L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Mèze (Hérault)


Direction l'Hérault

 

 

 

1.jpg

 


17/08/2015
0 Poster un commentaire

Sur la route

 

 

 

2.jpg

 

 


17/08/2015
0 Poster un commentaire

La cavalerie

 

 

 

3.jpg

 

 

 

MEZE - Un peu d'histoire

 

 

 artfichier_219758_4249648_201411041216846.gif

             HISTOIRE de MEZE - mezeherault

 

 

meze-1-crop-u549.jpg

 


17/08/2015
0 Poster un commentaire

vues

 

 

 

4.jpg

 

 


17/08/2015
0 Poster un commentaire

vues

 

 

 

5.jpg

 


17/08/2015
0 Poster un commentaire

vues

 

 

 

6.jpg

 

 


17/08/2015
0 Poster un commentaire

Eglise XVe siècle

 

 

 

7.jpg

 

 

 

Les Pénitents de Méze

 

 

Ancienne église paroissiale Saint-Pierre, la chapelle est même bâtie sur le site d’un temple antique fondé par les grecs. Elle surplombe le vieux port et l’ancienne ville de Méze

 

 

On sait qu’une première église fût construite (elle est citée en 844) au Moyen-Age à cet endroit, mais les plus anciens murs de la chapelle proviennent de l’église romane construite au XIIème siècle

 

.

De cette époque ont survécu le chœur, l’abside semi-circulaire et les dernières travées des murs de la nef. En mauvais état, l’église a été restauré par les pénitents au XVIIème siècle, la façade et la porte furent remontées au XIXème siècle.

 

 

Après la réforme des protestants et du Moyen âge, vers 1560, les catholiques mettent en place des confréries de pénitence axée vers la réparation, la lutte contre le péché, faite par rapport au protestantisme, comme une forme de dévotion de culte publique.

 

 

Regroupant à la fois paroissiens et laïques, cette association est organisée comme celle de 1901, mais avec 3 siècles d’avance.

 

 

Ses statuts comportent 180 articles, signés, consignés, analysés par les évêques, mettant en place les gardes fous nécessaires. Le 11 avril 1588, Guillaume de Cesses, en accord avec les Pénitents de Marseillan, lance la confrérie de Mèze. En 1590, ils demandent à l’évêque d’Agde l’autorisation d’utiliser la chapelle du château médiéval (église St Pierre), à l’abandon à l’époque et servant de refuge pour les pourceaux. Celui-ci accepte ce lieu de culte sous condition de grosses rénovations. La chapelle des Pénitents est née.

 

 


17/08/2015
0 Poster un commentaire

vues

 

 

 

8.jpg

 

 


17/08/2015
0 Poster un commentaire

vues

 

 

 

9.jpg

 


17/08/2015
0 Poster un commentaire

Vues

 

 

 

10.jpg

 

 


17/08/2015
0 Poster un commentaire

Etang de Thau

 

 

 

11.jpg

 

 

 

 

hotel1.jpg

 

 

 


17/08/2015
0 Poster un commentaire

Regard sur Mèze

 

 

 

12.jpg

 

 


17/08/2015
0 Poster un commentaire

Le port, la plage

 

 

 

13.jpg

 

 


17/08/2015
0 Poster un commentaire


Recherche

Vous recherchez ? :