L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le jeudi 30 mai 2019

 

 

Soupçons d'ingérence russe dans l'élection présidentielle américaine : Donald Trump affirme que Moscou l'a aidé à être élu, puis se rétracte

 

 

avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

 

 

 

"Je n'avais rien à voir avec le fait que la Russie m'ait aidé à être élu", a tweeté le président américain avant de revenir sur ses propos

 

 

 

19410647.jpg

 

Donald Trump, le 30 mai 2019, à Colorado Spring (centre des Etats-Unis).  (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)

 

 

 

Un lapsus révélateur ? Donald Trump a affirmé, jeudi 30 mai, pour la première fois, que la Russie l'avait aidé à être élu à la Maison Blanche en novembre 2016, avant de faire rapidement machine arrière.

 

 

"Russie, Russie, Russie ! C'est tout ce qu'on entendait au début de cette chasse aux sorcières. Et aujourd'hui, la Russie a disparu parce que je n'avais rien à voir avec le fait que la Russie m'ait aidé à être élu", a tweeté le milliardaire américain. Moins d'une heure plus tard, depuis les jardins de la Maison Blanche, il corrigeait le tir. "Non, la Russie ne m'a pas fait élire", lançait-il, avant de s'envoler pour le Colorado.

 

 

 

 

 

 

Ces propos contradictoires interviennent au lendemain de la première déclaration publique du procureur spécial Robert Mueller qui a mené à l'enquête sur les soupçons d'ingérence russe dans la campagne de l'élection présidentielle américaine. Le magistrat avait conclu qu'il était impossible d'inculper Donald Trump en raison des  règles en vigueur au département de la Justice.

 



31/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres