L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

FUTUR

Nous sommes en 2016 (juillet), date de création de cette sous-rubrique. Que va-t-on connaître dans les années à venir ? En complément de la sous-rubrique Technologie, un petit voyage dans le futur... 


Franceinfo - le dimanche 17 juillet 2022 - Transport aérien

 

Transport aérien : Boeing prévoit 82% d'avions en plus dans le ciel d'ici 2041

 

 

 


17/07/2022
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le dimanche 17 juillet 2022 - Réchauffement climatique

 

Réchauffement climatique : "50 degrés, cela peut arriver en France dans les décennies à venir", alerte le climatologue Robert Vautard

 


17/07/2022
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le dimanche 17 juillet 2022 - Futur

 

Canicule : comment Paris compte utiliser son réseau d'eau sous-terrain pour refroidir ses bâtiments

 


17/07/2022
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le dimanche 8 mai 2022 - Taxis des airs

 

Etats-Unis : la Silicon Valley se prépare à la mise en place de taxis des airs, électriques et sans pilote

 


08/05/2022
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le dimanche 12 décembre 2021 - Trains de nuit

 

Le gouvernement veut lancer plusieurs trains de nuit supplémentaires entre 2026 et 2030

 


12/12/2021
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le mardi 16 novembre 2021 - Plan France 2030

 

Emmanuel Macron annonce un nouveau crédit de 1,9 milliard d'euros pour la filière hydrogène dans le cadre du plan France 2030

 


17/11/2021
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le lundi 25 octobre 2021 - Électricité 2050

 

"Une électricité bas-carbone en 2050 peut être atteinte à un coût maîtrisable pour la France", estime le Réseau de transport d'électricité

 


25/10/2021
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le

 

L'entreprise Tesla d'Elon Musk travaille sur un robot humanoïde

 

robot-3434997_1920

 

Image par James Sutherland de Pixabay 


20/08/2021
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le mardi 8 décembre 2020

 

 

Le porte-avions français qui remplacera le "Charles-de-Gaulle" sera à propulsion nucléaire, annonce Emmanuel Macron

 


11/12/2020
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le vendredi 6 mars 2020

 

 

SpaceX promet d'envoyer des touristes vers la Station spatiale internationale dès 2021

 

avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

 

 

 

Le billet pour l'ISS devrait s'élever à plusieurs dizaines de millions de dollars

 

 

21081655

 

Elon Musk participe à une conférence de presse après un test de lancement de la capsule Crew Dragon, le 19 janvier 2020, à Cape Canaveral (Floride). (STEVE NESIUS / REUTERS)

 

 

 

Le prix du voyage n'a pas encore été révélé. La compagnie spatiale américaine SpaceX a annoncé, jeudi 6 mars, un partenariat avec la société Axiom Space destiné à envoyer trois touristes vers la Station spatiale internationale (ISS). Prévu pour le deuxième semestre de 2021, ce voyage à bord de la capsule Crew Dragon "marquera un tournant dans l'universalisation de l'accès à l'espace", s'est félicité le patron d'Axiom Space, Michael Suffredini.

 

 

Chaque lancement de sa fusée Falcon 9 coûte à Space X environ 60 millions de dollars. En ajoutant le coût de construction de la capsule, on peut estimer que le billet pour l'ISS s'élèvera à plusieurs dizaines de millions de dollars.

 

 

Huit touristes de l'espace ont déjà effectué un voyage vers la station internationale, dans les fusées russes Soyouz. Le premier fut Dennis Tito, qui avait payé 20 millions de dollars en 2001 pour un séjour de huit jours dans l'ISS. Le dernier en date fut le fondateur du Cirque du Soleil, Guy Laliberté, en 2009.

 

 

D'autres touristes en orbite d'ici 2022

 

 

SpaceX avait annoncé, en février, un partenariat avec la société Space Adventures pour envoyer quatre touristes en orbite à une altitude encore jamais atteinte par un vol privé. Cette mission est également programmée pour la fin de l'année 2021, mais devrait vraisemblablement n'avoir lieu qu'en 2022. 

 

 

Les sociétés Virgin Galactic (Richard Branson) et Blue Origin (Jeff Bezos) sont elles aussi impliquées dans le tourisme spatial. Elles sont en train de développer des vaisseaux capables d'envoyer des passagers privés, pendant quelques minutes, juste au-dessus de la frontière de l'espace (80 ou 100 km selon les définitions choisies par chaque société), moyennant 250 000 dollars ou plus dans le cas de Virgin.

 

 

Boeing développe parallèlement, pour la Nasa, un véhicule, Starliner, pour rallier l'ISS. Boeing veut y faire voyager des passagers privés à l'avenir, mais le développement de Starliner est freiné par d'importants problèmes de logiciels, qui ont failli provoquer sa perte lors d'une mission d'essai non habitée en décembre.

 

 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail

06/03/2020
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le jeudi 26 septembre 2019

 

 

Un mètre d'eau en plus d'ici à 2100 : voici les conséquences sur six villes et régions du monde

 

avatar
franceinfoFrance Télévisions

 

 

Franceinfo a simulé cette montée des eaux anticipée par le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat dans leur pire scénario

 

 

 

Les prévisions sont inquiétantes. Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec) a lancé, mercredi 25 septembre, une nouvelle alerte sur les impacts du réchauffement climatique sur l'océan et la cryosphère. Selon ce rapport, le niveau des mers et océans monte plus de deux fois plus vite qu'au XXe siècle. En outre, les océans se réchauffent, s'acidifient et produisent de moins en moins d'oxygène, ce qui nuit à la vie sous-marine.

 

 

>> Accélération de la montée des eaux, fonte du permafrost, cyclones extrêmes… Ce qu'il faut retenir du dernier rapport du Giec sur le climat

 

 

La montée du niveau des eaux est un phénomène parti pour durer encore plusieurs siècles, d'après les prévisions du Giec. Si on ne fait rien, le niveau des eaux pourrait croître jusqu'à 1,10 m à la fin du XXIe siècle. A l'inverse, si l'accord de Paris était respecté, l'augmentation du niveau des eaux serait contenue entre 30 et 60 cm, précisent les auteurs de l'étude.

 

 

 

Jusqu'à 5 mètres en 2300

Grâce au site Sea Level, franceinfo a simulé cette augmentation du niveau des mers et des océans sur les côtes françaises, mais aussi pour les villes de Venise (Italie) et d'Amsterdam (Pays-Bas) ainsi qu'en Floride (Etats-Unis). 

 

 

Selon le pire des scénarios, le niveau des eaux pourrait augmenter jusqu'à 5 mètres en 2300, ce qui entraînerait une aggravation des évènements climatiques. Le rapport estime que des phénomènes d'inondations ou de submersion marine qui n'avaient lieu qu'une fois par siècle se produiront désormais tous les ans.

 

 
 

26/09/2019
0 Poster un commentaire

Actu Loire et Région - Edition du Gier et du Pilat du dimanche 25 août 2019

 

 

Technologie SPACETRAIN - Capsules de l'Hyperloop

 

 

 

img012

 

 


01/09/2019
0 Poster un commentaire

Franceinfo - le dimanche 28 avril 2019

 

 

On s'y emploie. Quels seront les métiers du futur ?

 

 

avatar

Philippe DuportfranceinfoRadio France

 

 

 

Certains métiers, comme celui d'enseignant ou de commercial, vont beaucoup évoluer dans les années à venir. D'autres, comme ceux liés à l'intelligence artificielle, vont apparaître de toute pièce

 

 

 

19182309.jpg

 

 Un plongeur professionnel transporte des tomates qui ont poussé au jardin de Nemo en Italie, un projet d'agriculture sous marine à Noli.  (ALEXIS ROSENFELD / GETTY IMAGES EUROPE)

 

 

 

Quels métiers exerceront nos enfants dans 20 ou 30 ans ? Certains n'existent pas encore, d'autres vont radicalement évoluer. Éducateur de robot, spécialiste de l'éthique de l'intelligence artificielle, mais aussi enseignant ou commercial du futur

 

 

Isabelle Rouhan vient de faire paraître un ouvrage qui répond à des questions que beaucoup se posent, notamment quand on pense à l'avenir professionnel de nos enfants : Les métiers du futur, aux éditions First.

 

 

 

franceinfo : Quelle est la part des métiers du futur qui n'existe pas encore ?

 

 

Isabelle Rouhan : l'Institut du futur, un think tank californien, et Dell ont fait une étude qui démontre que pour les enfants qui sont actuellement scolarisés, d'ici 2030, dans 85% des cas, ils exerceront un métier qui n'existe pas encore.

 

 

 

Certains métiers vont beaucoup changer, comme celui d'enseignant ?

 

 

Le prof du futur va évoluer de trois manières différentes. On aura des gens qui vont créer des cours en ligne. On aura des gens qui vont mettre en ligne ces cours sur des plateformes, créer par exemple des playlists de cours pour se former régulièrement et enfin le mentorat de l'élève.

 

 

 

Autre métier qui va beaucoup évoluer, celui de commercial, que vous appelez "social seller"

 

 

Oui, parce les réseaux sociaux sont un moyen d'entrer en contact avec ses futurs clients de manière beaucoup plus précise et pointue. Ça change la donne sur la manière de faire du commerce, et ça permet de se recentrer sur la relation avec son prospect plutôt que sur la quantification.

 

 

 

Et puis beaucoup de métiers autour du numérique ? 

 

 

Ils ont tous une dimension éthique. Il y a un enjeu très fort sur les bornes que l'on peut mettre autour de l'intelligence artificielle, et ça va générer par exemple un métier comme éducateur de robot, une personne qui va paramétrer le robot, le programmer pour savoir ce qu'il a le droit de faire.

 

 

 

Il faudra pour cela des compétences techniques ou des sciences humaines ?

 

 

Plutôt des compétences issues des sciences humaines. L'OCDE a démontré que les compétences "dures" avaient une durée de vie de 40 ans dans les années 70, aujourd'hui ce seuil s'abaisse à 12 ou 18 mois.

 

 

 

Vous dites aussi que le métier de manager va beaucoup changer

 

 

Oui, du fait de l'impact des neurosciences. Cela va changer la façon dont il fait collaborer des gens ensemble, gère les mécanismes de peur du changement...

 

 

 

Quels conseils pour des parents de jeunes enfants ?

 

 

Il y a beaucoup d'opportunités, c'est très ouvert et c'est une grande chance. Le champ des possibles est colossal. Il faut confronter le plus tôt possible nos enfants à la réalité des métiers.

 


29/04/2019
0 Poster un commentaire