L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le vendredi 24 août 2018

 

 

Étudier à Paris coûte 500 euros de plus chaque mois qu'à Limoges

 

avatar
Solenne Le HenfranceinfoRadio France
 

 

 

L'Unef publie son classement des villes étudiantes. Les disparités sont énormes et le syndicat réclame que l'encadrement des loyers soit remis en place dans les villes universitaires

 

 

15650183.jpg


Un étudiant en examen à Strasbourg. (FREDERICK FLORIN / AFP)

 

 

Étudier à Paris et en région parisienne nécessite un porte-monnaie bien garni. À quelques jours de la rentrée universitaire et alors que c'est la course finale au logement étudiant, le syndicat Unef publie vendredi 24 août son classement des villes étudiantes, que vous dévoile franceinfo.

Le syndicat avait déjà calculé il y a quelques jours que le coût de la vie augmentait de plus de 1,3% cette année pour les étudiants. Mais avec ce classement, l'Unef précise les disparités entre les villes. Elles sont énormes, presque du simple au double entre Paris et Limoges.

 

 

 
1 Paris 1 224,26 €  1,72
2 Nanterre 1 100,26 €  4,53
3 Créteil 1 089,26 €  1,94
4 Saint-Denis 1 052,26 €  3,61
5 Champs-sur-Marne 1 017,26 €  5,35
6 Orsay 1 007,26 €  2,30
7 Cergy 991,26€  1,61
8 Nice 979,13€  3,40
9 Evry 973,26€ -4,07
10 Lyon 931,88€
 3,32
 
 
+ Show 30 more
 
 

 

 

 

 

Le logement est le plus gros budget des étudiants 

 

Sans surprise c'est dans la capitale que le coût de la vie est le plus élevé. Il faut compter 1 200 € par mois pour un étudiant, dont plus de 800 € pour se loger. La chambre de bonne n'a jamais été aussi chère et prisée. Dans son classement, l'Unef prend en effet en compte d'abord le logement, de 330€ par mois à Brest à 700-800 € en région parisienne.

 

 

Autre critère, le transport. Selon le syndicat, c'est à Lille, Clermont-Ferrand, Nantes et Toulouse que les abonnements étudiants aux transports en commun augmentent le plus. En tout, ils doivent payer plus de 300 € par an en Île-de-France, à Tours, Rennes, Lyon et Dijon. Enfin, le syndicat a pris en compte l'alimentation, les charges et les loisirs.

 

 

Étudier à Limoges coûte moins cher que l'an dernier 

 

Paris reste donc cette année encore en tête de ce classement, suivie de toutes les villes universitaires d'Île-de-France. Nanterre est à la 2e place avec une très forte hausse du coût de la vie. Suivent Créteil à la 3e place, puis Saint-Denis, Champs-sur-Marne, à côté de l'université de Marne-la-Vallée, Orsay et Cergy.

 

 

Arrivent ensuite Nice et Évry, Lyon, Aix-en-Provence, Bordeaux, Marseille et Lille. A la 40e place, la ville la moins chère est Limoges. Les étudiants y dépensent en moyenne 720 euros par mois, un budget qui est même en baisse.

 

 

L'Unef déplore la disparition de l'encadrement des loyers. "Chaque année, ce sont les petites surfaces qui augmentent le plus et ce sont les étudiants qui sont les plus touchés, dénonce vendredi 24 août sur franceinfo, Lilâ le Bas, la présidente du syndicat étudiant. L'année dernière, le système avait été mis en place à Lille et cela avait fait baisser les loyers. Cette année, la mesure a été annulée par la justice, et on voit que les loyers augmentent. Donc nous demandons que cet encadrement des loyers soit mis en place dans les villes universitaires, mais aussi dans les agglomérations."

 



28/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres