L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

SAVOIR - découvrir

Pêle-mêle, des infos intéressantes conjugant les temps entre passé, présent et futur auxquelles il peut être sympa de s'intéresser... C'est à vous d'en juger.


le Progrès du jeudi 6 avril 2017

 

 

 
    GASTRONOMIE - LE MEILLEUR RESTAURANT DU MONDE SE TROUVE À
    NEW YORK

 

 

 

L'Eleven Madison Park, un restaurant contemporain de New York (État-Unis), a été sacré hier en tête du classement des 50 meilleurs restaurants du monde 2017, considéré comme l'"Oscar" de la gastronomie. Dirigé par le chef Daniel Humm, né en Suisse, l'établissement new-yorkais a été couronné lors d'une cérémonie à Melbourne devançant, dans l'ordre le vainqueur de l'an dernier, l'italien de Modène Osteria Francescana, et le catalan espagnol El Celler De Can Roca.

 

 

picture.jpg

 


11/04/2017
0 Poster un commentaire

le Progrès du mardi 21 mars 2017

 

 

 

ÉTUDE - BONHEUR. LES NORVÉGIENS, PEUPLE LE PLUS HEUREUX DU MONDE

 

 

La chaleur ne fait pas tout. Pour preuve : la Norvège est le pays du monde où les habitants s'estiment les plus heureux, selon l'édition 2017 du World Happiness Report.

 

 

Le pays scandinave, 4e l'an dernier, détrône ainsi le Danemark, relégué à la seconde place. Arrivent ensuite l'Islande, la Suisse, la Finlande, les Pays-Bas, le Canada, la Nouvelle-Zélande, la Suède, la Suède et l'Australie. Ce sont d'ailleurs les dix mêmes pays qui figuraient en tête du classement de l'an dernier.

 

 

À l'autre extrémité du spectre, ce sont les habitants de certains pays d'Afrique subsaharienne ou d'États ravagés par la guerre qui s'estiment les plus malheureux. On trouve ainsi en queue de peloton la République centrafricaine, précédée du Burundi, de la Tanzanie, de la Syrie, du Rwanda, du Togo et de la Guinée.

 

La France 32e

 

La France, de son côté, reste à la 32e position, entre le Panama et la Thaïlande. En UE, elle est notamment devant l'Espagne (35e) ou l'Italie (49e). Réalisé par les Nations Unies dans plus de 150 pays, le World Happiness Report est un travail sérieux, même si la joie de vivre reste une donnée éminemment subjective. La méthode ? Dans chacun des pays étudiés, quelque 1 000 personnes sont invitées à noter, de 1 à 10, la perception qu'elles ont de leur vie. Des données ensuite mises en corrélation avec le PIB, le niveau de protection sociale ou de liberté, le degré de corruption, l'espérance de vie ou la générosité de ses habitants.

 


25/03/2017
0 Poster un commentaire

le Progrès du mardi 21 mars 2017

 

 

 

PATRIMOINE - CLASSEMENT FORBES. BILL GATES RESTE LE PLUS RICHE DU MONDE

 

 

À 61 ans, Bill Gates reste indétrônable au royaume des plus riches, selon le classement mondial du magazine américain Forbes. Si le cofondateur de l'éditeur de logiciels Microsoft ne détient plus que 2,5 % environ du capital de l'entreprise créée en 1975 avec Paul Allen, sa fortune personnelle est estimée... à 86 milliards de dollars. Cette cagnotte permet à William Henry Gates III de se maintenir en tête du classement pour la quatrième année d'affilée.

Bernard Arnault devance Liliane Bettencourt

 

Cocorico ! Le seul à avoir quelque peu bousculé la hiérarchie est le Français Bernard Arnault, PDG et fondateur du groupe de luxe LVMH, qui passe de la 14e à la 11e place. Son patrimoine a augmenté de 22 % en un an, à 41,5 milliards de dollars. Il devance maintenant sa compatriote Liliane Bettencourt, héritière de l'empire des cosmétiques L'Oréal, avec 39,5 milliards de dollars.

 

 

Le dauphin du classement est l'investisseur américain Warren Buffet qui a fait fortune à la tête de la holding Berkshire Hathaway. Hasard ou pas ? Le gourou de la finance est un ami très proche de Bill Gates. Avec un patrimoine évalué à 75,6 milliards de dollars,il ravit la troisième place à Amancio Ortega, fondateur de l'entreprise textile Inditex et Zara (principale marque du groupe). L'homme d'affaires espagnol, 80 ans, rétrograde à la quatrième place avec tout de même une fortune personnelle de 71,3 milliards de dollars.

 

 


25/03/2017
0 Poster un commentaire

Religions

10459248.jpg

 

 

Composée d'une église, d'une synagogue et d'une mosquée de tailles équivalentes et sous le même toit, House of One doit ouvrir ses portes aux juifs, chrétiens et musulmans en 2019. Objectif, au coeur de Berlin : unifier les croyants à une époque où les religions monothéistes coexistent difficilement. ©  Kuehn Malvezzi, Visualisation: Davide Abbonacci, Kuehn Malvezzi

 

 

 

A la tête du projet House of One, le trio d'architectes berlinois Kuehn Malvezzi a conçu un bâtiment "quatre-en-un". Il mêle une église rectangulaire, une synagogue hexagonale, une mosquée carrée et une salle de discussion commune. On aperçoit ici la mosquée sur la gauche, l'église à l'arrière (au centre), et la synagogue sur la droite. ©  Kuehn Malvezzi, Visualization: Davide Abbonacci, Kuehn Malvezzi

 

 

 

10459252.jpg

 

Cette coupe transversale permet de bien comprendre comment s'agencent les différentes parties de ce lieu de cultes, "maison de prières et d'enseignement" pas comme les autres, dans lequel habitants du quartier, visiteurs de toutes croyances ou personnes athées sont également conviés. ©  Kuehn Malvezzi, Visualization: Kuehn Malvezzi

 

10459254.jpg

Le projet architectural innovant House of One est le fruit d'un concours international remporté en 2012 par l'agence Kuehn Malvezzi. Ici le plan simplifié au sol de la Maison de l'Unité, avec l'atrium central arrondi et, dispatchés tout autour, les trois lieux de culte aux formes différentes. ©  Kuehn Malvezzi

 

 

10459263.jpg

Un plan du rez-de-chaussée où l'on aperçoit la mosquée à gauche, l'église chrétienne en haut, la salle de discussion voûtée au centre et la synagogue à droite. L'idée de la Maison de l'Unité vient d'un imam, un pasteur et un rabbin ayant décidé d'unir islam, christianisme et judaïsme au sein d'un édifice inédit. ©  Kuehn Malvezzi

 

 

 

10459265.jpg

Un plan de situation pour se rendre compte de l'espace occupé par la Maison de l'Unité, en plein centre de l'image.©  Kuehn Malvezzi

10459266.jpg

 

 

Un plan masse avec du recul, où l'on voit que la House of One se situe entre les bras du confluent des rivières Spree et Havel. ©  Kuehn Malvezzi

 


24/02/2017
0 Poster un commentaire

le Progrès du lundi 12 décembre 2016

 

 

 

SUISSE - LE PLUS LONG TUNNEL DU MONDE S'OUVRE AU TRAFIC

 

 

Le tunnel le plus long du monde, entre les villes de Zurich et Lugano en Suisse, a été ouvert au trafic hier. D'une longueur de 57 km, baptisé GBT (Gotthard Base Tunnel), ce tunnel traverse le mont Saint-Gothard dans les Alpes. Il va être emprunté chaque jour par plus de 200 trains de marchandises, à une vitesse de 100 km/h, et par une cinquantaine de trains de voyageurs, pouvant rouler jusqu'à 200 km/h.

 

 

Gotthard.jpg

 

 

KSFW_6599.JPG


14/12/2016
0 Poster un commentaire

le Progrès du dimanche 30 octobre 2016

 

 

 

ITALIE - LA DOYENNE DE L'HUMANITÉ ET SES DEUX OEUFS PAR JOUR

 

 

 

Emma Morano fêtera fin novembre ses 117 ans. Doyenne de l'humanité, cette Italienne au régime alimentaire singulier a connu trois siècles différents.

 

 

Dans un mois, Emma Morano fêtera son anniversaire. Elle n'a invité personne mais s'attend à voir débarquer des gens du monde entier : l'Italienne est le dernière personne connue à être née au XIXe siècle.

 

 

Le 27 novembre prochain, la vieille dame, installée à Verbania, sur les rives du lac Majeur, atteindra les 117 ans. Pourtant, son régime alimentaire ne ressemble en rien à ce que recommandent les diététiciens : "je mange deux oeufs par jour, et c'est tout. Et aussi des biscuits, explique-t-elle. Mais ne mange pas beaucoup parce que je n'ai plus de dent".

 

 

Souffrant d'anémie lorsqu'elle avait 20 ans, juste après la Première guerre mondiale, elle a reçu d'un médecin le conseil de manger trois oeufs par jour, deux crus, et un cuit. Depuis, elle a suivi scrupuleusement ce régime, avalant au fil du temps probablement plus de 100 000 oeufs.

 

 

Mais le secret de la longévité de la doyenne de l'humanité pourrait être ailleurs, dans les gènes : sa mère est décédée à 91 ans et deux de ses soeurs ont été centenaires. Reste à savoir si celui lui permettra de battre le record de Jeanne Calment, décédée à 122 ans.

 

 

 

image.jpg


01/11/2016
0 Poster un commentaire

le Progrès du mercredi 26 octobre 2016

 

 

 

DES FEMMES COUVERTES D'ÉCAILLES DANS LES PISCINES NÉERLANDAISES

 

 

Une majestueuse queue couverte d'écailles bat la surface de la piscine, révélant d'étranges et belles créatures qui ondulent dans l'eau chlorée. Masque de plongée sur le visage et tuba en bouche, ces femmes au corps de poisson d'étoffe et de mousse sont les élèves d'une école de sirènes aux Pays-Bas. Née aux États-Unis et en Australie, la discipline du "mermaiding" compte une dizaine d'établissements au monde.

 

 

sirene.jpg


28/10/2016
0 Poster un commentaire

le Progrès du lundi 5 septembre 2016

 

 

VATICAN - MÈRE TERESA CANONISÉE

 

 

Mère Teresa de Calcutta, qui a dédié sa vie aux plus déshérités, a été déclarée sainte hier par le pape François lors d'une messe de canonisation célébrée sur la place Saint-Pierre au Vatican, devant quelque 120 000 fidèles. Le pape s'est aussi efforcé de faire taire les critiques, parfois vives, à l'encontre de ce personnage aussi exemplaire que controversé.

 

 

Mère-Teresa.jpg


06/09/2016
0 Poster un commentaire

le Progrès du lundi 5 septembre 2016

 

 

ITALIE - 12 % DE LA POPULATION CENTENAIRE

 

 

 
 
1473176703_547.jpg
 
Acciaroli, un petit port de pêche entre mer et montagne au sud de Naples, dont plus d'un habitant sur dix est centenaire, détient un secret de longévité tellement exceptionnel qu'il est allé jusqu'à intriguer des scientifiques américains. Le village comptait 81 centenaires début septembre, sur quelque 700 habitants, soit 12 % de la population au-dessus de 100 ans.
 
 
 
Des chercheurs de l'université de San Diego en Californie, assistés par des collègues de l'université La Sapienza à Rome, sont arrivés au printemps pour étudier le mystère de ces trompe-la mort. "On ne mange que des choses saines", a expliqué Antionio Vassalo, qui a récemment soufflé ses 100 bougies. L'alimentation est une piste sérieuse pour les scientifiques. D'autant que le fameux régime méditerranéen a été identifié ici même, dans cette région du Cilento, par l'Américain Ancel Keys, il y a près de 60 ans. Outre des analyses sanguines poussées (ADN, métabolisme, etc...), les chercheurs ont procédé à des contrôles cardiaques et neurologiques. Car à côté de l'alimentation, la génétique est une bonne piste. Les centenaires pourraient avoir un gène qui tire des effets bénéfiques de certains produits consommés au quotidien, comme par exemple du romarin, qui améliore les capacités du cerveau.
 
 
 
Sur les 80 personnes âgées ayant participé à l'étude, dont 25 centenaires, personne ne souffrait de maladie d'Alzheimer. En revanche, ils pratiquaient encore tous une activité physique quotidienne. Autre détail, et non des moindres : "Beaucoup de ces personnes âgées semblent avoir une activité sexuelle". Le secret de cette longévité serait donc aussi simple que cela : une vie saine, au grand air, un peu d'activité physique et une forme de décontraction toute méditerranéenne ? Les scientifiques ne sont pas loin de le penser et cherchent à Acciaroli un modèle, pourquoi pas exportable dans le monde, pour vivre mieux et plus vieux.
 

06/09/2016
0 Poster un commentaire

le Progrès du mardi 16 août 2016

 

 

ÉDUCATION - CLASSEMENT. LES UNIVERSITÉS AMÉRICAINES RESTENT AU TOP MONDIAL

 

 

Les universités américaines continuent de caracoler en tête du classement de Shangai, réfence contestée pour le palmarès de l'enseignement supérieur. Trois françaises figurent au top 100.

 

 

 

P

our la 14e année consécutive, Harvard arrive en 2016 en tête du classement des 500 meilleures universités au monde réalisé par le cabinet indépendant Shangai Ranking Consultancy. Les trois premières places du podium (et huit des dix premières du classement) sont trustées par des universités américaines, puisque Standford se place deuxième comme l'an dernier, suivie de Berkeley.

 

 

Première non américaine, l'université britannique Cambridge arrive 4e, soit une place mieux qu'en 2015. On trouve ensuite les américaines MIT (5e) qui descend de deux places et Princeton (6e comme l'an dernier).

 

 

9aec89cc5a72889d245e8715a8368b82_large.jpeg

 

 

Havard

 

 

Critères : prix Nobel, travaux cités...

 

Créé en 2003, le classement de Shangai prend en compte six critères pour distinguer 500 des 1200 établissements répertoriés dans le monde, dont le nombre de Nobel parmi les anciens élèves, le nombre de chercheurs les plus cités dans leur discipline ou le nombre de publications dans Science et Nature.

 

 

Si le cabinet décrit ce classement comme "le plus fiable", ses critères tournés vers la recherche et les sciences de la vie, occultant entre autres les sciences humaines et sociales, sont dénoncés par de nombreux responsables européens comme un biais dommageable pour leurs établissements.

 

 

Ainsi, seuls quatre autres établissements non-américains atteignent le top 20 : Oxford à la 7e place (+ 13 %), l'University College de Londres à la 17e place (+ 1), l'Institut fédéral de technologie de Zurich (Suisse) à la 19e place (+ 1) et l'Université de Tokyo à la 20e (+ 1).

 

 

Du côté français, l'Université Pierre-et-Marie-Curie (39e), Paris-Sud (46e) et l'École normale supérieure (87e) se classent parmi les cent premières.

 

 

 

 

La France en 6e position

 

La place de la France "doit d'abord être analysée au regard des spécificités des établissements français", a estimé le secrétaire d'État chargé de l'Enseignement supérieur et de la recherche Thierry Mandon, en se félicitant du maintien de 22 établissements français dans les 500 premiers, ce qui place la France en 6e position derrière les États-Unis, la Chine, l'Allemagne, le Royaume-Uni et l'Australie.

 

 

Thierry Mandon a tenu à rappeler que dans le classement Reuters sur les institutions de recherche mondiales les plus innovantes, "le CEA occupe la 1ère place, le CNRS la 5e, l'Inserm la 10e et l'Institut Pasteur la 17e".

 


16/08/2016
0 Poster un commentaire

le Progrès du lundi 18 juillet 2016

 

 

CULTURE - UNESCO. LE CORBUSIER AU PATRIMOINE MONDIAL

 

 

Retoquée deux fois, l'oeuvre de l'architecte franco-suisse est reconnue par l'Unesco. Dix-sept de ses réalisations, exactement, seront inscrites au Patrimoine mondial. Ce label devrait donner une nouvelle dimension et visibilité à des constructions, loin de faire l'unanimité.

 

 

 

U

ne chapelle, un cabanon, des "barres" d'habitation, une maison de la culture... Dix-sept réalisations de Le Corbusier sont désormais classées au Patrimoine mondial de l'Humanité. Les constructions sélectionnées pour l'inscription ont toutes été retenues hier par le Comité du patrimoine mondial de l'Unesco, réuni à Istanbul en Turquie pour sa 40e session annuelle. Évidemment, elles ne doivent rien au hasard. Elles sont un échantillon représentatif de l'oeuvre de l'architecte franco-suisse (1887-1965). Elles témoignent aussi de son universalité, un critère cher à l'organisation internationale. Considéré comme un des pionniers du Mouvement moderne avec notamment le Brésilien Oscar Niemeyer, le Corbusier a essaimé sur quatre continents.

 

 

le-corbusier-visionnaire-du-design_5329777.jpg

 

 

Dix sites en France

 

La France, qui fut son principal lieu d'expression, concentre logiquement dix des dix-sept réalisations labellisées. Parmi elles : la "Cité radieuse" à Marseille, la chapelle Notre-Dame-du-Haut à Ronchamp perchée sur une colline au-dessus de Vesoul (Haute-Saône) ou encore la maison de la Culture à Firminy (Loire), seul élément classé de tout un quartier imaginé par le Corbusier et deuxième plus grand site conçu par l'architecte après celui de la ville indienne de Chandigarh. Les sept autres sont situées à l'étranger : en Europe (Suisse, Allemagne, Belgique) mais aussi en Argentine, au Japon et en Inde donc.

 

 

1680__1050__auto__~wp-content~uploads~slider~visitez-la-maison-de-la-culture_3_4.jpg

Maison de la culture - Firminy

 

 

Candidature collective

 

Cette entrée au patrimoine mondial de l'Humanité d'un architecte aussi adulé que décrié est une belle victoire pour l'Hexagone mobilisé depuis dix ans sur ce dossier. Même si, après deux échecs (en 2009 et 2011), la candidature était portée collectivement par les sept pays concernés et présentée par l'Allemagne. Enfin la grosse part d'héritage française est, en quelque sorte, un juste retour des choses pour le pays d'adoption de l'architecte : né Charles-Édouard Jeanneret-Gris en Suisse, le Corbusier fut naturalisé français et il est décédé à Roquebrune-Cap-Martin... se noyant à quelques mètres seulement de son cabanon. "Un château sur la Côte d'Azur, qui a 3,66 mètres par 3,66 mètres", comme le décrivait le Corbusier qui adorait passer ses vacances dans l'azur cru. Bien connu des admirateurs de Le Corbusier, ce refuge de trappeur méditerranéen est désormais un des trésors de l'Unesco !

 

 

Une première étape

 

"Cette étape n'est pas un aboutissement ! Il s'agit, désormais, de valoriser ce patrimoine devenu mondial, de le protéger et de le léguer à nos héritiers dans les meilleures conditions, pour qu'ils en fassent de même", pense déjà Benoît Cornu. Le premier adjoint à Ronchamp préside depuis 2016 l'Association des Sites Le Corbusier créée en 2010. La municipalité de Poissy, en région parisienne, n'attendait, elle, plus que cette inscription pour concrétiser un vieux projet : celui de transformer la villa Savoye, construite par l'architecte en 1928, en Musée Le Corbusier. Le premier consacré au "Fada". Pour faire changer le regard de ses détracteurs et des Marseillais qui avaient ainsi rebaptisé le bâtisseur ? L'utopiste privilégiait béton, acier et verre en couleur - sa marque de fabrique - comme matières et esthétisme, érigeant la fonctionnalité en art de construire.

