L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

TOURISME

Des voyages plus ou moins lointains, des idées pour changer d'air, de l'aventure...


Dormez dans un monument historique

 

10501264.jpg

 

 

Construite sur décision de Louis XV entre 1775 et 1779, la Saline Royale d'Arc et Senans est le chef-d'oeuvre de Claude-Nicolas. Ledoux, classé au Patrimoine mondial de l'Unesco. Douze chambres confortables, restaurées par l'architecte Wilmotte permettent ainsi d'accueillir des visiteurs de passage dans un style épuré. Au cours de votre séjour, vous croiserez des congressistes, des artistes ou des jardiniers qui travaillent pour le Festival des Jardins qui se tient chaque année du mois de juin au mois d'octobre.

 

  • Site Internet : Saline royale
  • Prix (2 personnes) : de 70 euros à 90 euros suivant la chambre et la période. 
  • Lieu : Arc et Senans (25)

17/03/2017
0 Poster un commentaire

Un voyage dans le temps

 

 

10501262.jpg

 

 

 

Sept chambres ont été aménagées et rénovées dans cet ancien wagon P.L.M. de 1930 qui a conservé ses boiseries en bois précieux (acajou ou sycomore). Acquis par la SNCF en 1938, cette locomotive à vapeur reliait Paris à Lyon et à la Méditerranée, durant un voyage de nuit très luxueux. Aujourd'hui, les cabines peuvent accueillir une ou deux personnes sur des lits superposés, et l'ancien espace restaurant, au bout du wagon, est transformé en suite nuptiale avec un lit double. La décoration du restaurant a été refaite dans le style "Art déco" : lustre en perles, assiettes de porcelaine, vieille horloge et livres anciens…

 

 

  • Prix d'une nuitée : Cabine simple : 39 euros, Cabine double (lits superposés) : 49 euros, 2 cabines simples communicantes : 69 euros, Cabine nuptiale (lit double) : 89 euros. Petits-déjeuners : 6,50 euros.
  • Lieu : Sailly-sur-la-Lys (62)

17/03/2017
0 Poster un commentaire

L'ambiance des pêcheurs du XIXe siècle

 

10501261.jpg

 

 

 

Située dans le petit hameau de Kerlouantec, à 2 km des plages et de Morgat, Kastell Dinn est une longère du XVIIe siècle, typique du cap de la Chèvre. La maison principale possède cinq chambres d'hôtes, et dans le jardin, deux coques de bateaux ont été transformées en habitation. Le résultat a donné naissance à la chambre "Quille en l'air" : une petite maison en pierre dont le toit est donc une coque de bateau renversée. La caloge est quant à elle une maison au toit de chaume installée dans la coque du bateau.

 

 

  • Site Internet : Hameau de Kerlouantec
  • Prix (2 personnes) : Quille en l'air : 75 euros, Caloge : 100 euros, petits-déjeuners inclus
  • Lieu : Crozon (29)

17/03/2017
0 Poster un commentaire

Toute la magie des nuits à la belle étoile

 

10501260.jpg

 

 

 

Carrés d'étoiles, c'est un cube de 9 m² dans lequel on peut dormir à la belle étoile, tout en restant dans un intérieur confortable. Surmonté d'un dôme transparent, le Carré d'étoiles offre la rare possibilité d'observer le ciel depuis un lit en mezzanine. Il dispose d'un espace salle de bains avec douche et W.-C., d'une kitchenette et d'un salon avec canapé convertible, chauffage et eau chaude.
 
 
  • Site Internet : Carré d'étoiles
  • Prix d'une nuitée (2 personnes) : à partir de 85 euros, petits-déjeuners compris
  • Lieu : Touraine, Saône et Loire, Corrèze, Puy-de-Dôme, Cantal... 

 

Les Carrés d'étoiles se trouvent un peu partout en France : en Touraine, en Saône et Loire, en Corrèze, dans le Puy-de-Dôme, dans le Cantal... © Editions Jonglez

 

 


17/03/2017
0 Poster un commentaire

Une maison posée sur une cheminée géante

 

10500550.jpg

 

 

 

La Villa Cheminée est une oeuvre d'art du Japonais Tatzu Nishi, réalisée à l'occasion de la manifestation Estuaire 2009 Nantes-Saint-Nazaire. Un pavillon typique des années 1970 est hissé à 15 mètres de hauteur, en haut de ce qui ressemble à une cheminée d'usine. Située sur la pointe de l'Ile de la Nation, la villa a une vue imprenable sur l'estuaire de la Loire et le Sillon de Bretagne. Le pavillon comprend au rez-de-chaussée une cuisine équipée ainsi qu'une salle de bains. À l'étage, une chambre avec un lit double. 

 

 

  • Site Internet : La Villa Cheminée
  • Prix : 85 euros par nuit pour une ou deux personnes.
  • Lieu : Bouée (44)

17/03/2017
0 Poster un commentaire

Dormez dans une borie

 

10500532.jpg

 

 

 

Sur les hauteurs de Gordes, le Domaine des 3 bories est un domaine de 3 hectares clos de murs. Parmi les trois chambres du domaine, l'une est installée dans une ancienne borie. On s'y sent délicieusement au frais pendant les chaudes journées d'été. Une piscine à débordement permet de profiter de la vue imprenable sur le village et ses merveilles environnantes : le Luberon, les Alpilles et les Monts de Vaucluse. 

 

 

  • Site Internet : Domaine des 3 bories
  • Prix d'une nuitée (2 personnes) : 95 à 125 euros par nuit, petits-déjeuners compris
  • Lieu : Gordes (84)

 

Les bories servaient de grange, d'écurie ou d'habitation saisonnière à un agriculteur au XIXe siècle. © Editions Jonglez

 


17/03/2017
0 Poster un commentaire

Une suite dans une cabane "tchanquée"

 

10500526.jpg

 

 

 

L'hôtel des Sources de Caudalie possède cette magnifique suite baptisée "L'île aux oiseaux", au coeur du vignoble bordelais. Construite tout en bois, sur pilotis, on y accède par un ponton. Sur le lac, vous aurez pour seuls voisins les cygnes, de quoi passer une nuit des plus romantiques. La cabane a été totalement redécorée par Maison Martin Margiela qui a imaginé une atmosphère avant-gardiste (un mélange de blanc, de gris, de noir, avec des touches de rouge, des trompe-l'oeil…) totalement en contraste avec l'extérieur de la cabane.
 
 
  • Site Internet : Les Sources de Caudalie
  • Prix d'une nuitée (2 personnes) : de 600 à 650 euros suivant la saison
  • Lieu : Bordeaux-Martillac (33)

 

Le petit-déjeuner n'est pas inclus dans le prix de la chambre. Il coûte de 20 à 22 euros. © Editions Jonglez

 


17/03/2017
0 Poster un commentaire

Une charmante péniche sur le Canal du Midi

 

 

10501259.jpg

 

 

 

Cette charmante péniche, baptisée "Les Anges d'Eux", abrite trois chambres joliment décorées avec des véritables hublots en provenance d'anciens paquebots de Bombay ou encore de la robinetterie de Chine. La cabine n°3 a la particularité d'être dotée d'une baignoire ainsi que d'une baie vitrée au ras de l'eau. Il vous sera possible d'effectuer des balades à vélo sur les chemins de halage aux alentours et au milieu des vignes environnantes. Les plages ne sont qu'à dix minutes !

 

 

  • Site Internet : L'Appart des Anges
  • Prix d'une nuitée (2 personnes) : 105 à 125 euros
  • Lieu : Cers (34)

17/03/2017
0 Poster un commentaire

le Progrès du vendredi 24 février 2017

 

 

 

TOURISME - GROTTE CHAUVET : UN MILLION DE VISITEURS

 

 

La réplique de la grotte Chauvet en Ardèche et des ses dessins vieux de 36 000 ans va passer aujourd'hui le cap du million de visiteurs, moins de deux ans après son ouverture. La Caverne Pont d'Arc est loin devant ses prévisions puisqu'elle tablait sur 850 000 visiteurs maximum en deux ans, lors de son inauguration en avril 2015.

 

 

caverne-pont-darc-5.jpg


25/02/2017
0 Poster un commentaire

Est-ce que le Puy du Fou s'exporte ?

 

 

10457825.jpg

 

Raveleijn arena aux Pays-Bas © Puy du Fou

 

 

 

"Dans les années 2010, on a vu des porteurs de projets étrangers venir de partout dans le monde pour nous demander si on pouvait créer des Puy du Fou mais sur l'histoire de leurs pays," explique Nicolas de Villiers. L'aventure internationale commence aux Pays-Bas où le Puy du Fou monte un spectacle "clé-en-main", artistes puyfolais compris, pour le parc néerlandais Efteling. En 2016, le Puy du Fou créé, dans le nord-est de l'Angleterre, un grand spectacle racontant l'histoire du pays. "Aujourd'hui, nous visons l'Espagne avec l'objectif de créer un parc Puy du Fou à part entière, et dans une perspective à moyen-long terme, nous pensons également nous installer en Chine." conclut Nicolas de Villiers.

 


10/02/2017
0 Poster un commentaire

le Progrès du samedi 24 septembre 2016

 

 

 

TOURISME - LA FRANCE TRÈS APPRÉCIÉE DES CAMPING-CARISTES ÉTRANGERS

 

 

 

Le camping-car a de beaux jours devant lui

 

 

Fourgon aménagé ou modèle de luxe, le camping-car sera la star incontestée du 51e Salon des véhicules de loisirs (du 24 septembre au 5 octobre) à Paris-Le Bourget. Après un premier semestre sur les chapeaux de roues : + 9,8 % dans le neuf.

 

 

 

François Feuillet, Président de l'UniVDL, syndicat des véhicules de loisirs et du salon, président du groupe Trigano

 

 

 

"Partir plus souvent en dépensant comme à la maison"

 

 

 

 

Le camping-car ne connaît pas la crise. Merci Franc Dubosc ?

 

"Le camping-car n'a rien à voir avec le camping. Nous disons surtout merci à la démographie qui est favorable au développement de ce loisir. Notre base de clientèle est plutôt âgée puisque le premier achat se concrétise vers 57 ans. Sa part progresse, car la population vit plus longtemps, en meilleure santé, avec de l'argent à consacrer à son temps libre. Ce sont des gens qui veulent avoir un outil poussé par trois valeurs : la liberté, l'économie et l'écologie. Son plus gros frein, c'est le veuvage au sein du couple".

 

 

 

Vous parlez d'économie, mais ce n'est pas un achat à la portée de tous...

 

"C'est vrai que c'est un produit qui coûte relativement cher, c'est une immobilisation de capital. Mais, une fois acquis, il permet de partir plus souvent à budget équivalent par rapport à l'hôtel ou la location. En dépensant comme à la maison : si on a l'habitude d'acheter sa nourriture dans un hard-discount, on peut continuer à le faire".

 

 

 

Quelle est la place des constructeurs français ?

 

"Il y en a trois parmi les six ou sept meilleurs européens : Pilote et Rapido qui fabriquent majoritairement en France et Trigano que je préside et qui a sa plus grosse usine à Toulon (Ardèche). Notre groupe emploie 5 300 salariés en Europe (dont un peu plus de la moitié dans l'Hexagone) et est à peu à égalité avec le numéro un allemand Hymer, avec un chiffre d'affaires de 1,3 milliard d'euros". Propos recueillis par Christine Beranger

 

 

 

voyager-en-camping-car-vraies-economies-ou-pas_5329437.jpg


25/09/2016
0 Poster un commentaire

le Progrès du samedi 25 juin 2016

 

 

TOURISME - CINÉMA. LA GENDARMERIE DE SAINT-TROPEZ DEVIENT UN MUSÉE

 

 

C'est la gendarmerie la plus photographiée de France. Le célèbre bâtiment à la façade jaune qui a vu cabotiner Louis de Funès en Ludovic Cruchot dans "Le gendarme de Saint-Tropez", en 1964, va ouvrir ses portes au public sous la forme d'un "Musée de la gendarmerie et du cinéma". L'inauguration des lieux doit se tenir aujourd'hui en présence de Patrick Préjean, maréchal des logis dans "Le gendarme et les gendarmettes" en 1982, et France Rumilly, connue pour son rôle de la religieuse conductrice de 2CV Soeur Clotilde, qui sera accompagnée par le cascadeur Rémy Julienne.

 

 

 

Le musée mettra bien sûr à l'honneur le gendarme Cruchot. Les visiteurs pourront découvrir le bureau de la gendarmerie des années 60, et un panneau explicatif sur l'histoire du bâtiment et du corps de gendarmerie à Saint-Tropez. Une salle de projection présentera la saga des gendarmes, avec des extraits des six films réalisés jusqu'en 1982 et des interviews d'acteurs.

 

 

 

Le musée doit aussi rendre hommage à une sélection des quelque 70 films tournés à Saint-Tropez, notamment ceux de Brigitte Bardot. Un espace du musée sera aussi consacré à la nationale 7 conduisant à Saint-Tropez, route encensée dans de nombreux films et au port tropéziens. "Le Gendarme de Saint-Tropez" fut un champion du box-office. Ses deux principaux protagonistes, Louis de Funès et Michel Galabru - alias l'adjudant Gerber, sont aujourd'hui décédés, Saint-Tropez, ancien village de pêcheurs devenu rendez-vous de la Jet-Set, attire chaque année 6 millions de visiteurs de 85 nationalités qui font la queue pour se prendre en photo devant la façade de la gendarmerie désaffectée.

 

 

les-gendarmes-de-saint-tropez_5492594.jpg


27/06/2016
0 Poster un commentaire

le Progrès du samedi 28 mai 2016

 

 

TOURISME – LES SÉJOURS DANS L'HEXAGONE SONT PRIVILÉGIÉS

 

 

Prime aux vacances

 

À peine la moitié des Français envisagent de partir en vacances cet été. Et comme l'an dernier, la plupart d'entre eux ne devraient pas dépasser les frontières pour profiter de leurs congés.

 

 

Pour leurs vacances estivales, les Français misent sur le climat et... la sécurité. Cet été, exit la Tunisie, l'Égypte ou la Turquie, victimes d'attentats ces derniers mois. Épargné par ces tristes événements, le Maroc va néanmoins pâtir de sa situation géographique. En revanche, les îles grecques gardent une belle cote auprès des vacanciers français malgré la crise migratoire.

 

 

Tendance européenne

 

Cet essor des vacances « franco-françaises », apparu après la crise économique de 2008, semblait temporaire il y a cinq, six ans. Mais la recrudescence des attentats à l'étranger a transformé ce phénomène temporaire en tendance de fond, qui s'accentue année après année. La France n'est pas le seul pays d'Europe à le ressentir. «Ça traduit tout simplement la baisse des départs en vacances au niveau européen », affirme Didier Arino. Selon le baromètre Europ Assistance, les Allemands, les Espagnols, les Italiens, les Belges ou encore les Néerlandais ont aussi tendance à moins partir en vacances, ou à les passer sur leurs propre territoire.

 

 

Les moins riches renoncent de plus en plus

 

Si les intentions de départs en vacances sont à la baisse, le budget moyen des Français, paradoxalement, s'élève de quelques dizaine d'euros par rapport aux années précédentes. Mais il s'agit d'une augmentation en trompe-l'oeil, puisque pendant que les riches investissent toujours plus d'argent pour leurs vacances, les moins aisés pâtissent d'un budget toujours plus serré et renoncent de plus en plus à s'offrir un break pendant la période estivale. Au mieux, ils attendent jusqu'à la dernière minute une offre à prix cassé.

 

 

Autre tendance, alors que certains ne partent plus du tout en vacances, d'autres diminuent la durée des séjours mais en augmentent le nombre, on les appelle les « multipartants ». B.M.

 


30/05/2016
0 Poster un commentaire