L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le vendredi 27 avril 2018

 

 

Poignée de main entre Kim Jong-un et Moon Jae-in avant leur sommet historique

 

 

Kim Jong-un est le premier dirigeant nord-coréen à fouler le sol sud-coréen depuis 65 ans

 

 

 

poignee-de-main-hautement-symbolique-sur-la-ligne-de-demarcation-militaire-qui-divise-la-peninsule.jpg

 

 

Un échange hautement symbolique. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président sud-coréen Moon Jae-in ont échangé une poignée de main sur la ligne de démarcation militaire qui divise la péninsule, vendredi 27 avril, avant l'ouverture du sommet entre les deux pays.

 

 

"Je suis heureux de vous rencontrer", a lancé Moon Jae-in à son homologue tout sourire. Celui-ci a alors franchi la ligne de démarcation en béton, devenant le premier dirigeant nord-coréen à fouler le sol sud-coréen depuis la guerre de Corée (1950-53).

 

 

"Au seuil d'une nouvelle histoire"

 

A l'invitation de Kim Jong-un, les deux dirigeants ont brièvement marché du côté nord-coréen de la frontière avant de se rendre à pied à la Maison de la paix, une structure de verre et de béton située dans la partie sud du village de Panmunjom, où fut signé l'armistice.

 

 

"Je suis venu ici déterminé à donner un signal de départ, au seuil d'une histoire nouvelle", a déclaré Kim Jong-un  au début du sommet, se déclarant "inondé par l'émotion". Il a fait le voeu de garder "un état d'esprit franc, sérieux et honnête".

 

 

L'arsenal atomique nord-coréen figure en bonne place du menu et Moon Jae-in a espéré conclure "un accord audacieux afin d'offrir à l'ensemble du peuple coréen et aux gens qui veulent la paix un grand cadeau".

 



27/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres