L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le samedi 17 novembre 2018

 

 

Mobilisation des "gilets jaunes" : situation tendue autour de l'Elysée et de la place Beauvau, où 1 200 personnes sont repoussées par les forces de l'ordre

 

avatar
Robin PrudentPierre GodonFrance Télévisions

 

 

Les "gilets jaunes" manifestent dans toute la France pour protester, notamment, contre la hausse des prix des carburants

 

 

 

Ce qu'il faut savoir

 

 

La mobilisation des "gilets jaunes" est massive. Le ministère de l'Intérieur a annoncé, samedi 17 novembre à la mi-journée, 124 780 manifestants mobilisés dans plus de 2 000 rassemblements à travers le pays.

 

 

A Paris, quelque 1 200 "gilets jaunes" se sont rassemblés dans le secteur de la place Beauvau et de l'Elysée, confirme le ministère de l'Intérieur à franceinfo. Les forces de l'ordre tentaient de les repousser, à 17 heures, vers la place de la Concorde. Cette "mobilisation générale" citoyenne inédite contre la hausse des prix des carburants est à suivre en direct sur franceinfo.

 

 

Des centaines de "gilets jaunes" près de l'Elysée. La situation était tendue, samedi en milieu d'après-midi, avenue des Champs-Elysées et autour de la du Faubourg Saint-Honoré à Paris. L'avenue a été bloquée et plusieurs centaines de manifestants se sont ensuite rassemblés près du palais de l'Elysée.

 

 

Une personne est morte en Savoie. Il s'agit d'une manifestante âgée d'une cinquantaine d'années qui a été renversée par une automobiliste à Pont-de-Beauvoisin. Elle est morte malgré les soins prodigués sur place par les pompiers. La conductrice a été prise de panique quand les manifestants se sont mis à taper sur sa voiture. En état de choc, la conductrice a été placée en garde à vue, selon la préfecture.



De nombreux blessés. Beauvau annonce également que 47 personnes ont été blessées dans la mobilisation des "gilets jaunes". Un manifestant a été grièvement blessé après avoir été renversé par une voiture à Arras (Pas-de-Calais). Des incidents ont émaillé les manifestations un peu partout en France. Pour un point sur les principaux événements, vous pouvez consulter notre article.



Vingt-quatre personnes interpellées. Et 17 sont actuellement en garde à vue, selon un bilan du ministère de l'Intérieur à la mi-journée. Ces personnes ont été arrêtées pour des refus d'obtempérer, pour des menaces, ou des rébellions, mais aussi pour avoir cherché à forcer des barrages.

 

 

Le rassemblement le plus important se tient à Caen. Environ 800 personnes, selon le ministère de l'Intérieur, manifestent dans le chef-lieu du Calvados. Plusieurs centaines de "gilets jaunes" se sont également rassemblés samedi matin en périphérie de Rennes (Ille-et-Vilaine).

 



17/11/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 40 autres membres