L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le dimanche 21 juin 2020

 

 
What do you want to do ?
New mail

Réouverture des salles de cinéma le 22 juin : demandez le programme !

 

 

avatar
Jules BoudierRédaction CultureFrance Télévisions

 

 

Après trois mois de fermeture, les cinémas rouvrent leurs portes avec une quarantaine de films à l'affiche. Petit tour d'horizon de cette programmation chargée puisqu'elle voit notamment le retour de films sortis avant le confinement

 

 

21710055

 

 Un employé du cinéma Max Linder prépare les affiches avant la réouverture du cinéma le 22 juin. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

 

 

 

Après plus de trois mois d'attente, le rendez-vous tant attendu des cinéphiles est là ! Le 22 juin, le public pourra enfin retrouver les salles obscures tout en respectant certaines mesures de sécurité sanitaire. 

 

 

La réouverture des salles sera l'occasion de retrouver des films dont la diffusion avait été interrompue par le confinement le 14 mars dernier, mais aussi de découvrir des nouveautés qui inaugureront l'été 2020. Au total, une quarantaine de films tenteront de séduire le public. Petite liste non exhaustive de ceux qu'il ne faudra pas rater.

 

 

 

Les nouveautés...

L'Ombre de Staline (Agnieszka Holland)

 

Ce thriller historique devait sortir le 18 mars, quelques jours après la fermeture des salles. Sombre et réaliste, il révèle à travers le regard du journaliste Gareth Jones l'horreur du génocide ukrainien qui fit plus de 2,5 millions de morts entre 1932 et 1933 sous Staline. 

 

 


Condor Distribution

 

 

 

Le Capital au XXIe siècle (Justin Pemberton, Thomas Piketty)

 

Le best-seller de l'économiste Thomas Piketty débarque sur grand écran grâce au réalisateur néo-zélandais Justin Pemberton (Chasing great). Le Capital au XXIe siècle est un documentaire qui livre un constat implacable sur les inégalités et les grandes failles de notre système économique. Un film qui se veut incontournable dans la réflexion quant au monde de l'après-Covid.

 

 

 


@ Diaphana


 

 

Filles de joie (Frédéric Fonteyne, Anne Paulicevich)

 

Axelle (Sara Forestier), Dominique (Noémie Lvovsky) et Conso (Annabelle Lengronne) franchissent tous les jours la frontière pour aller se prostituer dans une maison close en Belgique. Ce drame émouvant évoque la prostitution, sujet pourtant fréquent au cinéma, sous un nouveau jour, à travers ces femmes mères de famille, chômeuses, caissières, étudiantes, qui vendent leur corps pour subsister.

 

 

 


2020 - KMBO

 

 

 

Nous, les chiens (Oh Sung-yoon, Lee Choon-Baek)

 

Emouvant et beau, ce film d'animation coréen nous raconte le parcours initiatique de Bongji, un chien abandonné par son maître qui rencontre une meute de ses semblables avec qui il va devoir apprendre à se débrouiller dans la nature. Un excellent choix pour un retour au cinéma en famille.

 

 

 


AU CINE

 

 

 

Mon nom est clitoris (Daphné Leblond, Lisa Billuart Monet)

 

Dans ce documentaire qui se veut sans tabous sur la sexualité féminine, on découvre les témoignages et expériences de femmes, le tout enveloppé dans l'humour et la décontraction. Un message pertinent et ancré dans la société actuelle.

 

 

 


AGORA FILMS

 

 

 

Be Natural : l'histoire cachée d'Alice Guy-Blaché (Pamela B. Green) 

 

Le retour en salles sera décidément riche en documentaires. Be Natural retrace la vie d'Alice Guy-Blaché (1873-1968), première scénariste et réalisatrice au monde à partir de 1896, en France, puis productrice et directrice de studio aux Etats-Unis. Tombée dans l'oubli, snobée par les historiens du cinéma, elle est aujourd'hui consacrée dans ce premier film prometteur de Pamela B. Green.

 

 

 


CINEMA

 

 

... et les retours en salle

Radioactive (Marjane Satrapi)

 

Le biopic de Marie Curie signé Marjane Satrapi (PersépolisPoulet aux prunes) était sorti trois jours avant la fermeture des salles. Avec la star américaine Rosamund Pike (Gone GirlPride and Prejudice) dans le rôle de la célèbre physicienne française, Radioactive revient sur une grande génie de la science et une féministe qui a marqué l'histoire.

 

 


StudioCanal

 

 

De Gaulle (Gabriel Le Bomin)

 

Autre biopic sur une personnalité marquante de l'histoire de France, De Gaulle est un film à voir dans le cadre des 80 ans de l'appel du 18 juin. Lambert Wilson y incarne le chef de la France Libre dans son exode à Londres pour continuer à se battre contre l'occupation allemande.

 

 

 


SND

 

 

L'Appel de la forêt (Chris Sanders)

 

Bien qu'il soit sorti le 19 février dernier, les retardataires pourront toujours voir cette adaptation du roman de Jack London au cinéma le 22 juin. Situé dans les étendues sauvages du Yukon canadien pendant la ruée vers l'or des années 1890, L'Appel de la forêt a pour personnage principal Buck, un chien entièrement reconstitué grâce aux effets spéciaux. A noter, le casting d'exception qui l'accompagne (Harrison Ford, Omar Sy, Dan Stevens).

 

France 2
 
 

 

 

La Bonne épouse (Martin Provost)

 

Comédie centrée sur l'émancipation des femmes dans les années 1960, La Bonne épouse nous fait découvrir une école tenue par Paulette Van Der Beck (Juliette Binoche) où les filles doivent apprendre à être de bonnes épouses. Et ce à la veille des bouleversements de mai 68. 

 

France 2
 
 

 

 

Une sirène à Paris (Mathias Malzieu)

 

Ce drame fantastique met en scène Nicolas Duvauchelle dans le rôle d'un crooner désabusé et malchanceux en amour. Sa vie est bouleversée lorsque la Seine en crue vient déposer une sirène (Marilyn Lima) devant la péniche où il se produit. Un scénario à cheval entre le réél et le fantastique à découvrir pour les amateurs de cinéma romantique.

 

 

 


Overdrive Productions Kinology Wonder Films

 

 

 

Les Visages de la victoire (Lyèce Boukhitine)

 

Autre documentaire à découvrir le 22 juin, Les Visages de la victoire nous révèle la parole des femmes d'immigrés pendant les Trente glorieuses. Celles qui ont tout abandonné pour accompagner des maris qu'elles n'ont souvent pas choisis en France expriment aujourd'hui leur résilience et leur désir d'émancipation.

 

 

 

 
What do you want to do ?
New mail
 


22/06/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres