L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le lundi 28 octobre 2019

 

 

Mort d'Al-Baghdadi : Trump triomphe, "le combat contre Daech continue" pour les Européens

 

avatar
franceinfoFrance Télévisions

 

 

"La mort d'Al-Baghdadi est un coup dur porté contre Daech, mais ce n'est qu'une étape", a réagi Emmanuel Macron

 

 

20314277

 

Le président américain Donald Trump, le 27 octobre 2019 à la Maison Blanche. (CHRIS KLEPONIS / CONSOLIDATED NEWS PHOTOS / AFP)

 

 

 

 

Ce qu'il faut savoir

 

 

Les réactions se multipient après l'annonce, dimanche 28 octobre, de la mort du chef du groupe Etat islamique Abou Bakr Al-Baghdadi dans un raid américain dans le nord-ouest de la Syrie. Une opération qui sonne comme succès pour le président américain Donald Trump, mais accueillie avec retenue par ses alliés européens.

 

 

Une allocution crue et détaillée. "Abou Bakr Al-Baghdadi est mort", s'est félicité Donald Trump depuis la Maison Blanche. Le président américain a livré un récit détaillé du raid au cours duquel le chef de l'Etat islamique a été acculé par les forces américaines puis s'est fait sauter avec sa ceinture d'explosifs. "Il est mort comme un lâche" en "gémissant, pleurant et criant", a martelé Donald Trump.

 

 

Le porte-parole de l'Etat islamique également tué. Quelques heures plus tard, les forces kurdes ont annoncé la mort du porte-parole du groupe terroriste, Abou Hassan Al-Mouhajir, dans un autre raid mené dans le nord de la province d'Alep. L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a confirmé une opération "des forces américaines en coopération avec les Forces démocratiques syriennes".

 

 

Les Européens restent prudents. Pour nombre de dirigeants, la disparition d'Abou Bakr Al-Baghdadi n'annonce pas la fin de l'Etat islamique. Il s'agit d'"un moment important dans notre combat contre la terreur, mais la bataille contre le fléau de Daech n'est pas terminée", a réagi Boris Johnson. "La mort d'Al-Baghdadi est un coup dur porté contre Daech, mais ce n'est qu'une étape. Le combat continue", a pour sa part déclaré le président français Emmanuel Macron.

 



28/10/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres