L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le mardi 5 février 2019

 

 

Le procureur de Tokyo fait appel de la demande de libération sous caution de Carlos Ghosn

 

 

 

Un peu plus tôt, un juge avait autorisé la libération sous caution de l'homme d'affaires

 

 

 

17136167.jpg

 

Le portrait de Carlos Ghosn à la télévision japonaise, le 15 janvier 2019.  (TAKEHITO KOBAYASHI / AFP)

 

 

 

Ce qu'il faut savoir

 

 

Carlos Ghosn va-t-il sortir de prison ? La justice japonaise a accepté, mardi 5 mars, la libération sous caution de l'ancien patron de l'alliance Renault-Nissan, mis en examen pour fraude fiscale et abus de confiance. Incarcéré depuis plus de 100 jours, l'homme d'affaires franco-libano-brésilien devait théoriquement être libéré dans la journée de mardi, mais le procureur de Tokyo a contesté cette décision de remise en liberté. Suivez la situation en direct avec franceinfo.

 

 

Des conditions strictes. S'il est libéré, Carlos Ghosn serait interdit de quitter le pays même pour un bref séjour et des caméras de vidéosurveillance devront être installées à l'entrée de sa résidence.

 

 

La défense du patron réagit. L'avocat de la famille de Carlos Ghosn a salué sur LCI à cette décision : "On met fin à une détention qui était absolument cruelle et brutale."

 

 

Une caution de huit millions d'euros. Un milliard de yens, c'est la somme demandée par la justice japonaise pour que Carlos Ghosn puisse sortir de prison.

 



05/03/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 40 autres membres