L'AIR DU TEMPS

L'AIR DU TEMPS

Franceinfo - le dimanche 19 août 2018

 

 

Indonésie : un puissant séisme frappe l'île de Lombok, deux semaines après une secousse meurtrière

 

 

Ce nouveau tremblement de terre a tué au moins cinq personnes. Plus tôt dimanche matin, une autre secousse avait déjà touché l'île, suscitant des scènes de panique

 

 

 

15627479.jpg

 


Une vue des dommages après le séisme dans le nord de l'île de Lombok (Indonésie), le 10 août 2018. (GARRY LOTULUNG / NURPHOTO / AFP

 

 

 

Un nouveau séisme d'une magnitude de 6,9 a secoué l'île de Lombok en Indonésie, dimanche 19 août, selon l'USGC, l'institut d'études de géologie aux Etats-Unis. Ce tremblement de terre a tué au moins cinq personnes et provoqué des scènes de panique, ont indiqué lundi les autorités.

 

 

Il s'agit de la deuxième forte secousse en 24 heures, un séisme de magnitude de 6,3 ayant touché l'île dimanche matin. Ces nouvelles secousses interviennent deux semaines après le tremblement de terre, qui a coûté la vie à au moins 480 personnes à Lombok. L'épicentre de la dernière secousse a été localisé à une profondeur de 20 km et à environ cinq kilomètres au sud de la ville de Belanting, dans l'est de Lombok, selon l'Institut américain de géophysique (USGS). Aucune alerte au tsunami n'a été émise.

 

 

Des dégâts matériels

 

De nombreux dégâts matériels ont été signalés. Le porte-parole des services régionaux chargés des catastrophes a indiqué que plusieurs habitations et d'autres constructions situées dans le district de Sembalun, sur les versants du Mont Rinjani, deuxième plus haut volcan d'Indonésie, s'étaient effondrées dimanche. Ces constructions avaient déjà été endommagées par les deux précédents séismes.

 

 

Parmi les constructions détruites figurent des postes de contrôle qui étaient utilisés auparavant par les randonneurs effectuant l'ascension du Mont Rinjani. Le nombre exact de constructions endommagées doit encore être établi. Des glissements de terrain ont eu lieu dans le parc national du Mont Rinjani où des centaines de randonneurs avaient été pris au piège fin juillet lors d'un autre séisme. Le parc est depuis lors fermé au public.

 



24/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres