L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le lundi 10 décembre 2018

 

 

Lycées : 450 établissements perturbés dans toute la France, dont 50 totalement bloqués

 

 

 

 

 

Le syndicat lycéen UNL souhaite des manifestations tout au long de la semaine

 

 

 

16629989.jpg

 

Une manifestation de lycéens à Lille (Nord), le 7 décembre 2018. (THIERRY THOREL / NURPHOTO / AFP)

 

 

 

Ce qu'il faut savoir

 

 

Des lycéens continuent de battre le pavé. Lundi 10 décembre, 450 lycées ont été perturbés dans après-midi, dont 50 totalement bloqués, selon les derniers chiffres du ministère de l'Education nationale. "On se rapproche en fait des chiffres de jeudi dernier", a précisé le ministère. Un peu plus de 10% des lycées français étaient concernés par ces blocages, barrages filtrants ou rassemblements. Divers incidents (feux de poubelles, jets de projectiles...) ont conduit à des dizaines d'interpellations.

 

 

Des manifestations toute la semaine. Le syndicat lycéen UNL souhaite des manifestations tout au long de la semaine. Dans un communiqué diffusé dimanche, il pointe "les violences des reformes Blanquer" qui doivent "redevenir le sujet central" de leur mobilisation.

 

 

Un syndicat porte plainte après l'arrestation des lycéens à Mantes-la-Jolie. Le syndicat UNL-SD a déposé une plainte après l'arrestation jeudi de 151 jeunes dans des conditions controversées, notamment pour "violences sur mineurs de 15 ans et plus par personne dépositaire de l'autorité publique", ont annoncé samedi ses avocats dans un communiqué.

 

 

Une journée d'actions mardi. Mardi 11 décembre devrait être la journée principale des actions lycéennes. Une "revanche lycéenne" est prévue mardi, annonce l'UNL. "Une jeunesse qui se soulève est une jeunesse capable d'imposer ses revendications", martèle le syndicat dans son communiqué.

 

 

Des facs mobilisées. Les bâtiments de l'université de Rennes 2 étaient bloqués lundi matin par des manifestants. Une assemblée générale de lycéens et d'étudiants avait voté en faveur du blocage de l'université jeudi dernier, dénonçant la réforme des lycées, Parcoursup et l'augmentation des frais de scolarité des étudiants étrangers.

 



12/12/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 40 autres membres