L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le lundi 19 août 2019

 

 

Hong Kong : Trump met en garde Pékin sur les conséquences commerciales d'une répression violente

 

 

avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

 

 

 

La répression par la force du mouvement de protestation ayant court dans le territoire semi-autonome rendrait la conclusion d'un accord commercial "très difficile", a déclaré le président américain

 

 

 

19887335

 

Donald Trump lors d'une conférence de presse à Morristown, dans le New Jersey (Etats-Unis), le 18 août 2019. (NICHOLAS KAMM / AFP)

 

 

 

Les autorités chinoises sont prévenues. Donald Trump a lancé dimanche 18 août un avertissement à la Chine, assurant qu'une répression violente des manifestations de Hong Kong nuirait aux discussions sur un accord commercial sino-américain.

 

 

"Je pense qu'il serait très difficile de conclure un accord s'ils exercent de la violence, (...) si c'est une autre place Tiananmen", a déclaré le président américain à des journalistes alors que des centaines de milliers de manifestants pro-démocratie ont à nouveau défilé dimanche à Hong Kong."Je crois que ce serait très difficile à faire s'il y avait de la violence", a-t-il ajouté.

 

 

Depuis plus de deux mois, les manifestations se succèdent à Hong Kong et la Chine hausse le ton, faisant redouter à certains une répression comme celle de juin 1989. L'armée chinoise avait mis fin au mouvement pro-démocratie mené par des étudiants en faisant des centaines voire plus d'un millier de morts.

 

 

 

Appel à sortie de crise pacifique

Dans le cas où telle situation se répétait à Hong Kong, Donald Trump estime qu'il y aurait un "sentiment politique énorme", incitant à "ne rien faire" dans le domaine des négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis."J'aimerais beaucoup voir cela résolu d'une manière humaine", a-t-il dit, appelant le président chinois Xi Jinping à négocier avec les contestataires.

 

 

John Bolton, conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, avait déjà évoqué la répression de la place Tiananmen, lors d'un entretien à Voice of America diffusé jeudi.

 

 

"Les Chinois doivent faire très attention aux mesures qu'ils prennent, parce que les Américains se souviennent de la place Tiananmen", a-t-il déclaré. "Ils se souviennent de l'homme debout face à une file de tanks. Et ils se souviennent de la répression du gouvernement chinois en 1989. Ce serait une grosse erreur de créer de nouveaux souvenirs comme ceux-là à Hong Kong", a insisté M. Bolton.

 



19/08/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres