Franceinfo - le jeudi 16 août 2018 - L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le jeudi 16 août 2018

 

 

Mali : le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta réélu avec 67% des voix, l'opposition veut contester les résultats avec "tous les moyens démocratiques"

 

 

Il l'a emporté au second tour contre son principal opposant, Soumaïla Cissé. Le scrutin s'était tenu le 12 août

 

 

 

15612263.jpg

 


Le président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, lors d'un meeting à Bamako le 10 août 2018, à deux jours du second tour de l'élection présidentielle. (MICHELE CATTANI / AFP)

 

 

 

Ibrahim Boubacar Keïta, président du Mali depuis 2013, a été réélu pour un nouveau mandat de cinq ans, selon les résultats officiels annoncés par le gouvernement malien jeudi 16 août. Il a remporté 67,17% des voix au second tour, contre 32,83% à l'opposant Soumaïla Cissé. Le chef de campagne de ce dernier a estimé que ces résultats "ne reflètent pas la vérité des urnes". L'opposition veut contester la victoire d'Ibrahim Boubacar Keïta "par tous les moyens démocratiques".

 

 

Le chef de campagne de Soumaïla Cissé a précisé ensuite à des journalistes que son camp allait "déposer des recours devant la cour constitutionnelle pour faire annuler des résultats frauduleux" dans certaines régions. Mais ni les observateurs de l'Union africaine, ni ceux de l'UE n'ont affirmé avoir constaté les "fraudes électorales" alléguées par l'opposition et rejetées en bloc par IBK qui accuse le camp adverse de "mise en scène".

 

 

Le second tour du scrutin s'était tenu dimanche. Le président d'un bureau avait été tué par des jihadistes, et 490 bureaux de vote sur 23 000 n'avaient pas pu ouvrir en raison de cette menace. C'est cependant deux fois moins qu'au premier tour. La participation à ce second tour n'a été que de 34,45%, a annoncé le gouvernement jeudi.

 



17/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres