L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le vendredi 30 août 2019

 

 

Affaire Godard : "Ce dossier reste susceptible d'être rouvert jusqu'en 2032", témoigne l'ancien procureur de Saint-Malo

 

 

avatar

franceinfoRadio France
 
 

 

Vingt ans après la disparition mystérieuse du Dr Yves Godard avec sa femme et leurs deux enfants à bord d'un voilier dans la Calvados, l'ancien procureur de la République de Saint-Malo, Alexandre de Bosschère, qui avait annoncé la fin des recherches en 2012, revient sur l'affaire au micro de nos confrères de France Bleu Armorique

 

 

 

19948599

 

Alexandre De Bosschere, l'ancien procureur de la République de Saint-Malo, aujourd'hui procureur de la République d'Amiens. (DENIS CHARLET / AFP)

 

 

 

"Jusqu'en 2032, ce dossier restera susceptible d'être rouvert"témoigne auprès de France Bleu Armorique l'ancien procureur de la République de Saint-Malo, Alexandre de Bosschère, qui avait annoncé la fin des recherches en 2012 dans l'affaire Godard. Il y a 20 ans, le 30 août 1999, le docteur Yves Godard, sa femme Marie-France et leurs deux enfants, Marius et Camille, quittaient leur maison de Tilly-sur-Seulles, dans le Calvados, et ne sont jamais réapparus.

 

 

"C'est une instruction qui a duré 13 ans et au cours de laquelle il y a eu un investissement considérable, explique Alexandre de Bosschère, qui ne s'était pas exprimé depuis l'annonce du non-lieu en septembre 2012. Le juge d'instruction, la partie civile et moi-même avons estimé que tout ce qui avait pu être susceptible d'être engagé avait été fait et qu'il fallait désormais clôturer l'enquête."

 

 

Je suis resté en poste à Saint-Malo jusqu'en 2016, il n'y a pas eu d'éléments transmis susceptibles d'entraîner une réouverture de l'enquête. Alexandre de Bosschère à France Bleu Armorique

 

 

"En revanche, si de nouveaux éléments venaient à être transmis ils pourraient être vérifiés, poursuit-il. Si des éléments parviennent après la clôture d'une information judiciaire, la justice peut toujours les exploiter." "Des investigations ont été menées jusque dans les dernières semaines avant la clôture, assure celui qui est aujourd'hui procureur de la République d'Amiens. Tout ce qui nous a été présenté a été exploité, y compris les éléments qui ont pu laisser supposer que la famille avait pu être victime d'un crime."

 

 

Quand il n'y a plus d'élément concret à vérifier, il faut bien constater que l'enquête n'est plus utile avec l'espoir que la clôture du dossier amène des gens à parler à la justice.Alexandre de Bosschère à France Bleu Armorique

 

 

Pour Alexandre de Bosschère, l'enquête a toutefois permis d'écarter la thèse du naufrage accidentel, "car il n'y a pas eu de signal de détresse, la mer était très calme et le docteur Godard était un navigateur expérimenté"."Aujourd'hui, seule la piste du naufrage accidentel doit être écartée, le reste c'est ce qui fait que ce dossier reste un mystère."

 



01/09/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres