britannique

 

 

 

14871242.jpg

 

La duchesse de Cambridge, Kate Middleton, à Londres, le 1er avril 2018. (TOLGA AKMEN / AFP)

 

 

"It's a boy !" Kate Middleton a donné naissance, lundi 23 avril, à un petit garçon. L'enfant est né à 11 heures (heure britannique), annonce le palais de Kensington, qui précise qu'il se porte bien, tout comme sa maman. Le bébé, qui pèse 3,8 kg, rejoint George (4 ans) et Charlotte (3 ans) et prend la cinquième place dans l'ordre de succession au trône britannique. La duchesse de Cambridge, enceinte pour la troisième fois, avait été admise à la maternité de St Mary's hospital un peu plus tôt dans la matinée. Reste maintenant à connaître le prénom du bébé. Il sera annoncé "en temps voulu".

La Première ministre britannique, Theresa May, a adressé ses félicitations au duc et à la duchesse de Cambridge après la naissance du troisième bébé royal.

 

 

Il est le sixième arrière-petit-enfant de la reine Elizabeth II, qui vient de fêter ses 92 ans, et du prince Philip, âgé de 96 ans.

 


23/04/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le mercredi 14 mars 2018

 

 

"Stephen Hawking réfléchissait en permanence à l'univers" : l'un de ses anciens étudiants nous raconte son expérience avec l'astrophysicien

 

 

Christophe Galfard, ancien élève du célèbre astrophysicien britannique mort à l'âge de 76 ans, a expliqué, mercredi sur franceinfo, que Stephen Hawking était "quelqu'un d'absolument extraordinaire, très drôle, très bon vivant".

 

 

 

14584490.jpg

 

L'astrophysicien britannique mort à l'âge de 76 ans, Stephen Hawking, le 3 avril 2013. (MAXPPP)

 

 

 

Stephen Hawking est mort. L'astrophysicien britannique s'est éteint mercredi 14 mars à l'âge de 76 ans, ont annoncé ses enfants dans un communiqué. "Nous sommes profondément attristés par la mort aujourd'hui de notre père adoré", ont déclaré ses enfants Lucy, Robert et Tim dans ce texte publié par l'agence britannique Press Association. "C'était un grand scientifique et un homme extraordinaire, dont l'œuvre et l'héritage vivront encore de nombreux années", ont-ils écrit.

 

 

Stephen Hawking avait défié les prédictions selon lesquelles il n'avait que quelques années à vivre après avoir développé, en 1964, une maladie neurodégénérative, la maladie de Charcot, qui l'avait cloué dans un fauteuil roulant. Il ne s'exprimait plus qu'à travers un ordinateur. "Son courage et sa ténacité, son génie et son humour, ont inspiré des gens à travers le monde", ont souligné ses enfants. "Il avait déclaré un jour : 'Cet univers ne serait pas grand-chose s'il n'abritait pas les gens qu'on aime'. Il nous manquera toujours".

 

 

Le scientifique le plus célèbre du monde

 

Né à Oxford le 8 janvier 1942, il a consacré sa vie à percer les secrets de l'univers et à populariser l'astrophysique, avec notamment son livre Une brève histoire du temps (1988), au point d'en devenir une star. "Je suis certain que mon handicap a un rapport avec ma célébrité. Les gens sont fascinés par le contraste entre mes capacités physiques très limitées et la nature extrêmement étendue de l'univers que j'étudie", disait le scientifique contemporain certainement le plus célèbre du monde.

 

 

Cette popularité lui a permis de jouer son propre rôle dans des séries comme Star Trek, The Big Bang Theory et Les Simpson. Il a aussi signé des livres pour enfants avec sa fille Lucy, "chanté" avec sa voix synthétique aux côtés de U2, Pink Floyd et même des Monty Python. 

 

 

Il y a un an, il était apparu lors d'une conférence à Hong Kong par hologramme. Devant des centaines de personnes, il avait soutenu que les réponses aux multiples crises environnementales "viendront de la science et de la technologie". Stephen Hawking avait également estimé que "le meilleur espoir pour la survie de l'espèce humaine pourrait bien être des colonies indépendantes dans l'espace".

 

 

 

Stephen Hawking est un "exemple pour l'humanité", a estimé, mercredi 14 mars sur franceinfo, le Dr. Christophe Galfard, ancien élève du célèbre astrophysicien britannique mort à l'âge de 76 ans. Ce dernier a refusé que "son handicap soit un frein quelconque à sa pensée, à sa vie, à sa joie" et il "nous a ouvert des horizons fabuleux dans la compréhension de l'univers".

 

 

Souffrant de la maladie de Charcot, Stephen Hawking était réputé pour ses travaux sur les trous noirs et la cosmologie quantique. Il était aussi connu pour son livre Une brève histoire du temps.

 

 

 

franceinfo : Que devez-vous à Stephen Hawking ?

 

 

Christophe Galfard : Presque tout ! Il a travaillé toute sa vie aux frontières de la connaissance à essayer de trouver de nouvelles percées. Il nous a ouvert des horizons fabuleux dans la compréhension de l'univers. Il a découvert que les lois d'Einstein n'étaient pas complètes, qu'il existait un au-delà et qu'il fallait essayer de le trouver.

 

 

 

Quel professeur était Stephen Hawking ?

 

Quelqu'un d'absolument extraordinaire, très drôle, très bon vivant. Tous les scientifiques ne sont pas comme ça, mais lui adorait faire autre chose que de réfléchir à l'univers, même si on le voyait bien dans ses yeux, il réfléchissait en permanence à l'univers. Dans les années 80, il a été le premier scientifique avec un de ses collèges à donner une formule mathématique pour la naissance de l'univers, donc il a réussi son pari. Il a réussi à englober dans son esprit à lui l'univers tout entier, de sa naissance à aujourd'hui, que ce soit la bonne origine ou non. Cela a transformé des questions jusque-là métaphysiques pour les faire entrer dans le champ de la physique. C'est un exemple pour l'ensemble de l'humanité. Au final, il a eu une vie extraordinaire malgré son handicap qu'il combattait comme il le pouvait et en même temps en refusant que son handicap soit un frein quelconque à sa pensée, à sa vie, à sa joie. Du coup c'était un professeur extrêmement exigeant qui demandait beaucoup de travail.

 

 

 

Stephen Hawking est-il l'Albert Einstein du XXIe siècle ?

 

Je les mettrais plutôt dans cette grande famille de scientifiques géniaux qui apparaissent quelque fois par siècle et qui nous ouvrent complètement l'esprit, même si leurs travaux ne sont pas identiques ni comparables.

 


23/04/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le lundi 19 février 2018

 

 

Simone Veil entrera au Panthéon le 1er juillet

 

 

Simone Veil et son mari Antoine Veil entreront au Panthéon le 1er juillet 2018, a appris franceinfo lundi soir

 

 

 

14416826.jpg

 

Simone Veil entrera au Panthéon le 1er juillet, a appris franceinfo auprès de l'Elysée. Simone Veil, ci-contre le 24 octobre 2007, est décédée le 30 juin 2017 à l'âge de 89 ans. (MAXPPP)

 

 

 

Simone Veil, morte à l'âge de 89 ans le 30 juin 2017, entrera au Panthéon le 1er juillet 2018, a appris franceinfo lundi 19 février auprès de l'Élysée. Emmanuel Macron avait annoncé le 5 juillet 2017, en conclusion de son éloge funèbre dans la cour des Invalides, que Simone Veil y reposerait "avec son époux", Antoine Veil, en "accord avec sa famille". Ce sera la première fois qu'un homme fera son entrée au Panthéon en tant qu'époux. 

 

 

Le Panthéon, où Simone Veil sera la cinquième femme à faire son entrée, est depuis plus de cent ans la nécropole laïque des "grands Hommes", dont la "patrie reconnaissante" veut honorer la mémoire.

 

 

Simone Veil, rescapée de la Shoah et symbole du combat pour l'émancipation féminine, reposera au Panthéon pour lui témoigner "l'immense remerciement du peuple français à l'un des ses enfants tant aimés", avait annoncé le président Emmanuel Macron.

 


09/03/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le samedi 17 février 2018

 

 

Laura Smet et David Hallyday saisissent la justice pour garder un droit de regard sur le disque posthume de leur père

 

 

Johnny Hallyday a travaillé une grande partie de l'année 2017 sur son 51e album studio, inachevé, pour lequel une dizaine de chansons ont été enregistrées

 

 

 

14404730.jpg

 


Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy, David Hallyday et Laura Smet, lors des funérailles de Johnny Hallyday, le 9 décembre 2017.  (REUTERS)

 

 

 

Laura Smet et David Hallyday ont intenté une action en référé pour obtenir un droit de regard sur l'album posthume de Johnny Hallyday, ainsi que le gel de son patrimoine dans l'attente du règlement du litige sur l'héritage du chanteur qui les oppose à Laeticia Hallyday, indiquent leurs avocats samedi 17 février.

 

 

Affirmant avoir essuyé un refus de la veuve de Johnny, Laura Smet a décidé de saisir la justice pour "prendre connaissance du projet d'album posthume afin de pouvoir exercer ses prérogatives d'héritier, pour pouvoir confirmer le respect de l'intégrité artistique de l'entier contenu de cet album dont la presse a annoncé qu'il aurait été récemment terminé", a détaillé un de leurs avocats Emmanuel Ravanas.

 

 

Avec son frère, Laura Smet a saisi en référé (en urgence) le président du tribunal de grande instance de Nanterre "afin de se voir autorisée à prendre des mesures conservatoires et notamment de se voir communiquer sous 48 heures le projet d'album." Les enfants de Johnny ont également demandé le gel des biens immobiliers du chanteur, soit plusieurs villas de luxe à Los Angeles, Saint-Barthélemy et Marnes-la-Coquette, près de Paris, et la mise sous séquestre de ses droits d'auteur. L'audience est fixée au jeudi 15 mars à 14h30.

 

 

Laeticia a "sèchement opposé une fin de non-recevoir"

 

Deux mois après la mort de Johnny Hallyday, les deux aînés du rocker, David et Laura, ont lancé une première action en justice en début de la semaine pour contester le testament américain de leur père au seul profit de sa veuve. La procédure devrait durer plusieurs mois. Le camp adverse leur oppose des donations dont ils auraient bénéficié du vivant du chanteur.

 

 

"Principalement préoccupée par la défense de l'œuvre de son père", Laura Smet affirme cette fois que Laeticia lui a "sèchement opposé une fin de non-recevoir à sa demande de communication amiable, s'inscrivant dans le cadre de relations familiales normales, de ce projet d'album finalisé dont elle ne sait que très peu de choses." "Johnny Hallyday avait fait écouter avec fierté, le 4 octobre dernier, les premiers enregistrements bruts de quelques titres de l'album à sa fille Laura", selon les avocats.

 

 

Johnny Hallyday, mort le 6 décembre d'un cancer du poumon, a travaillé une grande partie de l'année 2017 à ce 51e album studio, inachevé, pour lequel une dizaine de chansons ont été enregistrées. David, 51 ans, et Laura, 34 ans, dont la mère est Nathalie Baye, estiment que les modalités de succession de leur père les "déshéritent", ce qui n'est théoriquement pas possible en droit français.

 


08/03/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le mercredi 14 février 2018

 

 

Henrik de Danemark, l'époux français de la reine Margrethe II, est mort

 

 

Né Henri Marie Jean André de Laborde de Monpezat, il avait épousé l'héritière du trône en 1967, mais n'avait jamais obtenu le titre de roi

 

 

 

14376986.jpg

 

 

Le prince Henrik de Danemark avec son épouse la reine Margrethe II en 2017 à Aarhus (Danemark). (SCANPIX DENMARK / AFP)

 

 

 

Les Français avaient, sans forcément le savoir, un compatriote prince du Danemark. Henrik de Danemark, l'époux d'origine française de la reine Margrethe II, est mort mardi 13 février à l'âge de 83 ans. Le palais royal l'a annoncé mercredi. Il avait été hospitalisé fin janvier avant de rentrer dans la résidence royale du chateau de Fredensborg pour y"vivre ses derniers instants", avait prévenu la maison royale danoise mardi.

 

 

Henrik de Danemark avait pris sa retraite en janvier 2016. En septembre, le palais avait annoncé qu'il souffrait de "démence", dont la maladie d'Alzheimer est une forme fréquente. Le diagnostic précis n'avait pas été révélé. Il avait été hospitalisé fin janvier pour une tumeur au poumon gauche, qui s'était révélée bénigne, et une infection pulmonaire.

 

 

Emmanuel Macron a salué ses efforts pour promouvoir "la longue et inaltérable amitié entre la France et le Danemark", et rendu hommage à un homme "épris de lettre et d'art de vivre", qui possédait un domaine viticole dans le Lot et avait publié plusieurs recueils de vers.

 

 

Il avait refusé d'être enterré avec son épouse

 

Né Henri Marie Jean André de Laborde de Monpezat à Talence, près de Bordeaux, cet aristocrate français avait épousé Margrethe, alors héritière du trône danois, en juin 1967, et celle-ci avait été coronnée en janvier 1972. Mais celui qui est devenu Henrik de Danemark n'avait jamais obtenu le titre de roi dans son pays d'adoption et en concevait un dépit dont il ne faisait pas mystère.

 

 

En 2002, il était même rentré se terrer en France quand le prince héritier avait été choisi à sa place pour présenter les vœux de la couronne aux Danois à la place de la reine souffrante. Celle-ci avait dû se rendre en France avec ses enfants pour lui présenter ses excuses.

 

 

Reste une question : où sera-t-il enterré ? Le prince avait publiquement fait savoir l'an dernier qu'il refusait d'être inhumé avec sa femme dans la nécropole royale de la cathédrale de Roskilde, comme le sont traditionnellement les couples royaux.

 


26/02/2018
0 Poster un commentaire