L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le lundi 6 mai 2019

 

 

Vautours, lynx, phoques... Nous avons suivi "les Gardiens du monde sauvage", qui veillent sur les espèces menacées en France

 

 

 

 

La semaine dernière, le "13 heures" de France 2 s'est penché sur les espèces menacées en France, alors que les experts de l'ONU sur la biodiversité dévoilent lundi une évaluation mondiale sans précédent des écosystèmes

 

 

 

19232999.jpg

 

Un lynx dans une forêt du Haut-Rhin, le 28 mars 2018. (BRUNO MATHIEU / BIOSPHOTO)

 

 

 

"Une grande partie de la nature est déjà perdue, et ce qui reste continue à décliner." Après une semaine de négociations à Paris, les 132 Etats membres de la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) ont adopté samedi la synthèse politique d'un rapport de 1 800 pages sur lequel ont travaillé 450 experts pendant trois ans. Un "résumé pour les décideurs", négocié ligne par ligne par les délégations, a été rendu public lundi 6 mai.

 

 

 

>> Espèces menacées, responsabilité humaine, modèle à changer... On a lu le rapport des experts de l'ONU sur la biodiversité

 

 

Ce texte estime notamment que 75% de l'environnement terrestre et 40% de l'environnement marin présentent des "signes importants de dégradation". Résultat : entre 500 000 et un million d'espèces, sur les quelque 8 millions estimées sur la planète, seraient menacées d'extinction. La semaine dernière, le "13 heures" a réalisé une série de reportages sur les espèces menacées en France.

 

 

 

Au cœur du Verdon, les cieux leur appartiennent de nouveau. Le vent est leur plus fidèle compagnon. C'est lui qui les porte et les transporte. Réintroduits par l'homme en 1999, les vautours font désormais partie du paysage. Elsa et Sylvain veillent sur cette colonie de presque 50 vautours.

 

 

 

Dans les forêts du Jura, le lynx est menacé. S'il est protégé par la densité des arbres, le félin doit parfois traverser la route. En cas d'accident, c'est l'association Athénas qui est appelée. Gilles Moine, l'un des membres, a été appelé en septembre 2018 après qu'une femelle a été percutée. Elle souffrait d'un traumatisme crânien et d'une fracture du tibia, plus loin, ses petits étaient en détresse.

 

 

 

A Océanopolis, à Brest (Finistère), tout un monde se réveille. Trois phoques vont être relâchés en mer, mais l'opération s'annonce délicate. Il y a quelques mois, ils avaient été recueillis alors qu'ils étaient blessés et affamés. "Là ils sont plus curieux qu'autre chose, malgré tout, ils peuvent être agressifs en arrivant derrière nous", prévient une soigneuse. Avant de prendre le large, les phoques devront passer un dernier test médical.

 

 

 

Les vautours du Verdon, mis à l'abri dans une volière, vont être relâchés dans leur habitat naturel. Apeurés, les cinq oiseaux soignés depuis cinq ans se sont réfugiés au fond de la cage. Les ornithologues ont ouvert les portes et attendent que les volatiles se sentent en confiance pour sortir. Au bout d'une bonne heure, le plus téméraire ose enfin sortir de la cage.

 

 

 

Quand le soleil se lève, les lynx vont se coucher. En 2018, une femelle soignée dans un centre du Jura a été relâchée. Une caméra a été cachée dans les bois pour observer l'évolution de l'animal.

 



07/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres