L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

FUTUR

Nous sommes en 2016 (juillet), date de création de cette sous-rubrique. Que va-t-on connaître dans les années à venir ? En complément de la sous-rubrique Technologie, un petit voyage dans le futur... 


le Progrès du lundi 13 mars 2017

 

 

 

PROSPECTIVE - SELON LE RENSEIGNEMENT AMÉRICAIN

 

 

À quoi ressemblera le monde en 2037 ?

 

 

Donald Trump a trouvé leur rapport sur son bureau en arrivant à la Maison Blanche. Les analystes du renseignement américain ont imaginé ce que pourrait être le monde dans 20 ans.

 

 

Et si la croissance de l'Afrique dépassait celle de l'Asie ? Qu'une tentative d'assassinat aérien pousse le Mexique à interdire les drones de loisir ? Pour l'instant, tout cela relève de la politique-fiction. Mais dans un monde en crise, le champ des possible est plus que jamais ouvert, avertit le conseil national du renseignement américain (CNI), qui vient de rendre son sixième "rapport des tendances mondiales".

 

 

 

13141182.jpg

 

 

 

Repli, compétition internationale ou effacement des États ?

 

Élaborée tous les quatre ans, cette analyse destinée à servir de boussole aux dirigeants américains passe rarement inaperçue. D'abord parce qu'elle est publique. Ensuite car il s'agit probablement de l'étude la plus complète menée sur l'évolution du monde. Pendant deux ans, ses auditeurs ont rencontré plus de 2 500 spécialistes du monde entier, lancé des simulations, épluché des études. L'enjeu ? Brosser le portrait-robot de la planète en 2037. Ou plutôt les portraits-robots, selon que ce dernier penchera vers l'un des trois scénarios envisagés.

 

 

Disons-le d'emblée : aucun ne dépeint un avenir idyllique. Le premier, celui des "îles", peut sembler prophétique sachant que l'étude a été réalisée avant l'élection de Donald Trump. Ses caractéristiques ? Une croissance atone, une montée du populisme et une défiance envers la globalisation qui  pousse les principaux États (dont ceux de l'UE) à l'isolationnisme, au risque de laisser se multiplier les crises en d'autres endroits du globe.

 

 

À moins qu'on assiste au grand retour des rivalités régionales, alimenté par la multiplication des crises et la montée du nationalisme. C'est le second scénario, celui des "orbites" et d'une lutte d'influence entre blocs régionaux qui pourrait culminer par l'utilisation de l'arme nucléaire, par exemple entre l'Inde et le Pakistan.

 

 

Quant au troisième scénario, celui des "communautés", il traduirait une montée en puissance des autorités locales, des entreprises privées, des mouvements sociaux ou religieux au détriment des États - qui pourraient toutefois être tentés en réaction à se laisser aller à des dérives autoritaires.

 

 

"Nos scénarios, avec leurs enjeux et leurs opportunités, ne s'excluent pas les uns des autres. L'avenir comprendra sans doute des éléments de chacun", relèvent les auteurs du rapport, qui s'accordent toutefois sur un certain nombre de caractéristiques communes : une exaspération croissante de la population à l'égard des élites, sur fond d'un partage inégal des richesses provoquant un rejet de la mondialisation, la multiplication des crises migratoires, la poursuite du réchauffement climatique qui pourrait provoquer famines ou pénuries d'eau dans certaines parties du globe, le développement de conflits larvés d'un genre nouveau et des menaces terroristes...

 

 

Sans oublier les progrès technologiques, aux conséquences quasiment imprévisibles. Peut-être le rapport de 2037 sera-t-il d'ailleurs rédigé par une intelligence artificielle ? Jean-Michel Lahire

 

 

 

Édition commentée en français : les vingt prochaines années (Les Arènes, préface de Bruno Tertrais). Rapport original en anglais (245 pages) : bit.ly/2iYh0bh

 


15/03/2017
0 Poster un commentaire

Hôtel lunaire

 

 

2474511-the-lunatic-hotel-sur-la-lune.jpg

 

 

Hans-Jurgen Rombaut de l'Académie d'Architecture de Rotherdam et Wimberly Allison Tong ont tous les deux imaginés cet hôtel lunaire. La majorité du bâtiment serait construit avec des matériaux déjà présents sur la lune. Ils ont utilisé la gravité propre à la lune (1/81 de celle de la Terre) pour penser ces deux immenses tours. Si le projet fait rêver, rien n'est prévu avant 2050. ©  The Lunatic Hotel


05/07/2016
0 Poster un commentaire

Hôtel

 

 

2468835-l-ark-hotel-un-ecosysteme-sur-une-ile.jpg

 

 

Les architectes russes Remistudio sont à l'origine de cette incroyable arche de Noé. Toujours dans une optique de gagner du terrain sur la mer mais aussi en cas d'une montée des eaux à cause du changement climatique, ils ont imaginé cet hôtel en forme de sphère (il se déploie également sous l'eau.) L'Ark Hôtel est auto-suffisant grâce à des panneaux solaires et un système de recueil des eaux de pluie. Au centre de l'île se trouve un grand jardin où pourront pousser des espèces végétales menacées. ©  Remistudio

 


05/07/2016
0 Poster un commentaire

Recherche

Vous recherchez ? :