L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le dimanche 23 décembre 2018

 

 

Opération de nettoyage, distribution de nourriture ou de cadeaux... Quand les "gilets jaunes" passent aux bonnes actions

 

 

 

Des "gilets jaunes" se sont associés au Secours populaire pour récolter des cadeaux en faveur des plus démunis

 

 

 

16716695.jpg

 

Des "gilets jaunes" à Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques), le 22 décembre 2018. (LAURENT FERRIERE / HANS LUCAS)

 

 

 

Les "gilets jaunes" veulent continuer à se faire entendre. Et pour tenter de rallier une partie de la population à leurs revendications, certains groupes de manifestants ont décidé de se lancer dans des actions de solidarité. Distribution de nourriture aux plus démunis, récolte de cadeaux pour le Secours populaire, grande opération nettoyage... Les actions se multiplient un peu partout en France.

 

 

 

Dans les Côtes-d'Armor, des cadeaux aux plus démunis

A Lannion (Côtes-d'Armor), les "gilets jaunes" ont revêtu (aussi) leurs bonnets du père Noël. Pendant deux semaines, les manifestants ont récolté des cadeaux dans la région. Ils ont ensuite organisé une grande journée de distribution, dimanche 23 décembre.

 

 

"C’est le fruit de deux semaines de collecte de jouets. Et aujourd’hui, on distribue à tous les gens qui sont dans le besoin. Les parents, les grands-parents… Tous sont les bienvenus : ils n’ont qu’à se servir. C’est pour eux", explique l'un d'entre eux à Ouest France.

 

 

 

En Côte-d'Or, une opération nettoyage

Alors que des nombreux "gilets jaunes" occupent des ronds-points depuis plusieurs semaines, d'autres ont décidé de mettre leur temps au service de la collectivité. Comment ? En menant une grande opération nettoyage dans leur région. C'est le cas des manifestants de Crimolois (Côte-d'Or), dimanche 23 décembre.

 

 

Au total, une quinzaine de "gilets jaunes" ont ramassé des détritus sous la surveillance de la gendarmerie, qui avait été prévenue de l'opération en amont, explique Le Bien public.

 

 

 

En Haute-Vienne, de la nourriture aux sans-abri

Que faire de toute la nourriture apportée par les riverains, en soutien aux "gilets jaunes" ? Les manifestants de la zone nord de Limoges (Haute-Vienne) ont décidé de faire profiter aux sans-abri cet élan de générosité. Ils ont ainsi distribué leurs excédents de nourriture à des personnes en difficulté dans la ville, fin novembre, et doivent recommencer cette opération.

 

 

"On représente les citoyens qui ont du mal à s'en sortir. Les gens nous ont tendu la main en nous donnant cette nourriture et on se devait de la tendre à nouveau. Il était hors de question de gaspiller", explique l'une des manifestantes au Populaire du Centre.

 

 

 

Dans la Vienne, de l'aide au Secours populaire

"Les BA [bonnes actions] des 'gilets jaunes 86'." Voici le nom d'un groupe Facebook dans la Vienne. L'objectif , "redorer le blason du mouvement", indique Centre Presse. Les manifestants ont ainsi participé à une campagne du Secours populaire afin de récolter des jouets et des dons en faveur des enfants défavorisés.

 

 

"On a discuté avant de s'engager car l'image des 'gilets jaunes' était quand même ternie, estime Nicolas Xuereb, secrétaire général de la Fédération de la Vienne du Secours populaire. A l'arrivée, nous sommes contents d'être la première pierre de l'édifice."

 



23/12/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 40 autres membres