 

 

 

La chaîne des Puys pas encore classée à l'Unesco

 

Le Comité du patrimoine mondial a décidé, hier, de renvoyer le dossier de la chaîne des Puys et faille de Limagne, en demandant notamment de modifier le périmètre du bien. Le vice-président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme espère que l'année prochaine sera "la bonne" pour le classement au patrimoine mondial de l'Unesco. Christiane Béranger


21/07/2016
0 Poster un commentaire

le Progrès du mercredi 1er juin 2016

 

 

SUISSE - 57 KM DE LONG

 

 

Titanesque tunnel du Saint-Gothard

 

Le tunnel du Saint-Gothard sera inauguré aujourd'hui. Cet ouvrage colossal va permettre d'ici à la fin de l'année un transport plus rapide des marchandises et des voyageurs entre le nord et le sud de l'Europe.

 

 

Le nouveau tunnel du Saint-Gothard, du nom du massif rocheux alpin considéré comme le coeur mythique de la Suisse, est désormais le plus long tunnel ferroviaire du monde. D'une longueur de 57 kilomètres, il dépasse de quelques kilomètres le tunnel japonais de Seikan (53,8 km).

 

 

Il vise à remplacer sans le supprimer  un autre tunnel traversant le Saint-Gothard, appelé "tunnel de faîte", construit entre 1872 et 1881 et long de 15 km. L'entrée nord est à 1 106m d'altitude et la sortie à 1 142, d'où son nom "tunnel de faîte".

 

 

topelement.jpg

 

 

Inauguré officiellement aujourd'hui, le nouveau tunnel, appelé "de base" - car construit à une altitude beaucoup plus basse - sera mis en service à la mi-décembre. Les trains passagers pourront rouler à 250 km/h dans le tunnel, les trains de marchandises à 160 km/h.

 

 

Les chiffres donnent le tournis. Ce tunnel est aussi le plus profond du monde, car la masse rocheuse au-dessus de lui s'élève jusqu'à 2 300 m. Pour le creuser, la société Alptransit, filiale des Chemins de fer suisse (CFF) qui a supervisé et organisé les travaux, a fait procéder à l'évacuation de 28,2 millions de tonnes de gravats, représentant six fois la taille de la pyramide de Kheops.

 

 

20 minutes de traversée

 

Ce chantier a duré 17 ans, en raison des difficultés techniques pour percer les roches du Saint-Gothard, et a coûté 12,2 milliards de francs suisses (10,9 milliards d'euros), entièrement payé par la Suisse. Le premier coup de pioche a été donné en 1999, et le percement s'est fait simultanément à l'entrée nord et à la sortie sud du tunnel. Les deux équipes se sont retrouvées en 2010, donnant naissance à la plus longue galerie souterraine du monde. Il aura ensuite encore fallu six ans de travaux pour aménager intérieurement le tunnel, qui se compose de trois tubes côte à côte, reliés par des galeries transversales.

 

 

alptransit-jpg.jpg

 

 

Deux tubes sont réservés pour la circulation des trains et un pour l'évacuation des voyageurs en cas d'accident. La traversé du tunnel dure environ 20 minutes, entre Erstfeld (portail nord) et Bodio (portail sud), dans le canton du Tessin. L'inauguration officielle se déroulera avec François Hollande, Angela Merkel et Matteo Renzi aujourd'hui.

 


02/06/2016
0 Poster un commentaire

le Progrès du mercredi 6 avril 2016

 

 

PARIS - LA CANOPÉE DES HALLES INAUGURÉE APRÈS 5 ANS DE TRAVAUX

 

Après cinq ans de travaux, la Canopée, qui surplombe un espace très aéré et lumineux alliant commerce et culture et se veut le nouveau symbole du quartier parisien des Halles, a été inaugurée hier. Signée des architectes Patrick Berger et Jacques Anziutti, la Canopée - nom donné à la cime des arbres - est une structure aussi vaste que la Cour carrée du Louvre: un toit formé de 18 000 écailles de verre.

 

 

609254120061629828694650901768727493264593658196n.jpg


08/04/2016
0 Poster un commentaire