L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

de Franceinfo - le jeudi 2 juillet 2020

 

 

 

Tension entre Paris et Ankara autour du conflit libyen.

 

 

 

Le mercredi 1er juillet, la France s'est retirée temporairement de l'opération maritime de l'Otan en Méditerranée baptisée Sea Guardian. Elle entend ainsi exprimer son mécontentement à l'égard de l'Alliance atlantique, qu'elle juge trop indulgente avec la Turquie, qui est également membre de l'Otan.

 

 

Incident naval avec la Turquie

Le 10 juin dernier, en Méditerranée orientale, la frégate Courbet qui cherchait à identifier un cargo suspecté de transport d'armes vers la Lybie fut illuminé, à trois reprises, par des frégates turques avec leur radar de conduite de tir. Illuminer  un nvavire est plus qu'un coup de semonce. Cette manoeuvre est "destinée à faire un repérage ultime avant un tir, afin de guider un éventuel missile. Une sorte de dernier appel, électronique, avant le feu réel".

 

Une enquête a été ouverte, mi-juin, par l'Alliance atlantique sur ces accusations, démenties par la Turquie.

 

La France veut être davantage soutenue par l'Allliance atlantique dans son conflit avec Ankara car, au-delà de l'incident maritime, le fond de l'affaire, ce sont les violations répétées de l'embargo par la Turquie et un historique de falsifications et de trafics"

 



03/07/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres