L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Réflexion

 

La parole se libère, pour selon qu'on est dans un pays démocratique, cela me questionne....

 

 

 

J'essaie de comprendre. Pendant au moins 30 ans, on ne pouvait pas dire ce que l'on constatait, ce à quoi on assistait, côté étrangers, sans être taxé de fasciste, raciste... Ce qui a protégé les malfaisants et les mals intentionnés. Aujourd'hui, on se retrouve dans une situation assez anormale, sur le plan du respect des différentes institutions et de ses représentants. On va quand même pas me dire que c'est normal...

 

 

 

Conséquences : mal être du pays voir déliquescence, divisions des citoyens qui ne peuvent entre autre plus vivre sereinement dans leurs quartiers de banlieues. Même les villes sont gangrènées.

 

 

 

On en est quand même au stade ou un professeur a été décapité en pleine rue, où les cités sont investies par les dealers, les rodéos sauvages où la police a ordre de ne pas intervenir pour ne pas créer d'accidents et envenimer la situation... Cela laisse perplexe. Les policier, les pompiers et même les médecins sont pris à partie et caillassés. Apparemment, ça ne gêne pas le gouvernement...

 

 

 

Comme enfin la parole se libère, notamment dans le peuple, même dans l'armée et la police (Tribunes) et sur certaines chaînes de télévision comme CNEWS notamment, car beaucoup de chaînes sont très politiquement correctes encore aujourd'hui et critiquent bien entendu les Marine Le Pen et Zemmour qui essaient de leur côté de faire prendre conscience que tout cela n'est pas normal.

 

 

 

Bref, à l'heure d'aujourd'hui, on en est là. L'élection présdientielle se profile (2022) et ma retraite aussi. L'aventure continue...

 

 

 

Nouvel évènement : hier, mardi 8 juin, le Président Macron, a été gifflé alors qu'il était dans la Drôme, plus exactement à Tain-l'Hermitage... Est-ce normal ? Parce que tous ces états de faits apparemment parraissent normal au gouvernement qui ne se manifeste pas mieux que cela....

 

 

 

Notre gouvernement ne tourne pas bien rond me semble-t-il. Je ne vois pas les président(e)s, russe, allemand, anglais... gifflés. C'est quand même humiliant. Je n'approuve absolument cet acte pas mais le respect, chez nous en France, est une valeur rare en ce XXIe siècle.

 



08/06/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres