L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le jeudi 4 avril 2019

 

 

INFO FRANCEINFO. Le gouvernement réfléchit à généraliser l'alerte EcoWatt à toute la France

 

 

avatar
franceinfoGrégoire LecalotRadio France

 

 

 

Cette alerte permettrait d'inciter à réduire sa consommation d'électricité lors de pics pour éviter les coupures

 

 

 

17332231.jpg

 

La centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine, dans l'Aube. (illustration) (CAROLINE CALDIER / FRANCE INFO)

 

 

 

Le gouvernement réfléchit à une généralisation de l'alerte EcoWatt à toute la France, révèle franceinfo jeudi 4 avril. Cette application publique se télécharge sur les téléphones portables et signale aux abonnés les pics de tension sur le réseau électrique pour les inciter à baisser leur consommation afin d'éviter les coupures d'électricité généralisées.

 

 

Cette application est surtout utile en hiver, quand la consommation électrique est la plus élevée. En cas de pic exceptionnel de consommation, une alerte est envoyée sur le téléphone. Les utilisateurs peuvent alors suivre les conseils pour réduire leur consommation, comme reporter une lessive ou baisser le chauffage d’un degré.

 

 

 

D'énormes économies d'énergie en jeu

Pour l'instant, seuls les abonnés de Bretagne et de Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA) y ont accès. L'alerte EcoWatt est pilotée par RTE, qui gère le réseau électrique. En Bretagne, à l'hiver 2012, ces gestes des abonnés ont fait baisser la consommation de 3%. D'après les calculs de RTE, si seulement un quart des foyers français l'utilisait, elle ferait économiser 500 mégawatts, l'équivalent de la consommation annuelle d'une ville comme Bordeaux.

 

 

Couplée à des actions de fond, comme la production d'équipements domestiques moins gourmands en énergie, l'alerte EcoWatt contribuerait à gagner d'un tiers à la moitié des deux à trois gigawatts nécessaires pour compenser la fermeture des centrales à charbon françaises d'ici 2022. Ces fermetures sont des promesses d'Emmanuel Macron, fragilisées par les retards dans la mise en service de l'EPR de Flamanville et de la centrale au gaz de Landivisiau, censées prendre le relais.

 



04/04/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres