L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

le Progrès du vendredi 8 mai 2015

 

 

 

ENQUETE - Sarkozy face à l'obstacle judiciaire. L'Ex-président reste mis en examen dans l'affaire des écoutes et se pourvoit en cassation. La cour d'appel de Paris a validé les écoutes qui valent à l'ex-président d'être poursuivi pour corruption et trafic d'influence. Une barrière pour 2017 ? Encore un obstacle sur le chemin de la présidentielle 2017 pour Nicolas Sarkozy. Cette fois-ci, c'est l'affaire de trafic d'influence présumé, une ramification du tortueux dossiers Bettencourt, qui revient sur le devant de la scène judiciaire.

 

 

 

Les autres affaires

 

Financement libyen : des juges enquêtent depuis avril 2013 sur ces accusations de financement de la campagne 2007, formulées, sans preuve, par Ziad Takieddine. Pénalités : placé sous statut de témoin assisté, l'ex-président a échappé à la mise en examen dans l'enquête sur le paiement par l'UMP de pénalités d'environ 500 000 euros infligées au candidat Sarkozy après le rejet de ses comptes de la présidentielle 2012.

 

 

Arbitrage Tapie : les juges soupçonnent que cet arbitrage en faveur de Bernard Tapie pour régler son litige avec le Crédit Lyonnais sur la revente d'Adidas, est le fruit d'un "simulacre", avec un aval politique.

 

 

Sondages de l'Elysée : la régularité des contrats conclus entre l'Elysée et neuf instituts de sondage sous le quinquennat Sarkozy intéresse les juges.

 

 



09/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres