L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le samedi 27 juillet 2019

 

 

Taxe Gafa : Donald Trump dénonce la "stupidité" d'Emmanuel Macron et menace de taxer le vin français

 

avatar

franceinfo avec AFPFrance Télévisions

 

 

 

Le président américain s'oppose à la taxe française sur les géants américains du secteur des hautes technologies, dite taxe Gafa

 

 

 

19776631

 

Emmanuel Macron et Donald Trump à Colleville-sur-Mer (Calvados), le 6 juin 2019.  (IAN LANGSDON / AFP)

 

 

 

Un tweet qui peut faire de gros dégâts dans les relations diplomatiques entre Washington et Paris. Donald Trump a dénoncé, vendredi 26 juillet, la "stupidité" du président français Emmanuel Macron, menaçant de taxer le vin français en représailles à l'imposition d'une taxe française sur les géants américains du secteur des hautes technologies, dite taxe Gafa [pour Google, Apple, Facebook et Amazon].

 

 

"La France vient d'imposer une taxe numérique à nos grandes entreprises technologiques américaines. Si quelqu'un devait les taxer, cela devrait être leur pays d'origine, les Etats-Unis", a tweeté le président américain. "Nous annoncerons bientôt une action réciproque substantielle après la stupidité de Macron. J'ai toujours dit que le vin américain était meilleur que le vin français !", a-t-il ajouté.

 

 

 

Capturetru

 

 

 

Macron et Trump évoquent les Gafa par téléphone 

La Maison Blanche a annoncé dans la soirée que Donald Trump et Emmanuel Macron s'étaient parlé par téléphone pendant la journée, ajoutant qu'ils avaient évoqué la taxe française sur les géants du numérique, mais sans préciser si les vins français étaient au menu des discussions entre les deux dirigeants.

 

 

L'Elysée a précisé samedi qu'Emmanuel Macron avait insisté, au cours de cet entretien, sur le fait que la taxation des Gafa était "un sujet d'intérêt commun" et pas seulement français, "sur lequel il faut continuer d'agir en vue d'obtenir un large accord international".

 

 

Un peu plus tôt, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire avait affirmé que "la France mettra[it] en oeuvre ses décisions nationales".

 

 



27/07/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres