L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le mardi 10 juillet 2018

 

 

Coupe du monde 2018 : revivez la victoire de la France face à la Belgique minute par minute

 

 

 

avatar
Pierre GodonRobin PrudentFrance Télévisions

 

 

 

L'équipe de France, emmenée par Didier Deschamps, a décroché, mardi, une place en finale du Mondial face aux redoutables belges

 

 

 

15453093.jpg

 

 

Le défenseur des Bleus Samuel Umtiti célèbre la victoire de la France face à la Belgique (1-0) en demi-finale de Coupe du monde, le 10 juillet 2018 à Saint-Pétersbourg (Russie). (GABRIEL BOUYS / AFP)

 

 

 

Ce qu'il faut savoir

 

 

Au paradis après avoir vaincu les Diables rouges. La France s'est qualifiée en finale de la Coupe du monde, mardi 10 juillet, après avoir battu la Belgique 1-0 à Saint-Pétersbourg (Russie). Après un début de match équilibré, les Bleus ont réussi à ouvrir le score grâce à une belle tête de Samuel Umtiti consécutive à un corner à la 51e minute. Mais la Belgique a mis une pression incroyable sur la défense des Bleus qui a tenu grâce notamment à Varane et Lloris.

 

 

Un début de match stressant. Peu habitué à une telle activité dès l'entame de match, le gardien français Hugo Lloris a sauvé les siens en se déployant parfaitement sur un tir d'Alderweireld (22e). Raphaël Varane a aussi été précieux pour détourner une balle dangereuse en corner. Les Belges, eux aussi, ont tremblé, notamment sur une percée de Kylian Mbappé et une belle tête d'Olivier Giroud.

 

 

Mbappé était bien là. Absent du dernier entraînement, l'attaquant parisien était bien titulaire. Voici la composition française : Lloris – Pavard, Varane, Umtiti, Hernandez – Pogba, Kanté, Matuidi – Griezmann, Giroud, Mbappé. Voici l'équipe belge : Courtois – Alderweireld, Kompany, Vertonghen – Chadli, Witsel, Fellaini, Dembélé – Hazard, Lukaku, De Bruyne.

 

 

Un match aux allures de classique. La Belgique, c'est tout simplement l'adversaire que les Bleus ont le plus souvent affronté dans leur histoire : 73 fois au total avant le match, pour 24 succès français, 30 défaites et 19 nuls. Et parfois avec de grosses déconvenues... Mais, cette fois, l'enjeu était une place en finale de Coupe du monde, et la France n'a pas laissé passer l'occasion.

 



12/07/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres