L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le dimanche 29 juillet 2018

 

 

Kristoff domine le sprint sur les Champs-Elysées et Thomas remporte le Tour de France 2018

 

 

Le premier Français, Romain Bardet, se hisse à la sixième place

 

 

 

15529479.jpg


Geraint Thomas, Tom Dumoulin et Christopher Froome sur le podium du Tour de France, le 29 juillet 2018 à Paris. (STEPHANE MANTEY / POOL AF)

 

 

C'est fini ! Dimanche 29 juillet, le Gallois Geraint Thomas a remporté l'édition 2018 du Tour de France avec l'équipe Sky. A la deuxième place du classement général, on retrouve le Néerlandais Tom Dumoulin. Le coéquipier du maillot jaune, Chris Froome termine à la troisième place. Le premier Français, Romain Bardet, se hisse à la sixième place. Sur la dernière étape, Alexander Kristoff domine le sprint sur les Champs-Elysées.

 

 

 

"C'est l'un des meilleurs jours de ma vie, sans aucun doute. Je n'ai pas encore d'enfant, donc là c'est un moment très fort au même titre que le jour de mon mariage. C'est quelque chose que je ne réalise pas encore, ça va prendre des jours et des semaines", a réagi Geraint Thomas après sa victoire.

 

 

Froom détroné par Thomas

 

Après le déboulé victorieux du Norvégien Alexander Kristoff (Emirats) dans la 21e étape, le scénario habituel s'est reproduit au bout du parcours de 3351 kilomètres. Pour la sixième fois depuis 2012, l'équipe la plus puissante du peloton a inscrit l'un des siens au palmarès de la plus grande course cycliste du monde : Bradley Wiggins (2012), Chris Froome à quatre reprises entre 2013 et 2016, et enfin Geraint Thomas, un Gallois de 32 ans jusqu'alors cantonné à un rôle de lieutenant.

 

 

La formation britannique a imposé sa puissance collective malgré la réduction nouvelle de 9 à 8 coureurs par équipe. Elle a placé Froome, son habituel leader qui a semblé usé par la répétition des efforts et l'atmosphère souvent hostile rencontrée sur les routes, à la troisième place.

 

 

Le dauphin a pris les traits d'un coureur de grande envergure, le Néerlandais Tom Dumoulin (27 ans). Déjà deuxième du Giro fin mai derrière Froome, le champion du monde du contre-la-montre a été devancé cette fois par Thomas pour un peu moins de deux minutes.

 



31/07/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres