L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le mardi 22 janvier 2019

 

 

Regardez Angela Merkel et Emmanuel Macron signer le traité d'Aix-la-Chapelle

 

 

avatar

 

 

 

Le texte est contesté par l'extrême droite dans les deux pays, qui y voit un perte de souveraineté nationale

 

 

 

 

Ce qu'il faut savoir

 

 

Pour l'Elysée, "c'est un moment important pour montrer que le couple franco-allemand est un socle qui peut se relancer". Angela Merkel et Emmanuel Macron signent, mardi 22 janvier, un nouveau traité pour renforcer la relation franco-allemande et envoyer un message de soutien à la construction européenne.

 

 

Un texte contesté par l'extrême droite dans les deux pays. Pour elle, ce texte est une perte de souveraineté nationale. Marine Le Pen dénonce une "mise sous tutelle d'une part de l'Alsace, partage de notre siège au Conseil de sécurité de l'ONU". Des affirmations totalement fausses, comme nous l'expliquons dans cet article.

 

 

Convergence et coopération. Le texte prévoit une convergence des politiques économique, étrangère et de défense des deux pays, une coopération sur les régions transfrontalières, ainsi qu'une "assemblée parlementaire commune" composée de 100 députés français et allemands. Le traité doit "compléter" celui dit de l'Élysée signé en 1963 entre le général de Gaulle et Konrad Adenauer, qui concrétisa la réconciliation franco-allemande après la guerre.

 

 

"Clause de défense mutuelle". Les deux pays vont adopter "une clause de défense mutuelle" en cas d'agression, sur le modèle de celle prévue au sein de l'OTAN. Ils pourront déployer des moyens ensemble en cas d'attaque terroriste ou coopérer sur les grands programmes militaires, à l'image de leurs projets sur les chars ou les avions de combat.

 



22/01/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres