L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

RUSSIE


le Progrès du vendredi 27 janvier 2017

 

 

 

LES VIOLENCES FAMILIALES EN PASSE D'ÊTRE DÉPÉNALISÉES

 

 

Les députés russes ont voté mercredi un projet de loi visant à dépénaliser les violences domestiques, y compris contre les enfants, tant qu'elles n'ont pas causé de séquelles graves ni eu de précédent. Le texte prévoit une amende de 30 000 roubles (470 euros), contre deux ans de prison selon la législation actuelle. Il doit encore être approuvé en troisième lecture par les députés puis voté par les sénateurs, avant d'être promulgué par Vladimir Poutine. Un appel à manifester à Moscou le 4 février a été lancé. En Russie, une femme meurt toutes les 63 minutes sous les coups d'un proche, selon un bilan établi en 2010 par le Centre national contre la violence familiale.

 


28/01/2017
0 Poster un commentaire

le Progrès du lundi 26 décembre 2016

 

 

 

RUSSIE - CATASTROPHE AÉRIENNE EN MER NOIRE

 

 

Les Choeurs de l'Armée Rouge en deuil

 

 

Un avion de l'armée russe s'est abîmé hier ne mer Noire, près de la station balnéaire de Sotchi. Les 92 personnes à bord ont disparu. Parmi eux, 64 membres des Choeurs de l'Armée Rouge qui allaient célébrer le Nouvel An avec les troupes en Syrie.

 

 

La Russie pleure et observera aujourd'hui un deuil national dans tout le pays. À Moscou, des fleurs par centaines s'amoncellent devant le siège des Choeurs de l'Armée rouge, au lendemain de la tragédie qui a coûté la vie à plus de 60 membres du plus célèbre ensemble vocal du pays, victimes hier du crash d'un avion militaire en mer Noire, qui n'a fait aucun survivant.

 

 

L'avion militaire, un Tupolev Tu-154, a disparu hier matin des écrans radars deux minutes après son décollage de l'aéroport de la station balnéaire de Sotchi, sur les côtes de la mer Noire. Il se rendait à la base aérienne de Hmeimim, près de Lattaquié en Syrie, pour participer aux fêtes du Nouvel an. Il transportait 92 personnes, 84 passagers et huit membres d'équipage.

 

 

 

maxresdefault.jpg


26/12/2016
0 Poster un commentaire

le Progrès du vendredi 23 décembre 2016

 

 

 

POUTINE INVESTIRA DANS LA DÉFENSE EN 2017

 

 

Renforcement de la force de frappe nucléaire, modernisation des armements et vigilance aux frontières : Vladimir Poutine a fixé hier les priorités de son armée en 2017 tirant les leçons de l'intervention militaire en Syrie et du climat de confrontation avec les États-Unis.

 


24/12/2016
0 Poster un commentaire

le Progrès du mercredi 21 décembre 2016

 

 

 

DIPLOMATIE - APRÈS L'ASSASSINAT DE L'AMBASSADEUR

 

 

La relation Moscou-Ankara tient bon

 

 

Au lendemain de l'assassinat de l'ambassadeur russe en Turquie, les deux capitales ont réaffirmé leur coopération, y compris sur le dossier syrien où les divergences sont fortes.

 

 

L'heure était au recueillement à Moscou, où était attendu hier soir la dépouille d'Andreï Karlov, l'ambassadeur russe en Turquie assassiné lundi soir à Ankara. Mais le Kremlin attend aussi des réponses rapidement.

 

 

"Nous devons avoir qui a guidé la main du tueur", a pressé le président Poutine. Mevlüt Mert Altintas, policier de 22 ans, a tué de plusieurs balles dans le dos le diplomate affirmant vouloir venger la ville d'Alep en Syrie. Hier, six de ses proches, dont ses parents et sa soeur, étaient en garde à vue à Aydin, ville de l'ouest.

 

 

Fait inédit, le pouvoir turc a accepté la participation aux investigations d'une délégation russe composée d'enquêteurs, agents des services secrets et diplomates.

 

 

 

"Une provocation"

 

Cet assassinat est interprété des deux côtés comme une "provocation" destinée à saper des relations tout juste rétablies. mais les deux partenaires n'entendent pas tomber dans ce piège. "Nous ne permettrons absolument pas que nos relations avec la Russie se dégradent", assurait hier le président turc.

 

 

Recep Tayyip Erdogan affirme également être convenu avec Vladimir Poutine de poursuivre leur coopération, y compris sur le dossier syrien qui les oppose. Hasard du calendrier, une réunion hier à Moscou de leurs chefs de la diplomatie et celui de l'lran a été maintenue sans les Américains ni les Européens. Les trois pays se sont accordés sur l'importance d'étendre le cessez-le-feu en Syrie.

 

 

 

La sécurité en question

 

L'attaque, lors de l'inauguration d'une exposition de photographie dans le quartier des ambassades à Ankara, soulève en revanche la question de la sécurité dans le coeur de la capitale turque. La ville a déjà été secouée cette année par plusieurs attentats et le coup d'État manqué en juillet.

 

 

Les États-Unis ont d'ailleurs fermé toutes leurs représentations en Turquie hier après qu'un homme a tiré des coups de feu avant l'aube devant l'entrée de l'ambassade américaine. Il a été arrêté. De son côté, Vladimir Poutine a ordonné à ses services secrets de renforcer les mesures de sécurité en Russie et à l'étranger.

 

 

Selon les autorités turques, Mevlüt Mert Altintas, qui n'était pas en service le jour où il a tué l'ambassadeur russe, a réussi à éviter le portique de sécurité à l'entrée de la salle en présentant son badge de policier aux agents de la sécurité.

 

 

Plusieurs journaux turcs assurent qu'il pourrait être lié au prédicateur Fethullah Gülen, bête noire du président Erdogan qui le désigne comme l'instigateur du putsch manqué en juillet.

 


22/12/2016
0 Poster un commentaire

le Progrès du jeudi 15 décembre 2016

 

 

 

POUTINE RESTE LE PLUS PUISSANT DU MONDE

 

 

Pour la quatrième année consécutive, le président russe Vladimir Poutine a été sacré homme le plus puissant du monde hier par le magazine Forbes, devant Donald Trump et Angela Merkel. Suivent le président chinois Xi Jinping (4e) et le pape François (5e). Le premier dirigeant du secteur privé est l'américain Bill Gates, qui arrive à la septième place. Le président français François Hollande est lui classé 23e.

 


15/12/2016
0 Poster un commentaire

le Progrès du jeudi 17 novembre 2016

 

 

 

CPI : MOSCOU SE RETIRE

 

 

La Russie a annoncé hier son intention de retirer sa signature du Statut de Rome, le traité fondateur de la Cour pénale internationale, reprochant à cette instance de ne pas être "véritablement indépendante". Moscou a signé en 2000 - mais n'a jamais ratifié - le Statut de Rome créant la CPI.

 


19/11/2016
0 Poster un commentaire

le Progrès du jeudi 30 juin 2016

 

 

POUTINE PROLONGE L'EMBARGO ALIMENTAIRE DES PAYS OCCIDENTAUX

 

 

Le président russe Vladimir Poutine a prolongé jusqu'à la fin 2017 l'embargo russe sur les produits alimentaires des pays occidentaux, notamment de l'UE, qui ont frappé la Russie de sanctions en raison de la crise ukrainienne.

 


01/07/2016
0 Poster un commentaire

Recherche

Vous recherchez ? :