L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

La Tribune du lundi 2 mars 2015

 

 

SOUDAN DU SUD - Des centaines d'enfants enlevés. Une milice pro-gouvernementale mise en cause par l'UNICEF. Dans la ville de Wau Shilluk, au Soudan du Sud, la milice du chef de guerre Johnson Olony est accusé de l'enrôlement d'enfants soldats. Boko Haram du Soudan du Sud". Ou la tragédie réitérée de l'enlèvement d'enfants. Le porte-parole de la présidence sud-soudanaise, Ateny Wek Ateny, n'a pas hésité à comparer aux islamistes nigérians qui multiplient les kidnappings d'enfants les auteurs d'enlèvements d'enfants au Soudan du Sud.

 

 

150301133208_shild_soldiers_south_sudan_512x288_afp_nocredit.jpg

  

 

Selon l'UNICEF, de nombreux enfants ont été repérés dans un camp d'entraînement près de Wau Shilluk et d'autres, âgés d'à peine 12 ans, équipés d'armes dans la localité de Melut (Etat du Haut-Nil également). L'organisation craint qu'ils ne soient envoyés se battre un peu plus au nord, à Kala.

 

 

Depuis le début de la guerre civile, l'UNICEF estime qu'environ 12 000 enfants, essentiellement des garçons, ont été enrôlés comme soldats aussi bien par l'armée sud-soudanaise que par les forces rebelles.

 

 

 

1969761_soudan.jpg

 



03/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres