L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le vendredi 5 juin 2020 - mis à jour le 06.06.2020

 

 

Le chef d'Al-Qaïda au Maghreb islamique a été tué par l'armée française au Mali

 

avatar

franceinfo avec AFP et ReutersFrance Télévisions

 

 

"Les forces armées françaises, avec le soutien de leurs partenaires, ont neutralisé l’émir d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), Abdelmalek Droukdal", a annoncé la ministre des Armées, Florence Parly, vendredi 5 juin

 

 

21646903

 

Abdelmalek Droukdal, chef d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), le 23 mai 2012, dans une zone non identifiée au Mali.  (AL-ANDALUS / AFP)

 

 

 

Le chef d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), l'Algérien Abdelmalek Droukdal, a été tué par l'armée française lors d'une opération menée mercredi dans le nord du Mali, a annoncé vendredi 5 juin, la ministre des Armées Florence Parly, sur son compte Twitter. Ce meneur historique du jihad au Maghreb, commandant de plusieurs groupes jihadistes sahéliens, a été tué au nord-ouest de la ville malienne de Tessalit. "Plusieurs de ses proches collaborateurs" ont également été "neutralisés", selon Florence Parly.

 

 

 

Florence Parly @florence_parly

Ce combat essentiel pour la paix et la stabilité dans la région vient de connaître un succès majeur.

Florence Parly @florence_parly
 

Le 3 juin, les forces armées françaises, avec le soutien de leurs partenaires, ont neutralisé l’émir Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI), Abdelmalek Droukdal et plusieurs de ses proches collaborateurs, lors d’une opération dans le nord du Mali.

1 741 personnes parlent à ce sujet
 
 

La France a également revendiqué, vendredi soir, la capture d'un "cadre important de l'EIGS", le groupe jihadiste Etat islamique au Grand Sahara, rival du GSIM au Sahel et désigné ennemi numéro un par Paris depuis le sommet de Pau (France), en janvier, réunissant le président français Emmanuel Macron et les chefs d'Etat du G5 Sahel (Mauritanie, Burkina Faso, Mali, Niger, Tchad).

 

 

"Les opérations contre l'EIGS, l'autre grande menace terroriste dans la région, se poursuivent également. Le 19 mai dernier, les forces armées françaises ont capturé Mohamed el-Mrabat, vétéran du jihad au Sahel et cadre important de l'EIGS", a encore annoncé Florence Parly sur Twitter.

 



06/06/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres