L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le samedi 4 mai 2019

 

 

Thaïlande : le roi Maha Vajiralongkorn officiellement couronné

 

 

avatar

franceinfo avec AFPFrance Télévisions

 

 

 

Ce sacre est l'occasion pour le monarque de s'afficher comme le garant de l'unité du royaume, très divisé après les élections législatives du 24 mars

 

 

 

19222791.jpg

 

Maha Vajiralongkorn pendant sa cérémonie de couronnement à Bangkok en Thaïlande, le 4 mai 2019.  (THAI TV POOL / AFP)

 

 

 

Il a posé lui-même sur sa tête la "Grande Couronne de la Victoire", de plus de sept kilos, en émail doré et sertie de pierres précieuses. Maha Vajiralongkorn, monarque imprévisible à la personnalité déroutante, a été couronné roi de Thaïlande, samedi 4 mai. Monté sur le trône au décès de son père Bhumibol Adulyadej en 2016, son couronnement avait été retardé afin de pouvoir respecter une période de deuil en l'hommage du roi défunt. 

 

 

Les cérémonies autour du couronnement, qui mêlent rites bouddhistes et brahmanistes hérités de l'Inde, vont se prolonger jusqu'à lundi. Dimanche, un grand défilé sera organisé au cours duquel le roi sera transporté dans un palanquin doré porté par des soldats. 

 

 

 

Garant de l'unité 

Ce couronnement est l'occasion pour Maha Vajiralongkorn, 66 ans, de s'afficher comme le garant de l'unité du royaume, qui a connu douze coups d'Etat depuis 1932, dont deux au 21e siècle.

 

 

D'autant que la Thaïlande reste politiquement très divisée après les élections législatives du 24 mars, les premières depuis la prise du pouvoir par l'armée en 2014. Plus d'un mois après le scrutin, les deux camps pro-junte et anti-junte revendiquent la victoire, cherchant à former une coalition pour obtenir une majorité à la chambre basse du Parlement. Et l'opposition dénonce de nombreuses fraudes. Les résultats définitifs ne seront connus qu'après les cérémonies du couronnement d'ici le 9 mai afin de garantir au maximum la stabilité du pays.

 

 

Pour Paul Chambers, spécialiste de politique thaïlandaise à l'Université de Naresuan, dans le nord du pays, ce sacre permet au moins momentanément"de détourner l'attention d'une partie de la population".

 

 

 

Une forte emprise sur les affaires royales 

Maha Vajiralongkorn, monarque d'un pays où royauté et armée sont intrinsèquement liés, n'a pas attendu d'être couronné pour resserrer son emprise sur les affaires royales, prenant de court les observateurs qui le prédestinaient à régner sans beaucoup s'investir. Il est notamment intervenu directement pendant la campagne des législatives en opposant une fin de non-recevoir à la candidature de sa soeur aînée au poste de Premier ministre pour un parti dans l'opposition, et a apporté un soutien subliminal aux militaires.

 

 

En 2017, il avait pris le contrôle direct du Crown property bureau, qui gère les dizaines de milliards d'actifs de la fortune royale, et s'est aussi opposé à plusieurs amendements constitutionnels qui auraient pu restreindre ses prérogatives.

 



04/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres