L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

CHATEAUX

Là encore un petit air de passé avec de vieux châteaux au travers des âges, qui ont eu leur heure de gloire et qui il y a bien longtemps furent des constructions neuves....

 


la cité de Carcassonne

 

 

10649048.jpg

 

 

L'âge d'or de la cité de Carcassonne se situe entre 1082 et 1209, sous la dynastie des Trencavel. Cette famille tolère l'hérésie cathare. Mais la croisade contre cette secte met fin à la puissance des Trencavel. La cité passe alors sous la domination de Simon de Montfort avant d'être rattachée à la couronne royale en 1224. Elle devint alors une forteresse du roi. La cité médiévale est classée patrimoine mondial de l'Unesco. ©  delcreations - 123RF

 


23/11/2018
0 Poster un commentaire

La cité médiévale de Provins

 

 

10200837-fotolia-59749664-subscription-xl.jpg

 

 

La période de rayonnement de Provins se situe entre les XIIe et XIIIe siècles, à l'époque des célèbres Foires de Champagne. Provins est l'une des quatre villes avec Troyes, Lagny et Bar-sur-Aube où se déroulent ces grandes foires. La tour César (photo) est un donjon datant du XIIe siècle. Elle servait de prison et de tour de guet. ©  jorisvo - Fotolia.com

 


23/11/2018
0 Poster un commentaire

La cathédrale de Reims

 

 

10201710-fotolia-66655450-subscription-xxl.jpg

 

 

Lieu de sacre de 25 rois de France, la cathédrale de Reims ne s'est imposée définitivement  comme tel qu'au cours du IXe siècle. Mais c'est sur son emplacement que Clovis fut sacré par l'évêque Rémi. Lors de cette cérémonie, le roi prononçait plusieurs serments et se voyait remettre les regalia. Il s'agit des insignes de la royauté : l'anneau, le sceptre et la main de justice, la couronne, les éperons et l'épée, conservés dans l'abbaye de Saint-Denis. ©  Natalia Bratslavsky - Fotolia.com

 


23/11/2018
0 Poster un commentaire

le château des ducs de Nantes

 

 

10202622-7339052946-46ffb85dce-o.jpg

 

 

Sur une première muraille gallo-romaine, le château des ducs de Nantes est bâti au XIIIe. Il subit ensuite de très grandes modifications au XVe siècle, et devient une véritable forteresse militaire. La duchesse Anne de Bretagne embellira aussi considérablement le château. ©  Jean-Pierre Dalbéra – Flickr

 


23/11/2018
0 Poster un commentaire

Château de Roquetaillade

 

 

10200844-fotolia-34065304-subscription-xl.jpg

 

 

Dès 1840, le site est classé monument historique de la Gironde. Deux châteaux forts, l'un du XIIe l'autre du XIVe siècle coexistent sur le domaine de Roquetaillade. Toujours habités, les intérieurs du château de Roquetaillade ont été restaurés par l'architecte Viollet-le-Duc, au XIXe.©  Jimjag - Fotolia.com

 


23/11/2018
0 Poster un commentaire

La "cité de Saint Louis"

 

 

10200845-fotolia-55590296-subscription-xl.jpg

 

 

La "cité de Saint Louis" fut fortifiée par ce roi (1226-1270) qui cherchait un nouveau port sur la Méditerranée pour organiser le départ de ses croisades. Une ceinture de remparts, ponctuée de tours, entoure depuis la ville de Louis IX. ©  Thierry Lubar - Fotolia.com

 


23/11/2018
0 Poster un commentaire

La cathédrale d'Albi

 

 

10201711-fotolia-80468566-subscription-xl.jpg

 

 

Avec ses allures de forteresse, la cathédrale d'Albi est la plus grande au monde construite en briques. Dans un style gothique méridional, caractéristique du Sud-Ouest de la France, Sainte-Cécile possède la particularité d'être la seule cathédrale d'Europe dont les murs et les voûtes sont entièrement peints, sur une surface totale de 18 500 m2.  ©  ALCE - Fotolia.com

 


23/11/2018
0 Poster un commentaire

Le château de Pierrefonds

 

 

10200846-fotolia-77959436-subscription-xxl.jpg

 

 

Le château de Pierrefonds appartenait au frère du roi Charles VI, Louis d'Orléans. Racheté en 1810 par Napoléon Ier, il fut redécouvert par les artistes romantiques. Il fit ensuite l'objet d'une grande restauration par Viollet-le-Duc. On y célébra le mariage de la fille de Louis-Philippe avec Leopold Ier de Belgique, en 1832.©  Anna Pakutina - Fotolia.com

 


23/11/2018
0 Poster un commentaire

le château fort de Gisors

 

 

10982510.jpg

 

 

Au cœur du Vexin Normand, le château fort de Gisors est édifié à la fin du XIe siècle afin de protéger les possessions normandes du roi d'Angleterre si convoitées par le roi de France. Transformé en prison, l'édifice accueillit le grand-maître de l'ordre des Templiers Jacques de Molay dans ses geôles, faisant ainsi naître des légendes quant à la présence du trésor des Templiers dans les souterrains du château.©  PackShot - Adobe Stock

 


23/11/2018
0 Poster un commentaire

le château de Vincennes

 

 

10982505.jpg

 

 

Forteresse érigée à la fin du XIIe siècle, le château de Vincennes est le plus vaste château fort royal français subsistant. La forteresse a en effet conservé son donjon haut de 50 mètres, le plus haut d'Europe, mais également son enceinte, ses tours médiévales et sa Sainte-Chapelle.©  Arap - Adobe Stock

 


23/11/2018
0 Poster un commentaire

le château fort de Beynac

 

 

10982504.jpg

 

 

Emblématique forteresse médiévale du Périgord Noir, le château fort de Beynac a été édifié au XIIe siècle au sommet d'une falaise surplombant le village de Beynac-et-Cazenac et la Dordogne. Sur les traces de Richard Coeur de Lion, d'Aliénor d'Aquitaine, de Simon de Montfort et de la Guerre de Cent Ans, la visite du château de Beynac promet une immersion au cœur de l'histoire de France.©  Lagui - Adobe Stock

 


23/11/2018
0 Poster un commentaire

le château de Fougères

 

 

10982509.jpg

 

 

En Ille-et-Vilaine, le château de Fougères, qui constitue un ensemble médiéval du XIIe au XVe siècle de deux hectares, est la plus grande forteresse d'Europe. Apportant un remarquable témoignage de l'architecture militaire médiévale, la forteresse se raconte à travers les guerres qui opposèrent le duché de Bretagne et le royaume de France. ©  aterrom - Adobe Stock

 


23/11/2018
0 Poster un commentaire

l'Église de Notre-Dame-de-la-Mer

 

 

10299105-saintes-marie-merserge-vasseur.jpg

 

 

En Camargue, l'Église de Notre-Dame-de-la-Mer domine la petite ville des Saintes-Maries-de-la-Mer depuis le XIIe siècle. L'église doit sa haute silhouette fortifiée aux assauts de pillards venus de la mer et aux risques d'invasion contre lesquels il fallait se protéger. L'église est célèbre pour accueillir chaque année l'un des plus grands pèlerinages gitans qui viennent y honorer Sainte Sara. ©  Serge Vasseur

 


11/01/2018
0 Poster un commentaire