Franceinfo - le samedi 14 juillet 2018 - L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le samedi 14 juillet 2018

 

 

Israël-Palestine : nouveaux raids israéliens sur Gaza en réponse à des tirs palestiniens

 

 

Depuis fin mars, la frontière entre Gaza et Israël est le lieu de manifestations contre le blocus israélien et pour le "droit au retour" des Palestiniens. Au moins 141 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens depuis le début de cette contestation

 

 

 

15483511.jpg

 

De la fumée s'échappe des immeubles à Gaza City après des frappes israéliennes, le 14 juillet 2018. (MAHMUD HAMS / AFP)

 

 

 

Israël a mené une nouvelle série de frappes aériennes dans la bande de Gaza, samedi 14 juillet dans l'après-midi, après une confrontation dans la nuit avec le mouvement islamiste Hamas. Deux adolescents palestiniens de 15 et 16 ans ont été tués, a indiqué le ministère de la Santé dans l'enclave palestinienne.

 

 

Ces raids interviennent au lendemain d'affrontements à la frontière entre Israël et l'enclave, où deux Palestiniens avaient été déjà tués et plus de 200 blessés par les forces israéliennes. Un soldat israélien a été également blessé lors de ces affrontements. Selon le lieutenant-colonel Jonathan Conricus, porte-parole de l'armée israélienne, les raids de samedi après-midi sont "la plus importante opération" de l'armée de l'air dans la bande de Gaza, depuis la guerre de 2014.

 

 

Au moins 141 Palestiniens ont été tués en quatre mois

 

Quarante cibles ont été touchées, dont deux tunnels et un quartier général du Hamas dans le nord de l'enclave palestinienne, d'après Jonathan Conricus. "Le Hamas a dépassé la limite avec sa soi-disant 'Marche du retour' qui consiste dans les faits en des actes de violence, des attaques contre la clôture de sécurité, des tirs de roquettes contre le territoire israélien et des lancements de ballons et cerfs-volants incendiaires", a par ailleurs averti le porte-parole militaire.

 

 

Depuis le 30 mars, la frontière entre la bande de Gaza et Israël est le théâtre de manifestations contre le strict blocus israélien et pour le "droit au retour" des Palestiniens chassés de leurs terres ou qui ont fui à la création d'Israël en 1948. Au moins 141 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens et plus de 4 000 blessés par balle depuis le début de ces manifestations. Aucun Israélien n'a été tué.

 



15/07/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres