L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Crise sanitaire : le point sur le plan personnel

 

 

 

Le président a parlé hier soir.  Concrètement toutes les métropoles en zone écarlates (en zone d'alerte maximale) feront l'objet d'un couvre-feu à partir de 21 h jusqu'à 6 h du matin. Et ce à partir de samedi 17 octobre 2020, 0.00 h.

 

 

Si on synthétise les faits depuis le début :

 

 

  • Le virus est apparu bien avant le confinement du 17 mars 2020.

 

 

 

  • On parle même de novembre 2019 en Chine (Officiellement 1er décembre 2019 : le premier cas de Covid-19 a été détecté à Wuhan)

 

 

  • Et même de janvier 2020, en France, de la part d'Agnès BUZIN, alors ministre de la Santé de l'époque qui alertait déjà le gouvernement sur le danger du coronavirus. Le 11 janvier, elle avait même envoyé un message au Président (Par LEXPRESS.fr ,

     

  •  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Juillet, août les gens sont partis en vacances. L'économie avait besoin de fonctionner surtout les secteurs du tourisme, cafés, restaurants... Les grands perdants sont tous les métiers du spectacle, de la distraction.

 

 

 

  • Nous arrivons mi-octobre et le virus repart à la hausse. Cette fois, c'est le couvre-feu. 

 

 

 

Personnellement, je ne me plainds pas de la situation. Nous ne sommes pas en guerre comme celles que les gens ont connues en 14-18 et 40-45. Nous ne sommes non plus pas aux temps sombres du moyen-âge où les gens mouraient comme des mouches de la peste, sans moyens pour se soigner et dans une grande misère.

 

 

Le covid fait parti des maux du XXIème siècle, tout comme la grande délinquance et le terrorisme qui gangrènent le monde et particulièrement la France notamment dans des cités devenues le territoire de racailles et vendeurs de drogues.

 



15/10/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres