PEOPLE - L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

PEOPLE


Franceinfo - le mercredi 7 novembre 2018

 

 

Le compositeur et musicien Francis Lai, récompensé par un Oscar en 1970, est mort à 86 ans

 

avatar
Édité par Thomas PontillonfranceinfoRadio France
 

 

 

 

Le compositeur est mort à 86 ans. Francis Lai avait composé la chanson "La Bicyclette" d'Yves Montand

 

 

 

16115303.jpg

 

Francis Lai en mars 2017.  (GABRIEL BOUYS / AFP)

 

 

 

Connu notamment pour avoir créé de nombreuses musiques de films, Francis Lai avait reçu l’Oscar de la meilleure musique de film en 1970 pour Love Story.

 

 

 

Musique de film et "La Bicyclette" de Montand

Né à Nice en 1932, il était le compositeur régulier du réalisateur Claude Lelouch depuis leur rencontre sur Un homme et Une Femme, Palme d'or au festival de Cannes en 1966.

 

 

Parmi ses succès, La Bicyclette, interprêtée par Yves Montand. Il a également écrit pour Edith Piaf, l'Homme de Berlin, mais aussi Juliette Gréco ou encore Mouloudji. Claude Zidi lui a également commandé des musiques pour les films Les Ripoux (1984), Association de malfaiteurs (1987), Ripoux Contre Ripoux (1989) et Ripoux 3 (2003).

 

 

 

francis-lai.png


13/11/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le dimanche 28 octobre 2018

 

 

Le journaliste et animateur Philippe Gildas est mort à l'âge de 82 ans

 

 

L'annonce a été faite, dimanche matin, par son ancien acolyte de "Nulle part ailleurs" Antoine de Caunes

 

 

 

16054311.jpg

 

Philippe Gildas, le 23 octobre 2012, lors d'une séance de dédicace à Thionville (Moselle). (PIERRE HECKLER / MAXPPP)

 

 

 

C'est une figure des médias qui s'en va. Le journaliste et animateur de radio et de télévision Philippe Gildas est mort à l'âge de 82 ans, annonce à l'AFP son ancien acolyte de Canal+ Antoine de Caunes, dimanche 28 octobre. Il est décédé à Paris des suites d'un cancer, a précisé ce dernier.

 

 

Diplômé du Centre de formation des journalistes (CFJ) de Paris, Philippe Gildas débute sa carrière au légendaire journal Combat dans les années 60, avant d'entrer à la radio RTL. Il travaillera ensuite à l'ORTF, TF1 puis Antenne 2. Mais c'est à Canal+, qu'il rejoint peu après son lancement, que le Breton deviendra une star de la télé.

 

 

Diffusée tous les soirs en clair de 1987 à 1997, son émission "Nulle part ailleurs" reste l'une des plus emblématiques de la chaîne cryptée. C'est notamment là que la bande d'humoristes des Nuls a fait ses débuts, mais aussi celle des Deschiens, les marionnettes des Guignols ou encore le "Zapping". C'est également l'émission qui a révélé au grand public Antoine de Caunes, qui en deviendra le co-animateur au côté de Philippe Gildas.

 

 

Philippe Gildas, de son vrai nom Philippe Leprêtre, officiera également sur Antenne 2 dans "La Chasse au trésor", sur Paris Première aux commandes de "Vous prendrez bien un peu de recul" et "Vive la télé", sur Vivolta avec l'émission "Gildas & Co", et plus récemment sur Comédie ! aux commandes de "La Fausse Emission".

 

 

 

"Tu étais un modèle"

De nombreux animateurs et journalistes qui ont croisé la route de Philippe Gildas lui rendent hommage sur Twitter.

 


08/11/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le vendredi 26 octobre 2018

 

 

L'album posthume de Johnny Hallyday s'est vendu à 780 000 exemplaires en une semaine, un record en France

 

 

L'album était devenu disque de diamant (plus de 500 000 exemplaires physiques) en trois jours après sa sortie

 

 

 

16046727.jpg

 

L'album posthume de Johnny Hallyday vendu à la fnac des Champs Elysées à Paris, le 19 octobre 2018. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

 

 

 

L'album posthume de Johnny Hallyday, Mon pays c'est l'amour, s'est vendu à 780 177 exemplaires (physiques et en téléchargement) en une semaine, a annoncé vendredi 26 octobre sa maison de disques, Warner Music France. C'est un chiffre historique et un record en France pour un démarrage. Au terme de son premier jour de commercialisation, l'album avait déjà atteint 300 000 ventes physiques, et il était devenu disque de diamant (plus de 500 000 exemplaires) en trois jours.

 

 

"C'est le meilleur démarrage sur une semaine de ventes dans l'histoire de la musique en France, le dernier record étant détenu par Johnny Hallyday lui-même en 2002 avec 305 634 albums vendus", souligne Thierry Chassagne, le patron de Warner, dans un communiqué. "Cela faisait longtemps que les fabricants de CD n'avaient pas été mis à rude épreuve pour répondre à une telle demande du public", commente de son côté le directeur général des services commerciaux mondiaux de Warner Music Group.

 

 

Au regard de ce démarrage en flèche, ce 51e opus de Johnny Hallyday pourrait devenir le plus gros succès commercial du chanteur, alors que s'ouvre la période pré-Noël, traditionnellement la plus faste de l'année pour le secteur (de l'ordre de 40% du chiffre d'affaires).

 


07/11/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le vendredi 19 octobre 2018

 

 

L'album posthume de Johnny Hallyday, "Mon pays c'est l'amour", a été vendu à 300 000 exemplaires dès le premier jour

 

 

Le chiffre a été communiqué par la maison de disques Warner Music France. Dès sa mise en vente, le disque était déjà disque de platine en raison des précommandes

 

 

 

16008119.jpg

 

Un amateur de Johnny Hallyday achète un exemplaire du disque posthume du chanteur, le 19 octobre 2018 au supermarché Leclerc de Reims (Marne). (FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)

 

 

 

L'album posthume de Johnny Hallyday a été vendu à 300 000 exemplaires dès le premier jour de sa mise en vente, annonce Warner Music France, vendredi 19 octobre. Ce chiffre très impressionnant est un record dans la discographie du chanteur et, pour l'histoire récente, de l'industrie musicale française.

 

 

Tout au long de la journée, les fans de Johnny Hallyday se sont rués chez les disquaires pour se procurer l'album posthume de leur idole, Mon pays c'est l'amour, mis en vente à 800 000 exemplaires et qui bat déjà quelques premiers records. Le patron de la maison de disques Warner, Thierry Chassagne, avait annoncé que l'album était disque de platine avant même sa mise en vente, en raison des précommandes.

 

 

L'opus le plus écoulé du chanteur est Sang pour sang (1999), avec deux millions d'exemplaires. Il s'était vendu à 250 000 exemplaires le premier jour de sa distribution.

 


24/10/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le vendredi 19 octobre 2018


23/10/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo

 

 

La cantatrice espagnole Montserrat Caballé est morte à 85 ans

 

 

 

La soprano s'était parfois éloignée du répertoire classique lors de quelques incursions pop et rock

 

 

 

15920887.jpg

 

La cantatrice Montserrat Caballé, à Vienne (Autriche), le 1er septembre 1979. (AFP)

 

 

 

Elle était surnommée "la Superbe", pour sa voix pure, la longueur de son souffle, autant que pour sa technique. La soprano catalane Montserrat Caballé est morte, samedi 6 octobre, à l'âge de 85 ans, dans un hôpital de Barcelone, annonce l'établissement à l'AFP. 

 

 

Née à Barcelone, Maria de Montserrat Viviana Concepcion Caballé i Folc étudie au conservatoire du Liceu, avant de faire ses débuts à l'opéra de Bâle (Suisse) en 1956, dans La Bohème de Puccini. En 1962, elle retrouve Barcelone, son opéra et son public catalan conquis. Lors de tournées mondiales, elle triomphe dans les salles les plus prestigieuses, comme à La Scala de Milan, avec Norma, de Bellini, en 1972.

 

 

Mais la cantatrice s'était aussi éloignée du classique lors de quelques incursions pop et rock, avec Freddie Mercury, notamment. Leur titre Barcelona était devenu l'hymne des JO de Barcelone, en 1992.

 


12/10/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le mardi 2 octobre 2018

 

 

Un hommage national sera rendu à Charles Aznavour vendredi aux Invalides

 

 

Un hommage national était réclamé par des parlementaires. Emmanuel Macron participera à la cérémonie au cours de laquelle il prononcera un discours

 

 

 

15898775.jpg


Des fleurs en hommage à Charles Aznavour devant l'ambassade de France à Kiev (Ukraine), le 2 octobre 2018. (STR / NURPHOTO / AFP)

 

 

 

Un hommage national à Charles Aznavour aura bien lieu, annonce l'Elysée à franceinfo, mardi 2 octobre au soir. Il avait été réclamé par des responsables politiques dès l'annonce de la mort du chanteur, dans la nuit de dimanche à lundi, à l'âge de 94 ans. La cérémonie se tiendra vendredi matin dans la cour des Invalides, à Paris. Emmanuel Macron participera à cet hommage et prononcera un discours.

 

 

Les fans du monde entier, d'Hollywood Boulevard à Erevan, en passant par Beyrouth, ont pleuré mardi la disparition de Charles Aznavour. Outre-Atlantique, où on le qualifiait de "Sinatra français", Liza Minelli a salué la mémoire d'un "mentor, ami et amour", tandis que Lenny Kravitz a évoqué un "gentleman". Le Washington Post et le New York Times ont rendu hommage dans leurs pages au "French Balladeer" et au formidable "crooner" qu'était Aznavour .

 

 

L'autopsie a confirmé que la cause de la mort de l'artiste, retrouvé allongé dans la baignoire de sa salle de bain lundi à la mi-journée, était naturelle. La mort du chanteur est consécutive à un "oedème aigu pulmonaire", a annoncé le parquet de Tarascon (Bouches-du-Rhône) dans un communiqué.

 


09/10/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le lundi 1er octobre 2018

 

 

Le chanteur Charles Aznavour est mort à l'âge de 94 ans

 

 

Le chanteur français d'origine arménienne est connu internationalement pour ses titres comme "La Bohème" ou "Emmenez-moi"

 

 

 

15888247.jpg

 

Le chanteur Charles Aznavour, le 13 mars 2018 lors d'un concert à Genève (Suisse). (FABRICE COFFRINI / AFP)

 

 

 

Le chanteur Charles Aznavour est mort, dans la nuit du dimanche 30 septembre au lundi 1er octobre, à l'âge de 94 ans à son domicile dans les Alpilles (Bouches-du-Rhône), ont annoncé ses attachées de presse. Le chanteur et comédien français le plus connu à l'étranger pour ses titres comme La Bohème ou Emmenez-moi revenait d'une tournée au Japon, après avoir été contraint d'annuler des concerts cet été en raison d'une fracture du bras après une chute.

 

 

Au cours d'une carrière de plus de soixante-dix ans, qui rencontra d'abord de sérieux obstacles, le chanteur, né de parents arméniens à Paris, a composé un millier de chansons, chanté en cinq langues, vendu plus de cent millions de disques et tourné une soixantaine de films.

 

 

"Je vis en scène"

Il était apparu vendredi 28 septembre dans l'émission "C à vous" de France 5. "Je fais plein de choses que je ne faisais pas auparavant" pour être en forme, racontait le chanteur, qui devait encore se produire devant un public. Il était annoncé à Bruxelles le 26 octobre et devait encore se produire en novembre et décembre à la Seine musicale, près de Paris, puis en mini-tournée en France."Je ne peux pas danser, mais je vais y arriver petit à petit" , disait-il sur France 5.

 

 

Sur scène pourtant, il impressionnait par sa vitalité intacte et ne faisait que quelques concessions à l'âge : un prompteur pour pallier les trous de mémoire, un fauteuil pour les coups de fatigue. "Je vis en scène, je suis heureux en scène et ça se voit", témoignait aussi Charles Aznavour, lorsqu'on lui demandait s'il comptait un jour arrêter pour prendre sa retraite.

 


03/10/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le mercredi 19 septembre 2018

 

 

Le comédien Jean Piat, vedette du feuilleton "Les Rois maudits", est mort à l'âge de 93 ans

 

 

 

L'acteur était sociétaire de la Comédie-Française

 

 

 

15809367.jpg

 

Le comédien Jean Piat à Paris, le 22 janvier 2016. (MARTIN BUREAU / AFP)

 

 

 

Le comédien Jean Piat, homme de théâtre connu du grand public pour son rôle dans le feuilleton télévisé Les Rois maudits dans les années 1970, est mort mardi 18 septembre à Paris à l'âge de 93 ans, a annoncé sa famille.

 

 

"Dominique et Martine, ses filles, ont la douleur de vous annoncer le décès de leur père, monsieur Jean Piat, sociétaire honoraire de la Comédie-Française, à 21 heures dans sa 94e année en son domicile parisien", ont écrit ses filles dans un communiqué. L'acteur s'est éteint huit mois après sa compagne, la romancière et comédienne Françoise Dorin, morte en janvier.

 

 

Lors de son passage à la Comédie-Française, il a obtenu de nombreux rôles, Figaro dans Le Barbier de Séville de Beaumarchais, Frontin dans L'Epreuve de Marivaux ou Don César de Bazan dans Ruy Blas. Mais c'est le petit écran qui l'a largement fait connaître du grand public. En 1972, il frappe les esprits dans la série en six épisodes Les Rois maudits, réalisée par Claude Barma et adaptée de l'œuvre de Maurice Druon. Il y incarne le cruel Robert d'Artois, tout de rouge vêtu.

 

 

 

Le cinéma, en revanche, l'a toujours un peu boudé. Il a travaillé toutefois avec Luis Buñuel dans La Voie lactée, René Clément dans Le Passager de la pluie ou Sergio Gobbi dans La Rivale. Par ailleurs, Françoise Dorin, qui a écrit plusieurs pièces pour lui, a joué un rôle décisif dans son départ de la Comédie-Française au début des années 1970 pour le théâtre de boulevard dont elle était une grande plume.

 

 

 

Jean Piat a aussi beaucoup écrit. Son dernier livre, un retour sur sa carrière, Et... vous jouez encore !, est paru en 2015. En juillet 2017, il était remonté une nouvelle fois sur les planches, pour la pièce Love Letters. "Je ne pense pas au prochain rôle. (...) Je pense au cimetière. C'est peut-être la dernière pièce que je joue, avait-il affirmé à Europe 1. Ce n'est pas triste, c'est une logique. On naît, on vit, on meurt : c'est aussi simple que ça."

 


26/09/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le samedi 18 août 2018

 

 

Kofi Annan, l'ancien secrétaire général de l'ONU et prix Nobel de la paix, est mort à l'âge de 80 ans

 

 

En 2001, il avait reçu le prix Nobel de la paix pour avoir insufflé une nouvelle vie à l'ONU
 
 
15622199.jpg
 
L'ancien secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, le 24 mai 2018 à Mexico.  (GUILLERMO GRANADOS / NOTIMEX / AFP)
 
 

Il fut un secrétaire général de l'ONU emblématique de 1997 à 2006. Le ghanéen et prix Nobel de la paix en 2001, Kofi Annan, est mort samedi 18 août, annonce sa fondation à l'AFP. "C'est avec une immense tristesse que la famille de Kofi Annan et sa fondation annoncent que Kofi Annan, ancien secrétaire général des Nations Unis et prix Nobel de la paix, est décédé paisiblement d'une soudaine maladie", peut-on lire dans un message diffusé sur Twitter

 

 

Le diplomate est mort dans un hôpital de Berne, en Suisse, ont précisé deux de ses proches à Reuters. L'actuel secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a salué en son prédécesseur "une force qui guidait vers le bien" tandis que le Ghana, pays d'origine de Kofi Annan, a décrété une semaine de deuil national.

 

 

"L'être humain au centre de tout ce que nous entreprenons"

 

 

Diplomate de carrière, Kofi Annan a contribué à rendre l'ONU plus présente sur la scène internationale pendant ses deux mandats, de 1997 à 2007. Premier secrétaire général issu de l'Afrique sub-saharienne, le Ghanéen a dirigé l'organisation pendant la période troublée de la guerre en Irak, avant de voir son bilan terni par des accusations de corruption dans l'affaire "pétrole contre nourriture".

 

 

 

A son départ, il était cependant un des dirigeants de l'ONU les plus populaires. Conjointement avec l'organisation, il a reçu en 2001 le Prix Nobel de la Paix pour ses "efforts en faveur d'un monde mieux organisé et plus pacifique".

 

 

 

"J'ai essayé de placer l'être humain au centre de tout ce que nous entreprenons: de la prévention des conflits au développement et aux droits de l'Homme", avait-il déclaré en acceptant le Prix Nobel à Oslo.

 


20/08/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le jeudi 16 août 2018

 

 

La légende américaine de la chanson Aretha Franklin est morte à l'âge de 76 ans

 

 

L'artiste souffrait d'un cancer du pancréas depuis 2010

 

 

 

15613831.jpg

 

 

Aretha Franklin en concert au Palais des sports à paris, le 28 novembre 1977. (FRILET/SIPA)

 

 

 

La "reine de la soul" s'est éteinte. Aretha Franklin est morte jeudi 16 août dans la matinée, dans sa maison de Detroit (Michigan, Etats-Unis), a annoncé son agent à Associated Press (en anglais). La chanteuse américaine, "gravement malade", était âgée de 76 ans. L'interprète de Think et Respect souffrait d'un cancer du pancréas depuis 2010. Elle avait annoncé la fin de sa carrière en 2017. 

 

 

"Nous ne pouvons pas trouver les mots pour exprimer notre douleur, ont réagi ses proches dans un communiqué. Nous avons perdu notre matriarche et le pilier de notre famille." De nombreux fans et célébrités avaient adressé des messages de soutien à la chanteuse, après l'annonce de la détérioration de son état de santé"Nous avons ressenti votre amour pour Aretha et nous sommes réconfortés par l'idée que son œuvre va perdurer."

 

 

Une autodidacte du piano

 

La carrière d'Aretha Franklin a marqué l'histoire de la musique. "Lady soul", comme elle était surnommée, a vendu 75 millions de disques, obtenu 18 Grammy Awards (pour 44 nominations) et accumulé 25 disques d'or. Autrice-compositrice et pianiste, née en 1942 à Memphis (Tennessee), elle incarnait aussi bien la soul music du sud des Etats-Unis que le gospel, le funk, le rhythm & blues et le jazz.

 

 

Enfant, elle apprend seule le piano et chante dans l'église de son père, pasteur et militant des droits civiques. A l'âge de 14 ans, elle signe chez Columbia Records, mais ne connaît véritablement la gloire qu'avec son premier album pour Atlantic en 1967, I Never Loved a Man (The Way I Love You). "Si une chanson parle de quelque chose que j'ai vécu ou qui aurait pu m'arriver, c'est bien, racontait la chanteuse au magazine Time en 1968. Mais si elle m'est étrangère, je ne pourrai rien lui prêter. Parce que c'est ça la soul, juste vivre et réussir à se débrouiller."

 

 

Les tubes s'enchaînent : Baby I Love You, (You Make Me Feel) Like a Natural Woman, Chain of Fools et surtout Respect, adoubée cinquième meilleure chanson de tous les temps par le magazine Rolling Stone. Respect est devenu l'un des hymnes des mouvements pour l'égalité des Noirs et des femmes dans les années 1960. Ce tube composé par Otis Redding lui offrira en 1967 ses deux premiers Grammy Awards. "Elle a complètement réinterprété et réarrangé cette chanson à sa sauce en le transformant en hymne féministe", explique Nicolas Rogès, auteur du livre Move On Up : la soul en 100 disques. 

 

 

Proche de Martin Luther King

 

Dans les années 1960, Aretha Franklin s'engage dans le mouvement des droits civiques. "C'était un symbole pour la communauté noire américaine, poursuit Nicolas Rogès. Elle était très proche de Martin Luther King, elle a même chanté à son enterrement [en 1968]. Elle incarnait la dimension de la soul qui n'était pas uniquement une musique mais aussi un symbole pour la communauté afro-américaine."

 

 

Elle enchaîne les albums à succès comme Jump to it en 1982 ou Get it Right en 1983. Mais sa vie personnelle est plus difficile. "J'ai appris beaucoup de choses à la dure", confiera-t-elle. Sa mère, qui avait quitté le foyer quatre ans plus tôt, meurt lorsqu'elle a 10 ans, et elle-même accouche de son premier fils à l'âge de 13 ans. Ses deux mariages sont des échecs et elle connaît des problèmes d'alcoolisme. Son père, victime des balles d'un cambrioleur en 1979, tombe dans le coma et meurt plusieurs années plus tard.

 

 

En 2005, elle reçoit du président George W. Bush la médaille de la Liberté, la plus haute distinction américaine pour un civil. Elle chante pour l'investiture de Barack Obama, premier président noir des Etats-Unis, impériale sous un chapeau gris, lors d'une cérémonie chargée d'émotion, en janvier 2009. 

 

 

"Une influence majeure sur des générations"

 

"À la manière de Ray Charles ou de Sam Cooke, qui faisaient partie de ses idoles, elle a emmené la soul dans une autre dimension à partir de la fin des années 60", a estimé sur franceinfo Nicolas Teurnier, rédacteur en chef de Soul Bag. Il évoque notamment "une influence majeure sur des générations d'artistes qui s'en réclament encore aujourd'hui". "Elle a vraiment marqué à jamais l'histoire de la musique au sens large. Ce n'est pas la peine de la limiter à l'étiquette soul, ça dépasse largement toutes les étiquettes", a-t-il commenté. 

 

 

L'artiste, à qui un cancer avait été diagnostiqué en 2010, recevait depuis plus d'une semaine des soins palliatifs à son domicile de Detroit. Les détails concernant l'organisation de ses obsèques seront communiqués dans les prochains jours.

 


20/08/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le lundi 6 août 2018

 

 

Le célèbre chef étoilé Joël Robuchon est mort à l'âge de 73 ans

 

 

Le cuisinier français, décédé lundi, a largement influencé l'univers de la gastronomie et possédait de nombreux restaurants à travers le monde

 

 

 

15558327.jpg

 

 

Le chef Joël Robuchon à Paris le 14 janvier 2016.  (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

 

 

 

Le chef cuisinier Joël Robuchon est mort lundi 6 août des suites d'un cancer, a appris franceinfo auprès de son service de presse, confirmant une information du Figaro.

 

 

Joël Robuchon avait reçu de nombreuses distinctions pendant sa carrière : il a été sacré "Meilleur Ouvrier de France" en 1976, "Chef de l'année" en 1987 puis "Cuisinier du siècle" en 1990. Sa fameuse purée de pomme de terre, particulièrement onctueuse, fait école dans l'univers culinaire. Sa recette est reconnue dans le monde entier. Il est à ce jour le chef qui détient le plus d'étoiles au monde au guide Michelin.

 

 

Trois étoiles en trois ans

 

Joël Robuchon naît le 7 avril 1945 à Poitiers. Il se tourne rapidement vers la cuisine, d'abord en tant qu'apprenti, puis compagnon. Il prend les commandes des cuisines de l'hôtel Concorde Lafayette à l'âge de 29 ans et dirige 90 cuisiniers.

 

 

Après un passage remarqué en tant que chef et directeur de la restauration de l'hôtel Nikko à Paris, il ouvre son restaurant en décembre 1981 : Le Jamin. Il décroche au sein de cet établissement ses premières étoiles : la première en 1982 à l'âge de 37 ans, une deuxième en 1983 et une troisième en 1984.

 

 

Il est sacré "Cuisinier du siècle" par le Gault&Millau en 1990. En 1994, c'est le International Herald Tribune qui lui remet la récompense de "Meilleur restaurant du monde".

 

 

Une carrière médiatique

 

Joël Robuchon est aussi connu par ses nombreuses apparitions médiatiques. Il assure pendant plus de dix ans le rendez-vous "Bon Appétit Bien Sûr". L'émission, conçue comme une leçon de cuisine, est notamment diffusée sur France 3, de 2000 à 2009. Il présente aussi "Planète gourmande", à partir de septembre 2011.

 

 

Pionnier de la Nouvelle cuisine, il est également auteur de plusieurs ouvrages culinaires de référence.

 

 

Plusieurs restaurants à travers le monde

 

Il créé le concept du restaurant "Atelier", influencé par ses voyages au Japon et en Espagne. En 2003, le premier Atelier de Joël Robuchon ouvre à Paris, dans le 7e arrondissement et simultanément à Tokyo.

 

 

Tout au long de sa carrière, le chef étoilé ouvre des restaurants dans de multiples villes à travers le monde : à Las Vegas en 2005, New York, Londres et Hong Kong en 2006, Taipei en 2009, au Publicis Drugstore en 2010 et à Singapour en 2011. Encore ces dernières années à Bangkok en 2014 et Shanghai en 2016.

 


08/08/2018
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le dimanche 1er juillet 2018

 

 

Le chanteur François Corbier, un des animateurs de "Récré A2" et du "Club Dorothée", est mort à l'âge de 73 ans

 

 

Il s'est éteint à Evreux (Eure), des suites d'un cancer. François Corbier était particulièrement connu pour avoir fait partie des animateurs de "Récré A2" et du "Club Dorothée", sur Antenne 2 puis TF1, dans les années 1980 et 1990

 

 

 

15378519.jpg

 

François Corbier, auteur, compositeur et interprète, le 27 mai 2006 à Paris. (JEANNEAU/SIPA)

 

 

 

Le chanteur et animateur François Corbier est mort à l'âge de 73 ans, dans la nuit du samedi 30 juin au dimanche 1er juillet, comme l'a confirmé son agent Martial Benhamou. Un message posté sur son compte Facebook officiel confirme que le chanteur s'est éteint dans la nuit, à 1h25, à Evreux, dans l'Eure, où il résidait.

 

 

Son agent artistique, Martial Benhamou, a confirmé à franceinfo que François Corbier "était gravement malade".

Alain Roux, de son vrai nom, est recruté en 1982 par la directrice de l'unité jeunesse d'Antenne 2, Jacqueline Joubert. Après avoir participé à l'émission "Récré A2", il suit Dorothée sur TF1 en 1987 et devient  l'un des coanimateurs du "Club Dorothée". Aux côtés de Dorothée, Ariane, Jacky et Patrick, il est également comédien dans la sitcom Pas de pitié pour les croissants.

 

 

Après l'arrêt de l'émission, il rencontre, de son propre aveu, une période difficile. Il déclarait en 2016, au micro d'Europe 1 : "Je deviens ce que les médias ont fait de moi, c'est-à-dire rien !"

 

 

Installé dans l'Eure depuis une vingtaine d'années, le chansonnier avait sorti un album, Vieux Lion, en 2015.

 

 

 

35574677_204374380218016_3368853320553725952_n.jpg

 


05/07/2018
0 Poster un commentaire