L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le dimanche 11 novembre 2018

 

 

Incendies en Californie : le bilan passe à 25 morts

 

 

avatar
franceinfo avec AFP et ReutersFrance Télévisions

 

 

 

 

Trente-cinq personnes sont toujours portées disparues dans le secteur de Paradise et trois pompiers ont été blessés

 

 

 

16136231.jpg


Des policiers déposent un corps dans un sac mortuaire, le 10 novembre 2018, à Paradise (Californie). (REUTERS)

 

 

 

Les autorités américaines ont annoncé, samedi 10 novembre, avoir découvert quatorze nouveaux corps dans le secteur de Paradise, ville de 26 000 habitants du nord de la Californie ravagée par les flammes depuis jeudi, faisant passer le bilan à 23 morts. Trente-cinq personnes sont toujours portées disparues et trois pompiers ont été blessés.

 

 

Plus de 6 700 maisons et bureaux ont été détruits par le "Camp Fire", qui a dévasté plus de 40 500 hectares. Cet incendie, l'un des plus destructeurs de l'histoire de la Californie, n'est maîtrisé qu'à 20%, selon les pompiers californiens. Il faudra sans doute plusieurs semaines pour en venir à bout.

 

 

 

Deux autres morts à Malibu

A des centaines de kilomètres de là, dans le sud de la Californie, le "Woolsey Fire" menace, lui, 75 000 habitations du comté de Los Angeles. Les autorités ont ordonné à plus de 200 000 personnes d'évacuer. Dans le comté voisin de Ventura, près de 100 000 personnes ont quitté leurs foyers. L'incendie a détruit des lieux de tournage utilisés pour des centaines de productions, dont celle de la série de HBO Westworld.

 

 

Dans le secteur de Los Angeles, la station balnéaire de Malibu a dû être évacuée en raison du "Woolsey Fire". Deux personnes y ont été retrouvées mortes. L'incendie menace notamment les luxueuses maisons de célébrités, dont celles de la chanteuse Lady Gaga ou de Kim Kardashian. "J'ai entendu que les flammes avaient atteint notre propriété mais l'incendie a maintenant été contenu. Je prie pour que les vents soient en notre faveur", a tweeté Kim Kardashian. L'acteur Martin Sheen s'attendait, lui, à devoir dormir dans sa voiture à Zuma Beach.

 

 

Dans un tweet diffusé samedi matin, le président américain Donald Trump a fustigé la mauvaise gestion des forêts par la Californie pour expliquer ces drames. "Rien n'explique ces feux de forêt massifs, meurtriers et coûteux en Californie hormis une calamiteuse gestion des forêts, a-t-il écrit. Des milliards de dollars sont gaspillés chaque année, avec tant de vies perdues, tout cela à cause de la mauvaise gestion des forêts. Corrigez ça ou il n'y aura plus d'argent fédéral !

 



14/11/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 40 autres membres