L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

AUTOS - MOTOS

Leur invention, quel changement dans la vie quotidienne !


le Progrès du vendredi 28 avril 2017

 

 
 
    AUTOMOBILE - RECORD. LA VOITURE, TOUJOURS PLUS CHÈRE

 

 

 

En 2016, quasiment un achat sur deux se situait au-dessus des 25 000 euros : jamais les Français n'ont acheté de voitures aussi coûteuses. Une hausse due, en partie, à l'essor des SUV.

 

 

Le magazine L'Argus (L'Argus retient depuis 2015 les voitures électriques dans le calcul de la voiture moyenne) a comparé les 250 premiers modèles de véhicules vendus en 2016 dans l'Hexagone (soit 1,976 million de voitures, 98 % du marché) afin de dresser le portrait-robot de la voiture moyenne des Français. Dimensions, poids, taille, prix... À quoi ressemble-t-elle ?

 

 

 

guide_d_achat_monospaces_compacts.jpg

 

 

 

■ 25 828 euros en moyenne

 

Premier enseignement de cette étude annuelle, les Français achètent des voitures de plus en plus chères. En 2016, quasiment un achat sur deux (46 %) se situait au-dessus des 25 000 euros, soit une hausse de 720 euros par rapport à 2015 (+2,9 %).

 

 

Cette augmentation s'explique en partie grâce à l'essor des SUV sur le marché : les immatriculations de ce type de véhicule, à mi-chemin entre la berline et le 4 x 4, ont explosé l'année dernière avec une croissance à deux chiffres (+ 12 %) et une part de marché qui représente le tiers des ventes, tous segments confondus. Pour être derrière le volant, il faut compter de 22 567 euros pour les "petits" jusqu'à... 61 694 euros pour les plus luxueux.

 

 

Avec l'arrivée de ces nouveaux modèle, la voiture moyenne des Français ne cesse de grandir, avec une longueur de 4,24 m et de grossir (+ 6 kilos en un an, soit 1 261 kilos). En hauteur, en revanche, elle se maintient à 1,56 m).

 

 

 

■ Le diesel perd du terrain

 

Si la motorisation diesel reste majoritaire parmi les voitures neuves, elle ne cesse de perdre du terrain : 52 % des ventes en 2016, contre 76 % dix ans plus tôt. La consommation moyenne se maintient, elle, à 4,5l/100 km. Résultat, les rejets de CO2 tendent à la baisse (109 g/km, contre 111 en 2015 et 117 en 2013), en partie grâce aux moteurs essence moins polluants que les moteurs diesel. Enfin, la cylindrée moyenne de la voiture des Français a perdu près de 75 cm3 en trois ans (1 456 en 2016 contre 1 530 en 2013). Ce qui ne l'empêche pas de gagner en puissance année après année, avec un total de 116 chevaux (3 de plus qu'en 2015), soit 0,2 seconde de moins pour passer de 0 à 100 km/h.

 

 

 

CLASSEMENT

 

 

■ Prix moyen par segments de véhicules

 

- Citadines : 13 558 euros

- Polyvalentes : 17 873 euros

- Compactes : 27 410 euros

- Ludospaces : 21 254 euros

- Monospaces compacts : 30 369 euros

- Grands monospaces 44 545 euros

- Familiales : 39 537 euros

- Grandes routières : 52 587 euros

- Petits monospaces : 20 837 euros

- Petits SUV : 22 567 euros

- SUV compacts : 31 280 euros

- SUV de luxe : 61 694 euros

 

 


29/04/2017
0 Poster un commentaire

Peugeot - voiture 2030

 

 

Instinct Concept : découvrez la voiture de 2030 selon Peugeot

 

 

 

10499171.jpg

 

 

Peugeot a présenté au salon de Genève (dans la foulée du salon multimédia de Barcelone où il était également exposé) une nouvelle étude, baptisée Instinct Concept. ©  G.Bardou/Linternaute.com

 

 

 

10499166.jpg

 

 

Après Fractal dévoilé au salon de Francfort 2015, Peugeot accélère sur la conduite autonome avec ce concept-car qui a pour mot d'ordre la liberté et le choix offert au conducteur : celui ou de conduire… ou de se laisser conduire. ©  G.Bardou/Linternaute.com

 

 

 

10499165.jpg

 

 

Pour Peugeot, la voiture autonome est en effet un défi qui se présente devant chaque constructeur. Mais le directeur général de Peugeot, Jean-Philippe Imparato l'a précisé lors de la présentation à la presse : ce qui fera la différence sera la manière de mettre en scène, d'utiliser les fonctions autonomes pour apporter un plus en terme de liberté. ©  G.Bardou/Linternaute.com

 

 

 

10499176.jpg

 

 

Le Peugeot Instinct Concept mesure 4,55m de long pour 1,96m de large et 1,32m de haut. ©  G.Bardou/Linternaute.com

 

 

Pourtant, loin du robot aseptisé, Instinct Concept est une vraie voiture. En témoigne une ligne flatteuse, un design travaillé proche des berlines shooting brake d'aujourd'hui.

 

 

10499168.jpg

 

 

La face avant est très expressive. Une caméra est placée au centre de chaque projecteur. Elles permettent d'adapter les aides à la conduite. ©  G.Bardou/Linternaute.com

 

 

10499164.jpg

 

A l'arrière, la ligne de pavillon est très plongeante. ©  G.Bardou/Linternaute.com

 

 

Le Lion Peugeot présent au centre de la calandre s'allume en blanc lorsque le mode de conduite autonome est activé. ©  G.Bardou/Linternaute.com

 

 

10499180.jpg

 

 

4 modes de conduite sont proposés : les deux premiers sont des modes où le conducteur conduit vraiment (Drive Boost offre des sensations de conduite dynamique, Drive Relax pour une conduite plus calme avec des aides à la conduite comme le régulateur de vitesse adaptatif. ©  G.Bardou/Linternaute.com

 

 

10499185.jpg

 

Ils cohabitent avec deux modes de conduite autonome : Autonomous Sharp et Autonomous Soft. Le mode soft privilégie le confort. Pour un long trajet, il permet de visionner un film, de lire ou se reposer en toute quiétude. Le mode Sharp est plus classique. Si l'Instinct Concept gère seul la conduite, il optimise le temps de déplacement en se montrant plus efficace qu'en mode Soft. ©  G.Bardou/Linternaute.com

 

 

10499162.jpg

 

Le passage du monde conduite au mode autonome s'accompagne d'une cinématique : le volant comme les touches piano de raccourci (à l'image de celles du nouveau Peugeot 3008) s'escamotent dans la planche de bord. ©  G.Bardou/Linternaute.com

 

 

Peugeot a donné peu d'informations sur le moteur de l'Instinct Concept. Il s'agit d'un véhicule hybride rechargeable avec 300 chevaux sur une chaîne de traction PHEV.

 

 

La puissance est transmise aux 4 roues motrices. Le système semble identique à celui qui sera installé en 2019 dans le SUV premium DS7 Crossback. ©  G.Bardou/Linternaute.com

 

 

10499173.jpg

 

Volant futuriste, maille 3D, fine couche de béton au sol pour les pieds, l'habitacle du Peugeot Instinct Concept est un bond dans le temps.©  G.Bardou/Linternaute.com

 

 

Il est possible de configurer un trajet pour passer d'un mode à l'autre : par exemple en conduite autonome sur une autoroute chargée puis au moment d'aborder une route départementale, passer en mode conduite dynamique pour offrir du plaisir de conduite au conducteur. ©  G.Bardou/Linternaute.com

 

 

10499162.jpg

 

 

Malicieusement, les concepteurs ont glissé quelques ouvrages dans les rangements de portières du conducteur. En mode conduite autonome, celui-ci peut s'offrir un moment de détente et d'évasion. ©  G.Bardou/Linternaute.com

 

 

10499344.jpg

 

 

En monde autonome, comme ce visuel l'illustre, le volant a disparu dans la planche de bord et la conductrice, installée dans son siège enveloppant en position plus reculée, peut travailler, lire ou regarder un film. ©  Peugeot

 

 

10499177.jpg

 

 

Les sièges peuvent se mettre en trois positions : allongée pour se reposer pendant un trajet en conduite autonome, intermédiaire pour visionner un film par exemple ou assise pour conduire. ©  G.Bardou/Linternaute.com

 

L'Instinct Concept n'est pas seulement une étude. Cette esquisse de break de chasse pourrait bien donner des indices sur la remplaçante de la berline 508 ou sur le futur des break Peugeot SW. ©  G.Bardou/Linternaute.com

 


10/03/2017
0 Poster un commentaire

le Progrès du lundi 6 mars 2017

 

 

 

AUTOMOBILE - PSA : LE RACHAT D'OPEL COÛTERA 1,8 MILLIARD D'EUROS

 

 

Aujourd'hui, le groupe PSA doit officialiser le rachat d'Opel à l'Américain General Motors. Le montant de la transaction pourrait avoisiner 1,8 milliard d'euros. L'acquisition d'Opel va permettre à PSA de devenir le 2e groupe automobile européen, derrière Volkswagen.

 

 

 

7787558680_psa.jpg


09/03/2017
0 Poster un commentaire

le Progrès du dimanche 15 janvier 2017

 

 

 

AUTOMOBILE - LES MESURES PRÉVUES POUR 2017

 

 

Avez-vous encore intérêt à rouler au gazole ?

 

 

En 2016, 52 % des véhicules achetés sont des diesels. Ils étaient 72 % en 2013. "Une part qui pourrait chuter à 33 % à l'horizon 2020, soit le niveau des années 90", pronostique le directeur de l'observatoire Cetelem de l'automobile.

 

 

 

Une baisse de régime

 

D'abord parce que le diesel utilise un carburant plus polluant. Et la fibre environnementale fait son chemin dans les consciences françaises. Les moteurs diesel sont davantage émetteurs de particules fines et d'oxyde d'azote. Sans parler du Wolkswagengate, qui brouille l'image de ces moteurs. Il y a aussi l'émergence de voitures hybrides et électriques de plus en plus performantes et abordables.

 

 

 

tableau_CRITAIR_small.jpg

 

 

Un surcoût à l'achat

 

Un moteur diesel est synonyme d'un investissement plus important. Jusqu'à 20 % dans certains cas. Les voitures diesel se dotent de systèmes de dépollution ultra-efficaces, mais aussi très onéreux, ce qui augmente leur surcoût à l'achat par rapport à leurs homologues à essence. Si le véhicule est financé à crédit, le coût à l'achat augmentera aussi le coût du crédit. Le véhicule diesel se montre aussi plus onéreux en termes d'entretien ou d'assurances.

 

 

 

Un prix qui monte

 

Gros émetteur de particules fines, le diesel est devenu plus cher depuis le 1er janvier, à raison de 4 centimes par litre. Dans le même temps, la fiscalité de l'essence est allégée pour se rapprocher de celle du diesel.

 

 

 

Un malus plus sévère

 

Après plusieurs années sans modification, le barème du malus fait l'objet d'un bon tour de vis et devient nettement plus sévère depuis le 1er janvier. Le seuil de déclenchement est abaissé à 127g/km de CO2. Du coup, de nombreux véhicules ne seront plus épargnés. Une nouvelle grille est établie avec des prix au gramme près. Enfin, le nouveau montant maximal est atteint plus vite. À partir de 191 g/km, il est de 10 000 euros.

 

 

Interdit de circulation ?

 

La vignette Crit'air, entrée en vigueur en 2016, va devenir obligatoire à Paris ce lundi, et à terme dans plusieurs grandes villes victimes de pics de pollution comme Lyon et Grenoble. Elle permet surtout de distinguer les véhicules les moins polluants de autres, souvent des diesels, et pourrait devenir un critère pour les autorisations de circulation en période de pic de pollution atmosphérique. F.M.

 


16/01/2017
0 Poster un commentaire

le Progrès du mardi 18 octobre 2016

 

 

 

AUTOMOBILE - FICHIER DES CONDUCTEURS NON-ASSURÉS : C'EST POUR 2018

 

 

En France, au moins 750 000 personnes rouleraient sans assurance. Depuis plusieurs mois, la Sécurité routière planche sur un fichier qui recenserait tous ces automobilistes non à jour de leurs cotisations d'assurances. L'État espère une entrée en vigueur de ce fichier au 31 décembre 2018. Le système a déjà été expérimenté en Belgique, où il a permis de faire baisser le nombre d'accidents impliquant des non-assurés de 10 000 à 7 000.

 

 


18/10/2016
0 Poster un commentaire

le Progrès du lundi 3 octobre 2016

 

 

 

MONDIAL DE PARIS - TENDANCE. LES AUTOS QU'IL NE FAUT PAS MANQUER

 

 

Le Mondial de l'automobile accueille les curieux et les amoureux des voitures jusqu'au 16 octobre à Paris. Alors, quelles sont les tendances, cette année , dans les allées du salon ?

 

 

Les Français ne boudent pas le Mondial. Au contraire. Renault répond à l'offensive des SUV Peugeot 3008 et 5008 par un assez sage mais classieux Koléos. Le magnifique concept Trezor de la marque au losange répond à CXperience Citroën qui avance en modèle hybride et proche du réel contre du 100 % électrique totalement onirique chez Renault.

 

 

 

La C3 veut lutter contre Dacia

 

Les chevrons dévoilent aussi la malicieuse C3 dont la responsabilité est grande. Notamment pour lutter contre la vague Dacia, qui revoit les lignes de ses berlines Logan et Sandero. Chez DS, on adoube le concept E.Tense, voiture de sport électrique déjà capable de prendre la route.

 

 

Ailleurs dans les allées, et s'il fallait suivre un semblant d'ordre alphabétique et non exhaustif, il faudra voir le nouveau SUV Audi Q5 tandis que BMW avant une jolie surprise avec un X2 très aguichant. Ferrari dévoile sa GTC4 Lusso T à 8 cylindres et une LaFerrari Aperta, qui veut dire "ouverte" donc magnifique.

 

 

Plus proche de nos budgets, Honda avance sa nouvelle Civic, Hyundai la i30 et et Infiniti, marque haut de gamme de Nissan, un concept QX Sport Inspiration qui pourrait embarquer le moteur à compression variable exposé à Paris.

 

 

Kia propose une nouvelle Rio particulièrement réussie tandis que Land Rover change ses codes stylistiques pour un surprenant Discovery. Lexus joue la surprise aussi avec un sculpural UX Concept.

 

 

Maserati a notamment refait le maquillage de sa Quattroporte et Mercedes se branche plus que jamais sur l'électrique en proposant une nouvelle marque EQ et un modèle, Generation, capable de parcourir 500 km, dans trois ans.

 

 

 

mondial-auto-paris-2016-nouveautes.jpg

 

 

 

Les Smart basculent en mode électrique

 

Juste à côté les petites Smart basculent aussi en mode électrique. Et Maybach, l'autre extrême de la maison, propose un concept rouge feu au capot démesurément long. Une "Vision 6" totalement renversante. Nissan joue gros avec la nouvelle et moderne Micra, qui remet le diesel au catalogue et pratique une rupture stylistique totale. Opel marque des points avec e-Ampera, concurrente frontale des 400 km d'autonomie de Renault Zoé. Le concept Mitsubishi GT-PHEV démontre quant à lui que la marque a définitivement basculé vers l'hybride rechargeable.

 

 

Porsche joue la douceur des émissions avec la sculpturale et nouvelle Panamera dont la version hybride remporte un franc succès. Les SUV Ateca chez Seat et Kodiaq chez Skoda démontrent un bon travail de groupe, avec des lignes proches mais des codes de marques bien distincts. Toyota fait du concept FCV Plus une voiture électrique à hydrogène capable de produire de l'électricité depuis une source extérieure et de la partager, voire d'alimenter la maison. Astucieux et visionnaire. Volkswagen ferme la marche sur un concept, une , une ID totalement électrique qui devrait aussi approcher les 6 à 600 km d'autonomie, dans trois ans. Confirmation au Mondial 2018... Georges Bosi

 

 

mazda-mondial-auto-1.jpg


06/10/2016
0 Poster un commentaire

Peugeot 3008

 

 

10400916-le-peugeot-3008-star-de-paris.jpg

 

La star du stand Peugeot au Mondial de l'Auto, c'est lui : le nouveau Peugeot 3008. Le virage est très net avec la première génération, un crossover qui hésitait encore avec le monospace. Cette fois, Peugeot sort un vrai SUV et suit à fond la tendance. ©  C. Debise/Linternaute.com

 

 

 

10400913-du-style-et-de-la-robustesse.jpg

 


06/10/2016
0 Poster un commentaire

le Progrès du dimanche 25 septembre 2016

 

 

 

AUTOMOBILE - LA RÉVOLUTION ÉLECTRIQUE EN MARCHE

 

 

Les journées de la Mobilité durable à Grenoble démontrent que si le modèle Zéro émission balbutie encore, il est une réalité qui s'imposera à long terme.

 

 

 

À

 une semaine de l'ouverture du Mondial de l'auto à Paris, où de nombreux constructeurs vont présenter de nouveaux modèles électriques, les journées de la Mobilité durable (JMD) de Grenoble, hier et aujourd'hui, confirment la montée en puissance de la mobilité Zéro Émission. Bien sûr, les ventes représentent 1 % du marché, mais sont en augmentation de près de 50 % par rapport à 2015. Et la tendance est irréversible, à en croire les différents intervenants aux 3e Rencontres de l'électro-mobilité et des mobilités innovantes.

 

 

Le directeur de projet de Toyoto Motor Europe reconnaît qu'il "faudra du temps". "Il nous a fallu dix ans pour atteindre le million de Prius hybride", confirme le responsable de Toyota. Pour autant, le Miarai, véhicule hybride équipée d'une pile à combustible que le constructeur expose notamment aux JMD à Grenoble, "s'imposera plus rapidement, car elle affiche quasiment les mêmes performances qu'une voiture électrique classique avec 550 km d'autonomie", promet Yutaka Matsumoto.

 

 

 

combi-volkswagen-budd-e_5494194.jpg

 

 

 

Un million de voitures électriques en France dans dix ans

 

Dans dix ans, un millions de véhicules électriques circuleront en France. Parmi elles, se côtoieront les véhicules actuels rechargeables sur batteries et ceux dotés de piles à combustibles qui fonctionnent à l'hydrogène et peuvent être rechargés dans des stations comme l'essence en seulement trois minutes. Les expérimentations en entreprises, comme à La Poste, sont de plus en plus nombreuses et concluantes.

 

 

De l'itinérance à la législation, en passant par la réduction des tarifs des voitures, les obstacles sur la route du véhicule électrique sont encore nombreux. Mais avec la multiplication des modèles par les constructeurs, le véhicule électrique a entamé une marche que tous les acteurs de l'automobile considèrent comme irréversible. Laurent Bodin


27/09/2016
0 Poster un commentaire

le Progrès du jeudi 30 juin 2016

 

 

LA NOUVELLE CITROËN C3 PREND DES AIRS DE CACTUS

 

 

Modèle phare de Citroën, la nouvelle C3 a dévoilé ses nouveaux contours hier à Lyon. La citadine 3e générations revient sur le marché avec de nouvelles ambitions, et des objectifs de conquête élargis. Déclinée en bi-ton, la nouvelle C3, qui se veut "punchy", confortable et personnalisable, se démarque avec des éléments graphiques apportant une nouvelle énergie à l'ensemble. Un bloc avant haut, les galbes généreux, des protections en plastique Airbump avec un cerclage coloré (assorti à la couloir de toit) qui rappellent inévitablement le C4 cactus... Lancée en 5 portes, la nouvelle C3 est équipée d'une caméra embarquée, la ConnectedCAM Citroën, placée derrière le rétroviseur intérieur, qui enregistre ce que le conducteur peut voir face à lui. Cette "baroudeuse des villes" de 3,99 m de long, sera disponible en essence - boîte manuelle -  avec les moteurs 3 cylindres PureTech 68, 82 et 110 (Stop & livrés à cette occasion) à l'automne.

 

 

 

CmDPIFaWAAU75UM.jpg large.jpg


01/07/2016
0 Poster un commentaire

le Progrès du mardi 1er mars 2016

 

 

AUTOMOBILE - Ouverture ce jeudi. Salon de Genève : une année de transition. Moteurs truqués, chute du pétrole, COP 21... les nouveautés du salon genevois qui ouvre ses portes jeudi naviguent en mer agitée.

 

 

Drôle de climat avant Genève. Le réchauffement ? Non, l'effet conjugué d'une conjoncture sans précédent : ça triche alors toute la classe ronchonne et baisse les yeux ; il faut faire propre et intelligent - et c'est cher ; et voilà que le prix du baril dégringole... Mais rien n'empêchera jamais les constructeurs de proposer des nouveautés sans quoi, c'est le client qu boude.

 


01/03/2016
0 Poster un commentaire

la Tribune du mardi 3 mars 2015

 

 

AUTOMOBILE - Dans la vitrine helvétique... 85e salon international de l'auto et accessoires de Genève. Les marques dévoilent leurs nouveautés à la presse aujourd'hui, le public les verra à partir de jeudi.

 

 

La Passat, voiture de l'année. La berline allemande a devancé la Citroën C4 Cactus arrivée deuxième au classement.

 

 

 

Volkswagen_Passat.jpg

 

La Passat

 

 

Citroën-C4-Cactus.4.jpg

 

Citroën C4 Cactus

 


03/03/2015
0 Poster un commentaire

moto

 

13.gif


13/05/2014
0 Poster un commentaire

moto

 

12.gif


13/05/2014
0 Poster un commentaire


Recherche

Vous recherchez ? :