L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le jeudi 30 avril 2020

 

 

INFOGRAPHIES. Coronavirus : plus de 24 300 morts, moins de personnes en réanimation depuis 21 jours, suivez l'évolution de l'épidémie en France en quatre cartes animées

 

avatar

franceinfoFrance Télévisions

 

 

 

Franceinfo fait le bilan sur les derniers chiffres communiqués par la direction générale de la santé sur le Covid-19

 

 

21276551

 

Quatre cartes animées pour suivre l'évolution de l'épidémie de coronavirus en France. (FRANCEINFO)

 

 

 

L'épidémie de Covid-19 a tué 24 376 personnes en France, dont 289 décès enregistrés en 24 heures, selon les dernières données annoncées par la direction générale de la santé (DGS), jeudi 30 avril. Malgré ces chiffres terribles, la pression sur les hôpitaux continue de s'alléger, avec vingt jours de baisse du nombre de patients en réanimation. Autre indicateur positif : pour le quinzième jour consécutif, le nombre total de personnes hospitalisées diminue.

 

 

Pour mieux comprendre la pandémie provoquée par le coronavirus, voici quatre cartes animées qui permettent de visualiser son évolution quotidienne, depuis le 18 mars.

 

 

>> Suivez l'évolution de l'épidémie en France et dans le monde grâce au tableau de bord de franceinfo

 

 

Ces cartes, réalisées avec les données fournies par Santé publique France, jeudi 30 avril à 19 heures*, témoignent de la présence de la maladie dans les différentes régions françaises, en fonction du nombre de décès à l'hôpital, du nombre d'hospitalisations et de patients en réanimation. La dernière carte permet de constater le nombre de patients guéris du Covid-19 qui ont pu rentrer chez eux.

 

 

 

Plus de 15 200 morts à l'hôpital

Cette animation permet de voir l'évolution du nombre de morts à l'hôpital par région, depuis le 18 mars. Jeudi, 15 231 décès étaient recensés. Se détachent les zones où sont apparus les premiers cas en France. C'est le cas des Hauts-de-France (1 374 morts à l'hôpital), région qui comptait un cluster dans l'Oise. C'est également le cas du Grand Est (2 885 morts à l'hôpital), particulièrement touché dans la zone de Mulhouse (Haut-Rhin). L'Ile-de-France est la région la plus concernée, avec 6 008 morts à l'hôpital.

 

 

franceinfo plus @franceinfoplus
 



Voici l'évolution du nombre de décès à l'hôpital au 30 avril 2020 :

Vidéo intégrée
 
cliquez sur la carte pour voir l'évolution
85 personnes parlent à ce sujet
 
 

26 192 hospitalisations

Cette deuxième carte animée présente le nombre de personnes hospitalisées pour avoir contracté le Covid-19. Là encore, se détachent l'Ile-de-France, très loin devant le Grand Est, la région Auvergne-Rhône-Alpes et les Hauts-de-France.

 

 

 

franceinfo plus @franceinfoplus
 

Le nombre d'hospitalisations ?

Vidéo intégrée
 
Cliquez sur la carte pour voir l'évolution
Voir les autres Tweets de franceinfo plus
 
 

3 947 patients en soins intensifs

L'évolution du nombre de patients en réanimation est suivie avec attention par les autorités. Depuis plus de deux semaines, il baisse sur l'ensemble du territoire. Ils étaient 1 613 patients en Ile-de-France, 541 dans le Grand Est, 371 en Auvergne-Rhône-Alpes et 360 dans les Hauts-de-France, jeudi.

 

 

De nombreux lits ont été équipés pour augmenter les capacités d'accueil dans les services de soins intensifs et de nombreux transferts de patients ont été opérés à destination de régions moins touchées par l'épidémie.

 

 

 

franceinfo plus @franceinfoplus
 

Le nombre de patients en soins intensifs ?

Vidéo intégrée
 
Cliquez sur la carte pour voir l'évolution
Voir les autres Tweets de franceinfo plus
 
 

49 469 retours à domicile

Cette dernière carte animée montre le nombre de retours à domicile, pour les personnes remises de la maladie. Le 30 avril, elles étaient 17 570 en Ile-de-France, 8 047 dans le Grand Est et 5 042 en Auvergne-Rhône-Alpes.

 

 

franceinfo plus @franceinfoplus
 

Et, pour finir, le nombre de retours à domicile ?

Vidéo intégrée
 
Cliquez sur la carte pour voir l'évolution
Voir les autres Tweets de franceinfo plus
 
 
  • Les chiffres communiqués chaque soir par le ministre de la Santé, Olivier Véran, ou le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, peuvent être légèrement différents de ceux de Santé publique France, utilisés pour ces cartes, en raison du temps nécessaire à l'actualisation.

 



01/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres