L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Témoignage intéressant vaccin Covid

 

 

Dimanche 21 novembre, j'ai écouté avec attention le témoignage du docteur PERRONNE, médecin, chef de service des maladies infectieuses de l'hôpital de Garches, invité de M. RIOUFOL dans l'émission "Les points sur les i", sur CNEWS, qui disait ouvertement qu'on ne pouvait pas parler de vaccin concernant la lutte contre le virus de la Covid-19.

 

 

 

 

C'est quand même le "Monsieur vaccin" (Il a présidé jusqu’en 2016 la Commission maladies transmissibles du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) et eu des responsabilités dans des groupes de travail à l’agence du médicament (ANSM) et à l’Organisation mondiale de la santé (OMS)) et il disait que le vaccin qu'on injecte aux populations n'est qu'à la phase trois de l'expérimentation. Cette phase doit se terminer fin 2022, tout en sachant qu'un vaccin, d'après ses affirmations, c'est 4 phases accomplies. Il a apporté son soutien au traitement préconisé par le professeur Didier Raoult pendant la pandémie de Covid-19. Le même docteur Raoult qui lui aussi a été gentillment placé en retraite.

 

 

 

 

Un vaccin, une fois reconnu et efficace ne permet pas la contamination de l'individu vacciné à un autre individu et ce même individu vacciné ne doit pas non plus être contaminé, ce qui n'est pas le cas avec ce produit qu'on a injecté à plus de 50 millions de Français. Or, nous le constatons tous, les personnes ayant reçu deux doses continuent de contaminer d'autres personnes et elles-mêmes sont de nouveau contaminées, voire hospitalisées. De plus, l'efficacité dure a peu près six mois et on parle de 3e dose ??? Donc l'efficacité, contrairement à un vaccin reconnu, ne dure pas.

 

 

 

 

Il y a là matière à réflexion. Et curieusement, ce docteur est censuré. Vive la démocratie et le droit d'expression de chacun ??? Heureusement qu'il y a la chaine CNEWS qui sort du politiquement correct. L'honnêteté, en ce qui me concerne,  est fondamentale pour un journaliste.

 

 

 

 

Il est chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches jusqu'en . À cette date, à la suite de ses commentaires sur la conduite de la pandémie de Covid-19, notamment ses déclarations à la presse à la suite de la publication de son livre Y a-t-il une erreur qu'ils n'ont pas commise ?, il est démis de ses fonctions « pour des propos indignes de la fonction qu'il exerce » selon l’AP-HP6. ??? (source wipikedia)

 

 



23/11/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres