L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Le Progrès du dimanche 5 juillet 2020

 

 

UN "DUR" POUR MATER HONG KONG

 

 

La Chine confirme sa volonté d'imposer sa loi et son ordre à Hong Kong, en nommant un homme à poigne à la tête du tout nouveau "Bureau de sécurité nationale"

 

 

Pékin a nommé vendredi un "dur" pour s'occuper de la sécurité nationale d'Hong Kong, l'ancienne colonie britannique.

 

 

Zheng Yanxiong "est un dur à cuire, un homme de loi et d'ordre", assure le poltiologue Willy Lam, spécialiste de la Chine à l'Université chinoise d'Hong Kong. L'homme a fait carrière au Guangdong, la province qui borde Hong Kong, et est surtout connu pour avoir maté en 2011 la contestation du Wuham, dont les habitants s'étaient soulevés pour chasser les caciques locaux du Pati communiste chinois.

 

 

Pékin a imposé mardi à l'ex-colonie britannique un texte très controversé en ce qu'il viole, selon ses détracteurs, le principe "Un pays-deux systèmes" censé garantir à Hong Kong des libertés inconnues ailleurs en Chine. Cette loi vise à réprimer la subversion, la séécession, le terrorisme et la collusion avec les forces étrangères, en réponse au mouvement de contestation lancé l'an dernier.

 

 

Vendredi, pour la première fois depuis la promulgation de la loi, un homme d'une vingtaine d'années a été inculpé pour "incitation à la sécession" et "terrorisme".

 

 

hong-kong-5249669_1920

 

 

Image par Dirk Daniel Mann de Pixabay 



05/07/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres